Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
Avatar de l’utilisateur
par Dod
Femme de 28 ans vierge
#232576
Je n’ai pas le courage de lire les 13 pages de posts...
Je suis une femme, il paraît que ne ne sommes pas nombreuses ici ... comme un homme qui ne pourrait parler au nom d’une femme, je ne parlerai pas pour vous messieurs :) je vous lis et j’essaye moi aussi de comprendre comment un homme fonctionne ou comment chaque homme fonctionne ^^

Beaucoup de vos post m’ont fait penser à nombre de chose que j’ai entendu dans le podcast de Victoire Tuiallon « les cou illes sur la table» à écouter d’urgence pour ceux et celles qui ne connaissent pas !
Topo rapide : c’est un podcast féministe mais uniquement parlant des masculinités ;) et c’est là que ça devient intéressant !

Notre société est faites depuis des siècles par des hommes, pour CERTAINS hommes et pas tous ! donc je suis d’accord avec le sujet il est difficile pour un homme d’exprimer ses sentiments, ses échecs, ses désirs ou même ses frustrations, car ils ne renverraient pas à la norme virile !
Mais on s’en fout ! Tu as bien raison de le dénoncer ! Et les femmes qui prônent l’égalité devraient elles aussi arrêter de vouloir systématiquement des mecs « des vrais » qui cochent bien toutes les cases des normes « viriles » ( mais ça veut dire quoi ça :rage: )
Il est très difficile de combattre les normes sociales dans lesquelles nous grandissons ! Et notre société étant patriarcale on oublie souvent que des hommes peuvent aussi en souffrir ...

Alors moi, juste parceque je suis pour l’égalité ! Je vous encourage à nous dire toutes les difficultés que vous avez, et j’espère que dans très peu de temps on aura assez grandi pour se dire qu’un homme qui exprime ses sentiments ne se plaint pas nécessairement et que s’il se plaint de quelques chose c’est qu’il faut probablement l’écouter, comme on devrait le faire avec n’importe qui !

Donc merci pour ton message ! Merci pour vos messages ! Et j’espère que tu ne ressentiras plus de pression à devoir cacher tes difficultés et surtout que si tu oses exprimer tes sentiments ou tes difficultés, ils seront pris au sérieux quelque soit le sujet :)

:kissing_heart:

Ajouté 42 minutes 43 secondes après :
Tout à fait d’accord ! Je ne comprends pas les posts de mes deux camarades féminines... je trouve ça très dommage de constamment comparer les uns et les autres ...
C’est bien évident, il faut se lancer un peu sur une étude de genre mais c’est pas si sorcier, que de manière générale et y compris en séduction il y a des attendus féminins et masculins ! Ça veut pas dire que c’est juste, que c’est bien juste c’est un constat de normes sociales ... ça veut pas dire que les femmes n’en souffrent pas aussi, mais pourquoi ne pas accepter aussi que des hommes puissent ne pas se sentir écoutés, reconnus dans leurs difficultés ? Enfin moi je trouve très honnêtement que ces messieurs n’ont pas tort, les hommes ne devraient pas se plaindre, ne devraient donc pas exprimés leur difficultés, il y a donc clairement moins d’aides apportées à ceux qui les chercheraient car ça ne répond pas aux besoins supposés de nos normes de genre ...
Il faut être aveugle pour ne pas s’en rendre compte ... et ça ne veut pas dire que les femmes n’ont pas de soucis à leur tour !

pour autant le débat desquels sont plus malheureux, les hommes ou les femmes n’a absolument pas lieu d’être !!
Amaz, Chill, Tyrus et 4 autres aime ça
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#232604
Dod a écrit :il est difficile pour un homme d’exprimer ses sentiments, ses échecs, ses désirs ou même ses frustrations, car ils ne renverraient pas à la norme virile !
... ou bien parce qu'ils indiquent des tendances incels / machistes / sexistes / misogynes / etc. On dit "Les hommes ont des problèmes eux aussi", et certaines personnes entendent "Les problèmes des femmes sont moindres / justifiés / imaginaires". L'ennui, c'est la polarisation ; les gens sont de moins en moins nuancés dans leurs opinions et leurs réflexions. Soit tu es 100% d'accord avec moi, soit tu es le mal incarné - je grossis le trait, mais on s'en rapproche petit à petit.
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#232608
VACN a écrit : 12 mai 2020, 19:12 On dit "Les hommes ont des problèmes eux aussi", et certaines personnes entendent "Les problèmes des femmes sont moindres / justifiés / imaginaires".
Non, certaines personnes entendent cela, parce que c'est bien ce qui est écrit/sous-entendu. Il suffit pourtant de lire le premier message, pour trouver des exemples de ce genre de comparaisons :

"Imaginons l'inverse, quand une femme exprime ses difficultés, il n'est pas rare de voir de nombreuses critiques sur les hommes superficiels, qui ne veulent pas s'engager, immatures,ou tout autre cliché éculé."


"Analysons rapidement le vocabulaire choisi pour parler des hommes et des femmes d'aujourd'hui (j'ai volontairement écarté les adjectifs liés aux clichés du passé dénoncés dans certaines phrases, les estimant non représentatifs de l'opinion du journaliste sur les hommes et les femmes actuels)

Pour les femmes : autonomes, de plus en plus indépendantes, a fait de brillantes études, maîtrisent le temps, sont plus exigeantes [...] et elles ont bien raison

Pour les hommes : fuient toute relation durable, leur manque d'assurance, génération d'hommes peureux, lâches et vils, fuient au premier obstacle, incapables de se remettre en cause une seconde, responsabilités qu'ils n'assument jamais"


VACN a écrit : 12 mai 2020, 19:12 L'ennui, c'est la polarisation ; les gens sont de moins en moins nuancés dans leurs opinions et leurs réflexions. Soit tu es 100% d'accord avec moi, soit tu es le mal incarné - je grossis le trait, mais on s'en rapproche petit à petit.
Reste à savoir, de quel côté on n'est pas nuancé et on diabolise l'autre plus qu'on ne devrait...
par Everest
Homme de 44 ans non vierge
#232636
Dod a écrit :

Et notre société étant patriarcale on oublie souvent que des hommes peuvent aussi en souffrir ...

un homme qui exprime ses sentiments ne se plaint pas nécessairement

je trouve ça très dommage de constamment comparer les uns et les autres

pour autant le débat desquels sont plus malheureux, les hommes ou les femmes n’a absolument pas lieu d’être !!

+ 1 000 000

Des fois je pense à ces membres masculins qui ont eu de vraies difficultés et je me dis " qu'est ce que ça doit etre pénible de lire certains messages sur ce forum :cry:
JaneDarc aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Valsiny
Homme de 32 ans vierge
#232638
Azrael a écrit : 12 mai 2020, 19:39
VACN a écrit : 12 mai 2020, 19:12 L'ennui, c'est la polarisation ; les gens sont de moins en moins nuancés dans leurs opinions et leurs réflexions. Soit tu es 100% d'accord avec moi, soit tu es le mal incarné - je grossis le trait, mais on s'en rapproche petit à petit.
Reste à savoir, de quel côté on n'est pas nuancé et on diabolise l'autre plus qu'on ne devrait...
+1.
Je trouve que résumer les interventions de Lux et d'Eeyore en une opposition entre hommes et femmes ne leur rend pas du tout justice.
Avatar de l’utilisateur
par Eeyore
Femme de 31 ans vierge
#232644
Everest a écrit : 13 mai 2020, 00:59
+ 1 000 000

Des fois je pense à ces membres masculins qui ont eu de vraies difficultés et je me dis " qu'est ce que ça doit etre pénible de lire certains messages sur ce forum :cry:
Rassure toi c'est franchement pénible d'être une femme sur ce forum. Tellement pénible qu'elles se barrent toutes! On devrait le renommer "VT entre hommes" d'ailleurs.
par Aurus
Homme de 31 ans non vierge
#232647
Le problème n'est pas d'exprimer ses sentiments, mais on peut le faire sans comparer sans cesse les hommes et les femmes.
Comme l'a souligné Azrael cette discussion partait dans ce sens depuis le début ...

On a tous des difficultés, sinon on ne serait pas sur ce forum.
Ce n'est pas en comparant qui en a le plus que ça va faire avancer les choses.
Dernière modification par Aurus le 13 mai 2020, 09:57, modifié 1 fois.
Tyrus, Dod, Everest aime ça
par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#232649
Everest a écrit : 13 mai 2020, 00:59 Des fois je pense à ces membres masculins qui ont eu de vraies difficultés et je me dis " qu'est ce que ça doit etre pénible de lire certains messages sur ce forum :cry:
Homme comme femme. Le mieux reste encore de filtrer les messages, c'est moins difficile. De mon côté j'interviens beaucoup moins sur ce genre de sujets où dès le premier message tu sais que ça va partir en pugilat.

Il est vrai qu'il y a de nombreux messages très blessants mais bon j'imagine que c'est inévitable sur des sujets comme ceux abordés sur ce forum.
Everest aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 33 ans non vierge
#232754
Burden a écrit : 06 mai 2020, 15:37 Et alors? On peut élever un garçon en lui offrant des barbies, en le fesant jouer à la dinette et en le fesant danser en tutu, et en plus de ça être élevé sans père, ce gamin devenu adulte sera aussi prompt à la violence que la moyenne des hommes, aura la même volonté de domination et aura autant de comportement "masculins". Ce qui changera par contre, c'est qu'il s'intégrera sans doute plus difficilement dans la société par rapport à ses comparses masculins, car il n'aura pas ces "notions" communes à la société des hommes dans la société. Je ne dis pas que c'est bien ou mal, je dis que c'est ce que je crois, je n'ai pas besoin de lire des rapports d'études pour me faire un avis sur ça.
Et moi je peux décider que le ciel est vert, que le coronavirus ne tue que les mouches, et je n'ai pas besoin d'études pour me faire un avis sur ça.
Tous les individus humains étant des animaux, ils ont tous des tendances à la violence. Je rappelle que dans le règne animal, ce n'est pas toujours le mâle qui est le plus dangereux : les lionnes sont celles qui chassent, les mantes religieuses dévorent le mâle après l'accouplement, etc. Sauf que chez les êtres humains, on a ce qu'on appelle l'éducation et aussi la culture : ce sont elles qui permettent de nous faire vivre ensemble en société, en apprenant à ne pas nous comporter comme des animaux sauvages.
Je suis persuadée que les hommes peuvent, autant que les femmes, apprendre à juguler leur violence et leur volonté de domination. Et je suis hallucinée de voir qu'on m'accable, moi, de reproches, dès lors que je dis quelque chose sur les hommes, mais que c'est toi qui es en train de dire que tous les hommes sont violents de manière intrinsèque. Et aucun autre membre masculin du forum n'est visiblement gêné que tu tiennes des propos pareils, alors qu'on peut lire à longueur de temps des messages qui expliquent qu'ils en ont marre que les hommes soient constamment stigmatisés sur leur violence et leur capacité à faire du mal.

Moi je dis simplement que les hommes et les femmes sont plus similaires qu'on ne le pense (et rien n'a jamais pu prouver le contraire). Je fais le pari de l'intelligence de tous et de la capacité, de toutes et de tous, de devenir des individus meilleurs.
Je fais le pari qu'on peut laisser les hommes pleurer et exprimer leurs failles ; comme je fais le pari qu'on peut laisser les femmes explorer leur volonté d'être fortes et courageuses.
Ce qui vous insupporte, c'est que ce discours vient d'une femme, en réalité. Parce que tout ce que je fais, c'est réclamer la même chose que les hommes du forum qui geignent constamment que les hommes ceci et les hommes cela : je rappelle juste que tous, vous avez une responsabilité individuelle, que vous n'êtes pas des animaux dominés par leurs hormones ou leur biologie. Mais je comprends que ça puisse faire peur d'entendre qu'on a tous la capacité de s'améliorer — et que cette amélioration ne pourra prendre forme que si on cesse de stigmatiser les femmes et d'excuser les hommes parce que "les pauvres, c'est pas leur faute, leurs gènes les obligent à aimer GI Joe". Sincèrement, relisez-vous, et relisez les liens que j'avais postés plus haut (vous savez, ces trucs inutiles qu'on appelle études sociales), peut-être que ça vous éclairera un peu sur le pourquoi vous êtes invisibles si vous n'êtes pas un "mâle alpha". Ce qui est marrant, c'est qu'au fond votre ennemi est le même que celui des féministes ; mais ce serait certainement trop dur de l'admettre, alors comme beaucoup de groupes d'hommes, vous essayez aussi de faire croire que c'est le féminisme le problème. Sauf que si vous vous rangez du côté des mecs qui estiment que la biologie les conditionne, vous risquez d'être encore moins écoutés : pas de place pour la sensiblerie du côté des "vrais mecs" guidés par leurs hormones :wink:
Eeyore, Dod aime ça
  • 1
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17