Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
par martin
Homme de 31 ans vierge
#231274
Bonjour je voudrais parler de la tarte tatin.


Ayant quelques ingrédients, tel des œufs, des poules, de la farine et du soja ainsi que des pommes et du nougat, je me suis dit que j'allais tenter une super tarte.

Comme je disposait d'un formulaire avec un bon motif de déplacement je me suis rendu au commissariat. Mais aucun membre du personnel ne connaissait la recette. Du coup l'un d'eux ma menotté dans une de leurs voitures (mesures de confinement) et m'a emmené chez quelqu'un qui connaissait la recette. Cette personne avait un four et connaissait l'ordre de mélange des ingrédients. Du coup le policier m'a ramené chez moi en vitesse pour prendre les œufs, les poules, la farine et le soja ainsi que les pommes et le nougat.

Ça nous a prit 5 minutes. Ça aurait pu prendre moins mais le policier a verbalisé mon voisin car celui ci touchait les carreaux de sa fenêtre ce qui constitue un risque de contracter le virus.

Ensuite on retourne chez l'homme au four, qui était d'ailleurs un élu sans étiquette. A chaque fois je restai dans la voiture car j'y étais solidement menotté pour ne pas répandre le virus. Au bout d'une heure et demie le policier est ressorti et nous sommes retourné au poste de police. Là bas la tarte tatin a d'abord été goûté par un détenu que je ne connaissais pas. Comme il est mort, un autre policier m'a emmené chez un médium pour disséquer les arcanes de son décès.
"J'ai un arrêté préfectoral" me rassura t'il sur le chemin.
Restant dans la voiture encore une fois, je l'attendis de manière discipliné en me remémorant les gestes barrières pour me distraire. Quand il revint il était soulagé car le médium lui avait enseigné que le détenu était mort du coronavirus, du coup on pouvait manger la tarte !

De retour au commissariat les policiers la dégustèrent et l'un d'eux m'apporta une part ainsi qu'un flingue à la chantilly.

Ensuite, comme il était tard, les policiers m'ont autorisé à rester menotter dans la voiture pour passer la nuit.

J'ai passé une super nuit !


Si vous avez des idées de tarte je suis preneur car en ce moment on a le temps de se laisser aller à la fantaisie et au merveilleux !
par martin
Homme de 31 ans vierge
#231279
Un peu d'humour, de cuisine et de préventions en ces temps troubles !