Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
par KaZaN
Homme de 32 ans non vierge
#234348
J'y pensais depuis un petit moment mais... est-ce que certains sont dans mon cas... à savoir... je n'ai pas le permis de conduire ^^ !

Je ne l'ai jamais eu, j'ai échoué 4 fois à l'examen de conduite. La 4ème j'ai été recalé sans raison (la monitrice m'avait même dit que cette fois c'était bon "normalement"...)
Bref à l'issue de la 4ème fois, ne comprenant absolument pas pourquoi j'avais échoué et devant l'incapacité du personnel de l'auto-école à m'expliquer pourquoi je ne l'avais pas...Ils ont commencé à me parler de "quotas"... du fait que "les 3 élèves avant moi l'avaient eu aussi donc bon" ..."que ce moniteur était connu pour être un peu raciste..." des motifs hallucinants. J'étais tellement frustré que ça fait 2 ans que je n'ai pas touché un volant...

Dans la vie de tous les jours, ça ne m'a jamais handicapé, par contre je sais qu'une fille avec qui je flirtais pendant un moment avait dit à des amis communs "ça craint il n'a pas son permis" juste avant de ... me "ghoster". Elle est réapparue 6 mois après comme si de rien n'était et là c'est moi qui n'est pas répondu.
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#234349
J’ai le permis (au bout du troisième essai), mais je ne m’en sers pas beaucoup en ce moment, je n’ai pas de voiture. Je trouve ça bizarre qu’on utilise ça comme critère éliminatoire.
Tyrus aime ça
par Eeyore
ans
#234351
Pour ma part je n'irai pas jusqu'à en faire un critère rédhibitoire mais c'est vrai que ça m'embeterait un peu de fréquenter quelqu'un qui n'a pas le permis (et surtout qui a abandonné l'idée de le passer) ... Enfin ça dépend surtout de l'endroit où on habite, c'est clair que pour les parisiens ce n'est pas bloquant, mais ailleurs il vaut quand même mieux avoir le permis.
par Blup
Homme de 33 ans vierge
#234352
Tout dépend où tu résides finalement. C'est mieux de l'avoir dans tous les cas, c'est un peu un critère d'indépendance mais j'ai des amis citadins qui ne l'ont pas et d'autres qui l'ont mais qui ne s'en servent jamais (et qui flipperaient de devoir conduire car n'ayant plus l'habitude).

En revanche en campagne c'est clair que tu ne fais pas grand-chose si tu ne l'as pas. D'ailleurs c'est souvent l'une des premières choses qu'on fait après avoir fêté les 18 printemps.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#234353
Pasta a écrit :Je trouve ça bizarre qu’on utilise ça comme critère éliminatoire.
Un homme sans son permis, c'est un homme qui ne peut pas emmener une femme en soirée, qui n'est pas suffisamment indépendant, qui est soit bête soit dangereux au volant... J'imagine que ce genre de choses peut passer par la tête de certaines. Peut-être aussi que le facteur "anormal" rentre en jeu.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#234354
Ca a été un peu fastidieux pour moi, je l'ai eu dans mes premières années de fac ; deux échecs à une faute près au code, puis réussite avec un sans faute (à ma grande surprise), et enfin j'ai décroché l'examen pratique du premier coup.

Ca a son utilité (lorsque je conduisais des camions au taff, ou pour aider un pote, etc.), mais je ne possède pas de voiture, je fais tout à vélo, pour des raisons d'entretien physique, économiques et écologiques.
KaZaN aime ça
par KaZaN
Homme de 32 ans non vierge
#234355
Pasta a écrit : 28 juil. 2020, 08:19 J’ai le permis (au bout du troisième essai), mais je ne m’en sers pas beaucoup en ce moment, je n’ai pas de voiture. Je trouve ça bizarre qu’on utilise ça comme critère éliminatoire.
J'espère que ce n'est pas que pour ça qu'elle m'a "ghosté" :smile: et puis non car elle a essayé de renouer le contact après... enfin, tout ça pour dire, loin de moi l'idée de dire que ça ne l'a pas fait à cause du permis de conduire !
Eeyore a écrit : 28 juil. 2020, 09:30 Pour ma part je n'irai pas jusqu'à en faire un critère rédhibitoire mais c'est vrai que ça m'embeterait un peu de fréquenter quelqu'un qui n'a pas le permis (et surtout qui a abandonné l'idée de le passer) ... Enfin ça dépend surtout de l'endroit où on habite, c'est clair que pour les parisiens ce n'est pas bloquant, mais ailleurs il vaut quand même mieux avoir le permis.
Même pour les parisiens, il suffit que tu ais besoin de rejoindre des amis en vacances dans leur maison un peu loin de tout... ;-) Oui je pense m'y remettre maintenant que ma colère est passée et que mon code est encore valable...Mais j'ai tellement de mauvais souvenirs avec les auto-écoles qu'il fallait vraiment 2 ans pour que ça passe.
Un autre souci au bout de 80h de conduite et 4 passages, je n'avais plus ... d'argent, tout simplement ! L'heure de conduite en région parisienne me coûtait 50€/h, je vous laisse apprécier la facture ^^
VACN a écrit : 28 juil. 2020, 09:57 Un homme sans son permis, c'est un homme qui ne peut pas emmener une femme en soirée, qui n'est pas suffisamment indépendant, qui est soit bête soit dangereux au volant... J'imagine que ce genre de choses peut passer par la tête de certaines. Peut-être aussi que le facteur "anormal" rentre en jeu.
Et la planète ? En fait je dois être un fervent militant écologiste dans l'âme !!! :joy: Je sais que tu noircis le trait, mais j'espère que peu de personnes dans ce style existe^^

Il y a autre chose dans mon cas : j'adore marcher et je fais beaucoup de vélo aussi (sportivement parlant) J'ai déjà fait de grands trajets à travers l'Europe à vélo. Financièrement, je ne peux compter que sur moi. (philosophie familiale + soucis familiaux)
par Eeyore
ans
#234356
VACN a écrit : 28 juil. 2020, 09:57
Pasta a écrit :Je trouve ça bizarre qu’on utilise ça comme critère éliminatoire.
Un homme sans son permis, c'est un homme qui ne peut pas emmener une femme en soirée, qui n'est pas suffisamment indépendant, qui est soit bête soit dangereux au volant... J'imagine que ce genre de choses peut passer par la tête de certaines. Peut-être aussi que le facteur "anormal" rentre en jeu.
D'après mon expérience, la plupart du temps c'est l'homme qui compte sur la femme pour le ramener de soirée vu qu'il a l'intention de se bourrer la gueule sérieux.... :laughing:
Par contre oui le côté "pas assez indépendant" je suis d'accord, ça m'embeterait d'être la seule a conduire dans mon couple. Ne serait-ce que pour les courses....
par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#234357
Comme Pasta j'étais loin d'imaginer que le permis soit un critère (je l'ai et la voiture qui va avec). Ça devient vraiment n'importe quoi les relations amoureuses...

A quand une compatibilité via le groupe sanguin ? Ben oui faudrait pouvoir transfuser sa moitié si elle en a besoin.

Le permis si tu restes à Paris ne sert à rien. Bon pour mon déménagement j'étais bien content de l'avoir mais c'est pas indispensable. Si elle te recale pour ça elle n'en vaut pas la peine.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#234358
Tyrus a écrit :A quand une compatibilité via le groupe sanguin ?
T'es en retard, ça existe depuis quelque temps déjà. Comme la compatibilité astrologique.

Alors oui, on est libre d'avoir les critères qu'on veut, mais là...

Pour le permis, c'est encore une preuve supplémentaire que l'amour, c'est comme le travail. Du coup il faut être véhiculé :laughing:
Tyrus aime ça