Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#236105
Ce qu'il y a de plus frappant, c'est que notre cher président a potentiellement attrapé le covid lors d'un diner mercredi soir, avec une dizaine d'invités. Alors que c'est ce même gouvernement qui nous impose un couvre feu et interdit les rassemblements de plus de 6 personnes.

Le gouvernement nous impose une loi qu'eux même ne respectent même pas.

Quant au vaccin, la moitié de la population ne va pas se faire vacciner. En même temps, je les comprends. Comment voulez vous faire confiance à un vaccin que les chercheurs ont dégotté en à peine 6 mois ? Il risque d'y avoir des effets secondaires. Sans parler des possibles mutations du virus.

De même, comment faire confiance à un vaccin sorti des chapeaux en à peine 6 mois, alors que le sida existe depuis presque 40 ans, et qu'on a toujours pas trouvé de vaccin à l'heure actuelle ?
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#236106
Les gens guérissent spontanément du Covid en général.
Son caractère foudroyant met à terre notre société (surtout les soins de santé) mais comme la grippe, il est dangereux pour les personnes fragiles.

De rares personnes se sont guéries du VIH mais il est encore plus sournois et est très dur à faire sortir de ton corps : les séropositifs devenus indétectables doivent prendre des médicaments pour contenir une charge virale qui pourraient les tuer. Des personnes séropositives peuvent vivre vieux si ils suivent un traitement.

Le stade Sida est le signe que le VIH a annihilé tout ton système immunitaire et c’est vraiment la mort qui t’attend... Tu peux mourir avec un rhume.
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 30 ans vierge
#236107
Oui il existe de rare cas de rémission spontanée.

C'est une belle cochonnerie le sida et c'est effectivement un peu le stade final, le boss final.
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#236109
MathSo a écrit : 18 déc. 2020, 22:41 Quant au vaccin, la moitié de la population ne va pas se faire vacciner. En même temps, je les comprends. Comment voulez vous faire confiance à un vaccin que les chercheurs ont dégotté en à peine 6 mois ? Il risque d'y avoir des effets secondaires. Sans parler des possibles mutations du virus.
Tous les vaccins passent par une phase de test, et les effets secondaires sont largement moindres que ceux que tu peux avoir en attrapant la maladie.
MathSo a écrit : 18 déc. 2020, 22:41 De même, comment faire confiance à un vaccin sorti des chapeaux en à peine 6 mois, alors que le sida existe depuis presque 40 ans, et qu'on a toujours pas trouvé de vaccin à l'heure actuelle ?
Étrange question. Il existe des tas de maladies qui ont été éradiquées grâce aux vaccins, y compris des maladies apparues après le SIDA. Pourquoi l’existence d’un virus contre lequel on n’arrive pas encore à trouver de vaccin jetterait-il le doute sur tous les autres qui ont prouvé leur efficacité ? T’es-tu vraiment sincèrement intéressé à comment sont conçus les vaccins et pourquoi on avait du mal à en trouver un pour le VIH avant de dire qu’on sortait les vaccins des chapeaux ?

Et pourquoi 6 mois ?
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#236148
Pasta a écrit : T’es-tu vraiment sincèrement intéressé à comment sont conçus les vaccins et pourquoi on avait du mal à en trouver un pour le VIH avant de dire qu’on sortait les vaccins des chapeaux ?

Et pourquoi 6 mois ?
Quand je disais 6 mois, c'était une approximation. Le covid existe depuis novembre 2019, et c'est vers le printemps 2020 que les chercheurs ont commencé à plancher sur le vaccin. Donc, plus ou moins 6 mois.
Ensuite, il faut généralement quelques années pour les chercheurs avant de créer un vaccin. A vrai dire, je ne me suis pas penché sur le fait de comment on fait les vaccins, mais disons que cette rapidité m'étonne. On dit que c'est un travail de longue haleine.
Pasta a écrit : Il existe des tas de maladies qui ont été éradiquées grâce aux vaccins, y compris des maladies apparues après le SIDA. Pourquoi l’existence d’un virus contre lequel on n’arrive pas encore à trouver de vaccin jetterait-il le doute sur tous les autres qui ont prouvé leur efficacité ?
Ma comparaison avec le sida n'a peut être aucun sens. Mais comme le covid, c'est également considéré comme une pandémie (même si ici, le mode de transmission est radicalement différent). Celle-ci dure depuis près de 40 ans. Et malgré cela, il n'y a toujours pas de vaccin en vue : juste un traitement à prendre à vie.
Je ne jette pas "le doute sur l'efficacité des autres vaccins" comme tu dis. En fait, ce qui me frappe, c'est surtout que ce vaccin a été conçu un peu "dans l'urgence de la situation" si je puis dire. Et lorsqu'on fait un truc dans l'urgence, généralement il peut y avoir quelques petits ratés.

N'oublions pas également que l'on assiste également autour de ce vaccin, à une course entre les différents laboratoires du monde entier. Faire la course ne sert à rien à mon humble avis : l'essentiel serait juste qu'ils unissent leurs forces et leurs recherches afin de proposer un vaccin fiable et sans risque, même si ca doit prendre 3 ans.

Quand au risque de mutation du virus, et ben nous y sommes en plein dedans : les frontières anglaises ont été fermée pour 48 heures suite à l'apparition d'une nouvelle souche du covid.

https://www.lci.fr/sante/coronavirus-pa ... 73400.html
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#236150
MathSo a écrit : 22 déc. 2020, 23:42
Pasta a écrit : T’es-tu vraiment sincèrement intéressé à comment sont conçus les vaccins et pourquoi on avait du mal à en trouver un pour le VIH avant de dire qu’on sortait les vaccins des chapeaux ?

Et pourquoi 6 mois ?
Quand je disais 6 mois, c'était une approximation. Le covid existe depuis novembre 2019, et c'est vers le printemps 2020 que les chercheurs ont commencé à plancher sur le vaccin. Donc, plus ou moins 6 mois.
Ensuite, il faut généralement quelques années pour les chercheurs avant de créer un vaccin. A vrai dire, je ne me suis pas penché sur le fait de comment on fait les vaccins, mais disons que cette rapidité m'étonne. On dit que c'est un travail de longue haleine.
Mais pourquoi ça t’étonne puisque tu dis toi-même ne pas t’être penché sur comment sont fabriqués les vaccins ?
MathSo a écrit : 22 déc. 2020, 23:42
Pasta a écrit : Il existe des tas de maladies qui ont été éradiquées grâce aux vaccins, y compris des maladies apparues après le SIDA. Pourquoi l’existence d’un virus contre lequel on n’arrive pas encore à trouver de vaccin jetterait-il le doute sur tous les autres qui ont prouvé leur efficacité ?
Ma comparaison avec le sida n'a peut être aucun sens. Mais comme le covid, c'est également considéré comme une pandémie (même si ici, le mode de transmission est radicalement différent). Celle-ci dure depuis près de 40 ans. Et malgré cela, il n'y a toujours pas de vaccin en vue : juste un traitement à prendre à vie.
On dirait que tu penses que quelle que soit la maladie, il suffit d’investir une quantité de temps et d’argent pour être garanti d’avoir un résultat, mais malheureusement ce n’est pas comme ça que fonctionne la recherche. Pour certaines maladies c’est difficile de trouver un vaccin, pour d’autres ça a été relativement facile, et pour d’autres encore on n’a pour l’instant qu’un vaccin moyennement efficace qu’il faut réadapter tous les ans.
MathSo a écrit : 22 déc. 2020, 23:42 Je ne jette pas "le doute sur l'efficacité des autres vaccins" comme tu dis. En fait, ce qui me frappe, c'est surtout que ce vaccin a été conçu un peu "dans l'urgence de la situation" si je puis dire. Et lorsqu'on fait un truc dans l'urgence, généralement il peut y avoir quelques petits ratés.

N'oublions pas également que l'on assiste également autour de ce vaccin, à une course entre les différents laboratoires du monde entier. Faire la course ne sert à rien à mon humble avis : l'essentiel serait juste qu'ils unissent leurs forces et leurs recherches afin de proposer un vaccin fiable et sans risque, même si ca doit prendre 3 ans.
Les vaccins qui sortent ont déjà subis des tests cliniques pour vérifier ça, que demandes-tu de plus ?

Par ailleurs il faut également peser le risque de ne pas avoir de solution contre la pandémie en cours, c’est-à-dire laisser la pandémie continuer, faire des milliers de morts et provoquer de graves crises économiques et sociales.
MathSo a écrit : 22 déc. 2020, 23:42 Quand au risque de mutation du virus, et ben nous y sommes en plein dedans : les frontières anglaises ont été fermée pour 48 heures suite à l'apparition d'une nouvelle souche du covid.

https://www.lci.fr/sante/coronavirus-pa ... 73400.html
Raison de plus pour se faire vacciner le plus rapidement possible.
salambo, VACN aime ça
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#236168
Pasta a écrit :Mais pourquoi ça t’étonne puisque tu dis toi-même ne pas t’être penché sur comment sont fabriqués les vaccins
Disons que c'est cette rapidité qui m'étonne. J'ai vraiment l'idée en tête qu'un vaccin met plusieurs années à être conçu. Enfin, je peux me tromper, je suis plutôt (pour ne pas dire totalement) ignorant sur le sujet ^^ .
Pasta a écrit :On dirait que tu penses que quelle que soit la maladie, il suffit d’investir une quantité de temps et d’argent pour être garanti d’avoir un résultat, mais malheureusement ce n’est pas comme ça que fonctionne la recherche. Pour certaines maladies c’est difficile de trouver un vaccin, pour d’autres ça a été relativement facile, et pour d’autres encore on n’a pour l’instant qu’un vaccin moyennement efficace qu’il faut réadapter tous les ans.
Bien sûr, je conçois qu'il soit difficile de trouver un vaccin pour certaines maladies, et qu'il y faut y investir pas mal de moyens, à la fois humains et financiers.

J'avais parlé du Sida, mais je pourrais aussi citer l'exemple de la variole. C'est une maladie qui existe depuis le moyen-âge, et le roi Louis XV en est même mort. Le vaccin a été inventé en 1796. Et c'est grâce à une campagne de vaccination massive à partir de 1958, que la variole a été totalement éradiquée aujourd'hui (du moins dans les pays développés) . Officiellement, la variole a disparu depuis 1980.

Je vais me répéter, mais c'est vraiment la rapidité à laquelle a été conçu ce vaccin du covid qui m'étonne.
Pasta a écrit :Les vaccins qui sortent ont déjà subis des tests cliniques pour vérifier ça, que demandes-tu de plus ?
Mais sur qui (ou quoi) font-t-ils ces tests ? Je me demande bien.
Pasta a écrit :Raison de plus pour se faire vacciner le plus rapidement possible.
Libre à chacun de le faire. Mais sauf si il devient obligatoire, je n'irai pas le faire.
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 30 ans vierge
#236170
Je vous propose cette chaine youtube, elle est pas mal et le youtuber à fait tout une série de vidéo sur les vaccins.

Oui ça prend des années à créer un vaccin ou medoc mais ça dépend des cas de figure, il y a différent moyen de produire. J'avais trouvé une vidéo (que je ne retrouve plus) ou la personne expliquait ce qui expliquait la rapidité de production du vaccin contre la covid



deadwood, VACN aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#236180
MathSo a écrit : 24 déc. 2020, 15:47 Bien sûr, je conçois qu'il soit difficile de trouver un vaccin pour certaines maladies, et qu'il y faut y investir pas mal de moyens, à la fois humains et financiers.

J'avais parlé du Sida, mais je pourrais aussi citer l'exemple de la variole. C'est une maladie qui existe depuis le moyen-âge, et le roi Louis XV en est même mort. Le vaccin a été inventé en 1796. Et c'est grâce à une campagne de vaccination massive à partir de 1958, que la variole a été totalement éradiquée aujourd'hui (du moins dans les pays développés) . Officiellement, la variole a disparu depuis 1980.

Je vais me répéter, mais c'est vraiment la rapidité à laquelle a été conçu ce vaccin du covid qui m'étonne.
Je ne comprends pas ce que tu essayes de dire avec cet exemple. Est-ce que tu essayes de dire que la découverte du vaccin a été longue parce que le vaccin n’a été découvert qu’en 1796 alors que la maladie existait depuis le moyen-âge ? Évidemment puisque le principe même du vaccin n’avait pas été découvert avant. Ou est-ce que tu essayes de dire que le vaccin a été inventé en 1796 mais que la campagne de vaccination n’a eu lieu qu’en 1958 ? Mais je pense que tu te rends bien compte que développer un vaccin et effectuer une campagne de vaccination mondiale sont deux choses différentes.

J’ai bien compris que tu t’étonnes de la rapidité du développement du vaccin et que tu te demandes sur qui les études ont été faites, mais ce que je ne comprends pas c’est que tu ne cherches pas à obtenir plus d’informations sur ces questions. Les réponses sont pourtant facilement accessibles et Deadwood et Amaz ont même facilité le travail.
VACN aime ça
  • 1
  • 43
  • 44
  • 45
  • 46
  • 47