Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#238206
Tyrus a écrit : 24 mai 2021, 13:03 J'en parlais justement avec mes parents en leur disant qu'ils seraient certainement la dernière génération à en avoir une.
Il faudra bien rembourser les dettes accumulées par les différents gouvernements (qui n’était déjà pas dingue avant cette crise sanitaire) avec une natalité en chute libre que l’immigration sauve à peine. On va en baver (on rigolait que ça n’arrivait qu’au Japon mais ça arrive en Occident : eux bossent vieux et leur immigration restrictive enfonce le clou)... et les jeunes aussi (l’accès à l’emploi leur sera bloqué). Le système ne peut que se casser la gueule : on ne paye que pour les derniers privilégiés.

Je me prépare à cette éventualité de mourrir en carrière (mon père est parti avant 70 ans... il n’aurait pas eu de retraite si l'âge est repoussé à 70-75 ans).
Tyrus aime ça
par salambo
Femme de 33 ans non vierge
#238207
Lux a écrit : 24 mai 2021, 11:39 Je faisais référence au monde d'après qui voudrait qu'on change nos habitudes : plus de bise, de serrage de mains (je vois de plus en plus de gens recommencer à le faire)
intéressant, je ne sais pas si c'est une différence capitale/province mais de mon côté je ne vois personne recommencer à se faire la bise (merci mon dieu) ni se serrer la main. Mais vraiment personne.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#238209
Je doute que quiconque ait envie de vivre dans un monde sans contact physique entre individus. Si quelqu'un se croit prêt pour ça, je l'invite à y repenser si un jour on en vient là.
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#238211
salambo a écrit : 24 mai 2021, 14:05 intéressant, je ne sais pas si c'est une différence capitale/province mais de mon côté je ne vois personne recommencer à se faire la bise (merci mon dieu) ni se serrer la main. Mais vraiment personne.
J'avoue que si ça ne se fait plus ça ne me dérangera pas de ne plus avoir à faire la bise. Deviner à l'avance s'il fallait ou non ça devenait pénible.
Ma famille s'y est remis. Par contre pas encore observé à Paris. Mais je ne côtoie peut être pas les "bonnes" personnes.
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 34 ans non vierge
#238212
salambo a écrit : 24 mai 2021, 14:05
Lux a écrit : 24 mai 2021, 11:39 Je faisais référence au monde d'après qui voudrait qu'on change nos habitudes : plus de bise, de serrage de mains (je vois de plus en plus de gens recommencer à le faire)
intéressant, je ne sais pas si c'est une différence capitale/province mais de mon côté je ne vois personne recommencer à se faire la bise (merci mon dieu) ni se serrer la main. Mais vraiment personne.
Je ne sais pas, ma famille en province n'a jamais cessé la bise :sweat_smile: Mais là j'ai vu pas mal d'embrassades en terrasse, peut-être était-ce l'effet de réouverture, aussi.
SnapBack a écrit : 24 mai 2021, 13:53
Tyrus a écrit : 24 mai 2021, 13:03 J'en parlais justement avec mes parents en leur disant qu'ils seraient certainement la dernière génération à en avoir une.
Il faudra bien rembourser les dettes accumulées par les différents gouvernements (qui n’était déjà pas dingue avant cette crise sanitaire)
Je t'invite à écouter ce que dit Esther Duflot sur la dette (la meuf est quand même prix Nobel d'économie). Elle explique bien que l'idéologie du "faut rembourser la dette" est aujourd'hui un non-sens, et que les Etats comme la France ont au contraire la possibilité d'emprunter à fond... et qu'ils devraient le faire pour redistribuer vers les pauvres car c'est ce qui aide le mieux la relance d'un pays.
https://www.brut.media/fr/news/penser-d ... 5562810d8d
SnapBack aime ça
par Mellow
Femme de 34 ans vierge
#238213
VACN a écrit : 24 mai 2021, 14:48 Je doute que quiconque ait envie de vivre dans un monde sans contact physique entre individus. Si quelqu'un se croit prêt pour ça, je l'invite à y repenser si un jour on en vient là.
Chacun est différent. Ça existe les gens qui n'aiment pas le contact physique en dehors de la famille ou des relations amoureuses. Ou qui peuvent simplement s'en passer.
Mais ton scénario est extrême, la majorité voudra toujours se toucher ou se voir, c'est pas un truc permanent.

Moi j'ai bien vécu les confinements et les restrictions. J'ai pas fait de câlin à ma mère depuis un an, vu qu'elle a eu le Covid et a été hospitalisée et que je ne voulais pas qu'elle soit recontaminée. Eh ben je vais bien, elle aussi, on ne déprime pas à cause du manque de contact. Déjà qu'on n'était pas très câlines à la base.

D'ailleurs, ça me rappelle un jour où une connaissance m'a prise dans ses bras, je n'ai rien ressenti (bon, il y a eu d'autres occasions et c'était pareil, je pense). Je me demande si c'est mon corps qui a un problème ou mon cerveau ? :sweat_smile: Manque d'habitude ? Allez savoir. Par contre je n'ai rien contre le fait qu'on me touche (hors période Covid), si je connais la personne.
#unpopularopinion

Donc les bains de foule ne m'ont pas manqué, les terrasses pleines non plus.

(Voilà, c'est en partie pour ça que je ne poste pas ici d'habitude, je ne veux pas narguer les gens ni être irrespectueuse)

Ah... je pense me faire vacciner mais j'ai un peu la flemme. Mon patron a parlé de Covidliste, plusieurs de mes collègues ont déjà eu une première dose.
J'hésite aussi. J'aimerais savoir si j'ai déjà eu le virus. Apparemment c'est une seule dose... oui je ne suis plus trop l'actualité en ce moment.
par salambo
Femme de 33 ans non vierge
#238214
VACN a écrit : 24 mai 2021, 14:48 Je doute que quiconque ait envie de vivre dans un monde sans contact physique entre individus. Si quelqu'un se croit prêt pour ça, je l'invite à y repenser si un jour on en vient là.
En tant que nana, la bise 'obligatoire' aux collègues masculins libidineux car 'on est en France quand même' plus jamais ! Marre de ce prétexte pour que des vieux (ou moins vieux) hommes puisse te toucher!
Et les poignées de mains sont particulièrement vecteurs de maladies, il n'y a qu'à voir l'effondrement des maladies hivernales l'hiver dernier pour en être convaincu. Donc c'est pareil, la poignée de mains aux inconnus, je me porte mieux sans.
Par contre j'ai hâte de pouvoir refaire la bise a mes parents et amis, bien sûr. Des contacts ok, mais dans un cercle social maîtrisé et/ou choisi, pas imposé par des conventions sociales.
Par contre j'aime bien les bains de foule. Une fois mon pass sanitaire dans la poche, je pense aller faire un tour en boîte. (J'ai pris mes 2 rdv pour le vaccin, y'a plus qu'a!)
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 34 ans vierge
#238216
Moi non plus je ne suis pas pressé de reprendre les poignées de mains et les bises, et les bains de foules encore moins. D’ailleurs les bains de foules sont particulièrement vecteurs de maladies, il n’y a qu’à voir l’effondrement des maladies hivernales l’hiver dernier pour en être convaincu :grin:
Tyrus, fopaldir aime ça
  • 1
  • 53
  • 54
  • 55
  • 56
  • 57
  • 58