Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 34 ans non vierge
#237099
Tyrus a écrit : 18 mars 2021, 07:19
Lux a écrit : 17 mars 2021, 19:09 Et puis le discours habituel sur les gens qui ne feraient pas ce qu'il faut... sans déconner, nous faire porter la responsabilité des échecs successifs de ce gouvernement devient de plus en plus insupportable.
https://www.google.com/amp/s/amp.ouest- ... es-7170582
Alors : tout dépend comment les photos sont prises, premièrement. C'est facile de faire croire que les gens sont les uns sur les autres. Pour y être allée, personne n'était collé les uns aux autres.
Ensuite, la police n'a pas de fondement légal pour virer les gens quand ils sont en petits groupes en extérieur. Ca me pose un vrai problème en termes démocratiques qu'on puisse en arriver à limiter nos libertés de cette façon.
Enfin, même le gouvernement, avec son faux confinement sorti jeudi, reconnaît qu'en extérieur, y'a pas de contamination. Mais allez-y : continuez à traiter les gens de débiles quand ils vivent en métropole alors que ça fait un an qu'ils sont enfermés, et qu'ils osent sortir de chez eux pour se retrouver avec des amis ! Oui, mettons-leur des amendes, c'est criminel de se retrouver dans des espaces extérieurs où y'a aucune contamination avérée quand ça fait un an que tu passes ta vie enfermé dans ton petit appart :unamused:

Tu vois, c'est exactement le comportement que tu as en faisant porter la responsabilité des contaminations sur les gens que je fustige. Mais on est arrivé à quel degré de manque d'humanité, de civilisation déglinguée pour considérer que des gens qui prennent le soleil dehors entre potes sont des mauvaises personnes ?!
Je veux bien, à la rigueur, qu'on remette en cause ceux qui font des fêtes privées dans des petits espaces (même si là aussi, à force d'être enfermée, pardonnez-moi mais je les comprends de mieux en mieux). Mais ceux qui respectent le couvre-feu en voulant profiter du soleil ? Vous êtes sérieux à les montrer du doigt, à les condamner ? On marche sur la tête hein.

Le problème des contaminations qui augmentent, c'est le gouvernement qui n'a jamais voulu contraindre les entreprises et les écoles à fermer : c'est là que se font beaucoup de contaminations, je crois que le premier ministre belge vient de l'annoncer pour son propre pays. Mais comme il faut que l'économie continue, surtout, on ne va rien faire contre ça, on va laisser ces espaces ouverts et on va taper sur les gens qui se retrouvent en extérieur...
Passons également sur le fait qu'aucun lit de réa n'ait été créé en IDF depuis le début de la pandémie. Ca fait un an ! Ils n'avaient pas le temps de voir venir, de créer des lits pour faire en sorte que les services ne soient pas engorgés et qu'on puisse continuer à soigner les gens ?

Continuons à jouer de la suspicion entre simples citoyens, continuons à dire "c'est de la faute de mes voisins qui respectent pas", au lieu de trouver des vraies solutions aux problèmes que nous affrontons.
Je suis très sincère quand je dis ça, mais quel manque d'empathie et d'humanité...
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#237103
Ya pas de "ça depend comment la photo est prise"
Le jour où cette photo a été prise j'étais sur les quais de seine. Je rentrais chez moi en velib et je n'ai pas fait attention à où le gps me faisait passer et je me suis retrouvé là, héberlué de voir tous ces gens entassés les uns sur les autres à tel point que j'ai du descendre de mon vélo pour remonter vers la route et continuer ma route car il était impossible d'avancer vu cette masse de personnes présentes. Jamais je n'avais vu les quais de seine comme ça. Le même jour j'étais au jardin du Luxembourg. Il y avait du monde mais globalement les gens étaient espacés par petits groupe et pas tous les uns sur les autres.

Je peux te sortir d'autres exemples: a Bercy, une cinquantaine de personnes qui dansaient dans le parc les unes sur les autres. Je n'ai rien contre les danseurs, rien contre le fait de s'amuser. Est il pour autant intelligent de mettre autant de personnes les unes sur les autres ?

Je suis le premier à critiquer le gouvernement, sa gestion de la crise etc.. mais à un moment faut pas nier la réalité. Un tier des personnes ne portent pas de masque, c'est ce que j'ai pu voir de mes sorties dans les transports ou dans la rue.

Maintenant si tu as es d'accord avec le gouvernement, il a aussi dit que les contaminations dans les transports etaient moindres donc bon..

Jamais je n'ai dis que les gens ne devaient pas sortir, moi aussi je sors. Par contre on peut le faire sans tous aller au même endroit. Quand je vois un attroupement je vais ailleurs. Quand je vais au supermarché,dans une boulangerie, je garde mes 1m de distance (contrairement au type de 60 ans qui restait collé à moi hier et qui se rapprochait à chaque fois que je tentais de mettre de la distance). Ce sont des gestes simples qu'on peut tous faire. Pourtant là où je vis les gens s'en fichent.

Mais c'est bien, continuez à faire comme si c'était la faute uniquement du gouvernement, et que tout le monde fait ce qu'il faut. Je ne sais même pas pourquoi je fais tant attention après tout il y a peu de chance que ce virus me fasse quoi que ce soit. Je devrais juste sortir et ne pas me préoccuper des conséquences.
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 34 ans non vierge
#237125
Je ne passe pas mon temps à dire que c'est la faute du gouvernement. Je dis simplement qu'il est ridicule de taper une fois de plus sur les gens, alors que ça fait maintenant un an qu'une grande partie de la population subit les confinements à répétition, le télétravail, l'absence ou la quasi absence de vie sociale.

Le fait est qu'aujourd'hui, l'urgence sanitaire elle est aussi chez les psys. Si toi tu t'en fiches parce que toi tu es parfait et que tu es très heureux et que tu sais toujours te mettre dans un endroit où il n'y a personne : très bien. Moi je suis allée boire des bières sur les quais, je peux t'assurer que je n'étais pas collée aux autres, et non je n'estime pas être une criminelle qui fait monter les taux de contamination puisque je n'ai jamais eu le covid et j'ai toujours respecté les mesures qui nous étaient imposées, notamment le couvre-feu auquel je n'ai jamais dérogé.
En revanche oui, pour ma santé mentale et celle de tas d'autres gens, j'ai besoin de moments où je me retrouve en société, où je vois des gens et où j'échange avec eux, hors de mon travail. Si possible en profitant du soleil après avoir été confinés depuis, je le rappelle, octobre dernier.

Je ne crois pas "ce que dit le gouvernement", je crois ce que disent les scientifiques. Ca fait un an qu'on sait que le masque en extérieur ne sert à rien, parce qu'il n'y a pas de contamination dehors. D'ailleurs au départ on nous demandait de mettre le masque uniquement dans les marchés, par exemple, car effectivement on peut déposer des gouttelettes sur les produits, etc. L'obligation de porter le masque dans la rue (qui, il me semble, n'est d'ailleurs pas effective partout en France) a surtout été un moyen de rassurer la population et aussi d'éviter d'avoir des endroits où il fallait le mettre (marchés, transports, magasins) et des endroits où il ne fallait pas le mettre.

Tu viendras me dire où se situe le cluster suite à l'irresponsabilité ignoble de ces citadins qui, après un an de vie enfermée, ont osé aller boire des coups sur les quais, et se font sermonner par les gens parfaits dans ton style, ainsi que par BFM TV qui n'a tellement rien à dire qu'elle se fait des parts de marché avec des images à sensation où chacun tranquillement chez soi peut pester sur son voisin. Faut admettre que cette pandémie aura au moins révélé ça : la haine que chacun a des autres, et la volonté permanente de faire porter la responsabilité de tout ce qui va mal sur son voisin. Sérieusement, y'en a que j'aurais pas aimé connaître à d'autres époques.
par downup
Homme de 38 ans non vierge
#237127
Lux a écrit :Ca fait un an qu'on sait que le masque en extérieur ne sert à rien, parce qu'il n'y a pas de contamination dehors.
Ben non, on sait que c'est plus safe d'être dehors, mais que ça ne l'est pas totalement non plus. En tout cas c'est difficile à mesurer.
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33249484/

Oui, il n'y a semble t il pas de risques à croiser des passant. Mais quand est-il de rester plusieurs 10enes de minutes à côté d'autres personnes, à parler, sans masques?

"However, a paper by the Aerosols Association — signed by Wehner and others — states that infections still cannot be ruled out when individuals gather in large groups without keeping a sufficient distance. This means keeping a safe distance of 1.5 to 2 meters (about 5 to 6.5 feet) from others remains essential, even outdoors. "If we do not keep this distance, looking at each other face-to-face to talk, sing, scream and spit, then we are at risk not of aerogene [airborne] infections, but of droplet infection,""
https://www.dw.com/en/fact-check-the-ri ... a-56792936


Je ne jette la pierre à personne, c'est difficile pour tout le monde et j'ose espérer qu'on est bientôt sur la fin. Ces gens qui se réunissent comme cela, ce n'est qu'un pouième très visible (par exemple comparé aux réunions familiales en intérieur) et l'enjeu c'est vraiment la vaccination.

Par contre ça me gène quand je lis des "y'en a que j'aurais pas aimé connaître à d'autres époques", "quel manque d'empathie et d'humanité" en tant que réponse à un positionnement plus prudent qui verrait une injustice à ce que certains fasse des efforts et d'autres moins. Mais je ne dois pas avoir la même notion du mot "empathie".
Pasta aime ça
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#237131
Valsiny a écrit : Tu constates. Mais l'explication que tu donnes est tout à fait gratuite.
L'explication de quoi ? Quelqu'un qui ne porte pas de masque là où c'est obligatoire, quelqu'un qui ne respecte pas les gestes barrières (genre sur les files d'attente c'est flagrant), c'est qu'il ou elle estime ne pas être concerné. Quelqu'un a qui on fait remarquer qu'il / elle ne porte pas son masque et t'insulte t'appelles ça comment ?
Tu veux quoi comme explication parce que là je ne vois pas où tu veux en venir. J'ai sans doute exagéré effectivement mais une fois encore tu ne sais pas où je vis.

Lux a écrit : 22 mars 2021, 17:47 Je dis simplement qu'il est ridicule de taper une fois de plus sur les gens, alors que ça fait maintenant un an qu'une grande partie de la population subit les confinements à répétition, le télétravail, l'absence ou la quasi absence de vie sociale.
Il y a un relâchement, même le gouvernement le dit. En avoir assez du confinement n'est pas une raison pour arrêter de faire attention. Une fois encore, je rappelle qu'on en a tous assez. Maintenant est-ce que vous voulez que ça s'arrête le plus vite possible ou qu'on continue jusqu'en 2022 ?

Lux a écrit : 22 mars 2021, 17:47 Si toi tu t'en fiches parce que toi tu es parfait et que tu es très heureux et que tu sais toujours te mettre dans un endroit où il n'y a personne : très bien.
Est-ce que tu pourrais une seule fois dans ta vie cesser les attaques personnelles dès que tu manques d'arguments dans un échange ? Surtout que là c'est totalement ridicule. Il me semble que ma présence et ce que je poste ici sur ma vie (de plus en plus rarement vu que certaines personnes l'utilisent contre moi) prouve que non seulement je ne suis pas parfait mais qu'en plus j'ai moi aussi mon lot de problèmes. Oui je me prive, comme tout le monde. Et il me semble que cela ne soit pas un effort incommensurable que d'éviter les attroupements. Paris est suffisamment grand pour ne pas tous s'entasser les uns sur les autres.

Lux a écrit : 22 mars 2021, 17:47 Moi je suis allée boire des bières sur les quais, je peux t'assurer que je n'étais pas collée aux autres, et non je n'estime pas être une criminelle qui fait monter les taux de contamination puisque je n'ai jamais eu le covid et j'ai toujours respecté les mesures qui nous étaient imposées, notamment le couvre-feu auquel je n'ai jamais dérogé.
En revanche oui, pour ma santé mentale et celle de tas d'autres gens, j'ai besoin de moments où je me retrouve en société, où je vois des gens et où j'échange avec eux, hors de mon travail. Si possible en profitant du soleil après avoir été confinés depuis, je le rappelle, octobre dernier.
Où ai-je dis qu'il ne fallait pas sortir ? Où ai-je dis qu'il ne fallait voir personne ? Tu as compris la différence entre une réunion à 10 personnes et une à 100 personnes ou tu fais exprès de ne pas comprendre ?

Ca fait un an qu'on sait que le masque en extérieur ne sert à rien, parce qu'il n'y a pas de contamination dehors.
Source ?

Tu viendras me dire où se situe le cluster suite à l'irresponsabilité ignoble de ces citadins qui, après un an de vie enfermée, ont osé aller boire des coups sur les quais, et se font sermonner par les gens parfaits dans ton style, ainsi que par BFM TV qui n'a tellement rien à dire qu'elle se fait des parts de marché avec des images à sensation où chacun tranquillement chez soi peut pester sur son voisin.
Voir ma réponse plus haut sur le nombre de personnes et les distanciations sociales (ce qui ne veut pas dire couper tout lien social).

downup a écrit : Par contre ça me gène quand je lis des "y'en a que j'aurais pas aimé connaître à d'autres époques", "quel manque d'empathie et d'humanité" en tant que réponse à un positionnement plus prudent qui verrait une injustice à ce que certains fasse des efforts et d'autres moins. Mais je ne dois pas avoir la même notion du mot "empathie".
Ben fallait bien un petit point godwin dans tout ça :laughing:

Ajouté 15 minutes 13 secondes après :
Tyrus a écrit : 22 mars 2021, 20:00
Valsiny a écrit : Tu constates. Mais l'explication que tu donnes est tout à fait gratuite.
L'explication de quoi ? Quelqu'un qui ne porte pas de masque là où c'est obligatoire, quelqu'un qui ne respecte pas les gestes barrières (genre sur les files d'attente c'est flagrant), c'est qu'il ou elle estime ne pas être concerné. Quelqu'un a qui on fait remarquer qu'il / elle ne porte pas son masque et t'insulte t'appelles ça comment ?
Tu veux quoi comme explication parce que là je ne vois pas où tu veux en venir. J'ai sans doute exagéré effectivement mais une fois encore tu ne sais pas où je vis.

Lux a écrit : 22 mars 2021, 17:47 Je dis simplement qu'il est ridicule de taper une fois de plus sur les gens, alors que ça fait maintenant un an qu'une grande partie de la population subit les confinements à répétition, le télétravail, l'absence ou la quasi absence de vie sociale.
Il y a un relâchement, même le gouvernement le dit. En avoir assez du confinement n'est pas une raison pour arrêter de faire attention. Une fois encore, je rappelle qu'on en a tous assez. Maintenant est-ce que vous voulez que ça s'arrête le plus vite possible ou qu'on continue jusqu'en 2022 ?
Lux a écrit : 22 mars 2021, 17:47 Si toi tu t'en fiches parce que toi tu es parfait et que tu es très heureux et que tu sais toujours te mettre dans un endroit où il n'y a personne : très bien.
Est-ce que tu pourrais une seule fois dans ta vie cesser les attaques personnelles dès que tu manques d'arguments dans un échange ? Surtout que là c'est totalement ridicule. Il me semble que ma présence et ce que je poste ici sur ma vie (de plus en plus rarement vu que certaines personnes l'utilisent contre moi) prouve que non seulement je ne suis pas parfait mais qu'en plus j'ai moi aussi mon lot de problèmes. Oui je me prive, comme tout le monde. Et il me semble que cela ne soit pas un effort incommensurable que d'éviter les attroupements. Paris est suffisamment grand pour ne pas tous s'entasser les uns sur les autres.

Lux a écrit : 22 mars 2021, 17:47 Moi je suis allée boire des bières sur les quais, je peux t'assurer que je n'étais pas collée aux autres, et non je n'estime pas être une criminelle qui fait monter les taux de contamination puisque je n'ai jamais eu le covid et j'ai toujours respecté les mesures qui nous étaient imposées, notamment le couvre-feu auquel je n'ai jamais dérogé.
En revanche oui, pour ma santé mentale et celle de tas d'autres gens, j'ai besoin de moments où je me retrouve en société, où je vois des gens et où j'échange avec eux, hors de mon travail. Si possible en profitant du soleil après avoir été confinés depuis, je le rappelle, octobre dernier.
Où ai-je dis qu'il ne fallait pas sortir ? Où ai-je dis qu'il ne fallait voir personne ? Tu as compris la différence entre une réunion à 10 personnes et une à 100 personnes ou tu fais exprès de ne pas comprendre ?

Ca fait un an qu'on sait que le masque en extérieur ne sert à rien, parce qu'il n'y a pas de contamination dehors.
Source ?

Tu viendras me dire où se situe le cluster suite à l'irresponsabilité ignoble de ces citadins qui, après un an de vie enfermée, ont osé aller boire des coups sur les quais, et se font sermonner par les gens parfaits dans ton style, ainsi que par BFM TV qui n'a tellement rien à dire qu'elle se fait des parts de marché avec des images à sensation où chacun tranquillement chez soi peut pester sur son voisin.
Voir ma réponse plus haut sur le nombre de personnes et les distanciations sociales (ce qui ne veut pas dire couper tout lien social).

downup a écrit : Par contre ça me gène quand je lis des "y'en a que j'aurais pas aimé connaître à d'autres époques", "quel manque d'empathie et d'humanité" en tant que réponse à un positionnement plus prudent qui verrait une injustice à ce que certains fasse des efforts et d'autres moins. Mais je ne dois pas avoir la même notion du mot "empathie".
Ben fallait bien un petit point godwin dans tout ça :laughing:
par Everest
Homme de 45 ans non vierge
#237140
J'ai entendu ce matin qu'il y avait environ 10 % des cas qui se produisaient à l'extérieur.......De plus , ils estiment qu'il y aurait en France environ 11 millions de personnes qui auraient eu la covid.....Hors , on en a trouvé grace aux tests seulement environ 4 millions.....Il y a donc de nombreux asymptomatiques , surtout chez les jeunes puisqu'ils ont très peu de formes graves.......ils devraient donc respecter les consignes de distanciation et porter le masque , meme en extérieur ( meme si c'est pénible pour eux)
On peut regarder la photo de Tyrus dans tous les sens , on voit clairement que les gens sans masque ( qui normalement doivent mesurer entre 1m50 et 2 m haha lol ) ne respectent pas les distances......
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#237146
Les règles sont les règles mais je peux comprendre les gens.
Le masque est digne d’une muselière : j’oublie de boire quand je le porte toute la journée...

Je m'applique mais c’est difficile.
  • 1
  • 48
  • 49
  • 50
  • 51
  • 52
  • 53