Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#234427
MathSo a écrit : 29 juil. 2020, 22:52 Pour en revenir un peu sur le "débat" qui a été lancé, je pense quand même que dans notre société, ne pas avoir le permis est considéré comme un handicap. Bon, déjà rien que pour le boulot, à moins d'habiter dans Paris, c'est obligatoire de l'avoir. Après, quand au domaine sentimental, je pense que ça peut être un plus. Si tu veux raccompagner ta conquête chez toi (ou chez elle), et que vous avez raté le dernier bus/dernier métro.

C'est plus le fait de ne pas avoir le permis qui peut poser problème. Si t'as pas de voiture, tu peux toujours en louer une au cas où .
Pour louer une voiture, on demande une certaine expérience (oui, encore) : généralement un an de permis, parfois trois pour de grosses voitures/utilitaires.
Et des sous car les cautions sont chères (tu peux te planter avec).

J'avais loué une camionnette pour un déménagement, les pneus étaient méchamment limites...

Dans les grosses entreprises, tu peux prétendre à un véhicule de fonction.
MathSo aime ça
par mike62
Homme de 35 ans non vierge
#234429
Au niveau du permis de conduire je pense qu'il est encore plus important de l'avoir quand on vit en province que ce soit pour des raisons professionnelles ou même personnelles.

Un parisien(et probablement dans la plupart des grandes villes ) par exemple avec tous les moyens mis à sa disposition (surtout le métro ) ressentira peut être moins d'urgence (et de nécessité ) à le passer.

En province c'est quasi indispensable, même s'il existe également certains moyens (bus,train,etc...) en général ça ne suffit pas :expressionless:
Tyrus, KaZaN aime ça
par Blup
Homme de 33 ans vierge
#234486
Certains sont parfaitement indépendants et autonomes sans avoir à conduire, même parfois davantage indépendants dans un certain contexte
Là-dessus on est d'accord. On peut être très indépendant sans permis, mais c'est malgré tout fortement conditionné au fait d'habiter un coin bien desservi en transports. Si je prends mon cas perso, dans un territoire semi-rural mais quand même bien doté en villes moyennes (entre 5 000 et 10 000 habitants), bah, sans permis tu fais franchement pas grand-chose.
Quant à dire qu'"on ne cherche pas un enfant à élever" en parlant de job stable à notre époque pleine de jobs pas stables, ça aussi c'est rude. En général, ça vient des gens qui n'ont pas trop connu les difficultés du chômage, ils s'imaginent qu'avoir moins de chance ou de facilité dans ce domaine fait des autres des enfants. D'ailleurs, on peut dire la même chose à propos de la VT : "je ne cherche pas un enfant à élever", mais en général c'est mal pris ici.
Je ne dis pas que ce n'est pas rude, ni bien de penser ça, mais il ne faut pas nier que ça rentre en ligne de compte, surtout lorsqu'on approche la trentaine. On peut le regretter, au même titre que tout un tas d'autres critères, mais c'est comme ça, dans la tête de pas mal de monde, quelqu'un qui travaille et habite dans un logement depuis quelques temps bah c'est quelqu'un qui sait se débrouiller dans les tâches du quotidien et qu'on aura pas besoin de "materner". Au même titre que quelqu'un qui n'a pas de boulot stable, mais qui va malgré tout essayer de continuer à travailler pour s'en sortir un minimum, ou quitter le cocon familial dès qu'il pourra (je sais, pas facile avec la crise du logement, surtout dans les grandes villes). Je suis d'accord, c'est rude et pas toujours juste mais c'est comme ça, il faut faire avec.
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#234487
Oui et non. La logique du "c'est comme ça, il faut faire avec" ne passe plus pour certaines choses, aucune raison que ça soit encore toléré pour des critères arbitraires.
par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#234489
VACN a écrit : 04 août 2020, 13:20 Oui et non. La logique du "c'est comme ça, il faut faire avec" ne passe plus pour certaines choses, aucune raison que ça soit encore toléré pour des critères arbitraires.
Tu n'empêcheras jamais quelqu'un d'avoir des critères. Soit tu t'y conformes soit tu vas voir quelqu'un d'autre.

Eeyore a exposé sa vision concernant le permis, je doute qu'elle ait envie de changer d'avis par exemple.
Avatar de l’utilisateur
par ludoch
Homme de 26 ans vierge
#234493
En parlant de permis, j'ai eu aujourd'hui les résultats de mon examen de vendredi et je l'ai eu du premier coup. :grinning:

Pour revenir au sujet, moi perso je n'exigerais pas à une potentielle partenaire qu'elle ait le permis.
Ce n'est pas si facile que ça de conduire. Il y a des gens qui ont peur, qui n'ont pas les moyens financiers pour faire des heures de conduite pour passer le permis ou qui galèrent à réussir l'examen.
VACN, KaZaN aime ça
par KaZaN
Homme de 32 ans non vierge
#234495
ludoch a écrit : 04 août 2020, 20:40 En parlant de permis, j'ai eu aujourd'hui les résultats de mon examen de vendredi et je l'ai eu du premier coup. :grinning:
Félicitations !!!!
ludoch a écrit : 04 août 2020, 20:40 Pour revenir au sujet, moi perso je n'exigerais pas à une potentielle partenaire qu'elle ait le permis.
Ce n'est pas si facile que ça de conduire. Il y a des gens qui ont peur, qui n'ont pas les moyens financiers pour faire des heures de conduite pour passer le permis ou qui galèrent à réussir l'examen.
Ah bah clairement au bout de 80 heures et 4 échecs, mes amis m'ont dit "mais pourquoi tu t'arrêtes ? Il ne faut surtout pas abandonner !" ... sauf que je n'avais tout simplement plus de quoi payer... c'est là où j'ai compris que l'avantage de le passer en conduite accompagnée ou jeune, c'est que souvent autour de moi les parents ont participé.
Dans un de mes "métiers" une bonne partie des gens n'avait pas le permis ou peur de conduire ! Je me suis toujours demandé s'il y avait un lien.
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#234498
Blup a écrit : 04 août 2020, 12:11 Là-dessus on est d'accord. On peut être très indépendant sans permis, mais c'est malgré tout fortement conditionné au fait d'habiter un coin bien desservi en transports. Si je prends mon cas perso, dans un territoire semi-rural mais quand même bien doté en villes moyennes (entre 5 000 et 10 000 habitants), bah, sans permis tu fais franchement pas grand-chose.
Et qui n'est pas d'accord avec la suite du paragraphe? On n'a jamais nié que selon la région, le permis ou la voiture n'était pas du luxe.
Azrael a écrit : 28 juil. 2020, 18:20 Oui, quand t'es dans un coin où tu ne peux pas trop te déplacer
Alors que l'on ne faisait que répondre à des généralisations (sans permis, c'est comme ci et tu es ceci cela), on nous a répondu comme si c'étaient nous-mêmes qui généralisaient.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#234502
Azrael a écrit :Alors que l'on ne faisait que répondre à des généralisations (sans permis, c'est comme ci et tu es ceci cela), on nous a répondu comme si c'étaient nous-mêmes qui généralisaient.
Le permis et la voiture accordent une liberté, une autonomie accrue au propriétaire.
Je pense que c'est surtout ça qui joue : les employeurs cherchent parfois la même chose.

Certains construiront l'apprentissage de ces acquis, d'autres aimeront certains pré-requis : rien de nouveau.

Les gens n'ont d'ailleurs pas toutes et tous les mêmes projets.
Tyrus aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Geek59
Homme de 37 ans vierge
#234874
Je n'ai jamais passé le permis de conduire que je considère comme une pompe à fric qui commence par le permis, et si on te le paye c'est le cadeau empoisonné car ensuite vient l'assurance qui est obligatoire, le CT ou je ne sais encore quels autres trucs. Le jour ou j'aurai une voiture sera le jour :
- ou je serai donc hors-la-loi
- de la liberté, la vraie ou tout ceci sera facultatif
- ou quand elles seront totalement autonomes
Et encore, puisque une voiture c'est cher!