Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 34 ans non vierge
#236930
Valsiny a écrit : 05 nov. 2020, 20:10 Concession : j’avoue néanmoins ne pas voir autre chose qu’une parfaite gratuité quand il s’agit de juger de la beauté des êtres humains. Je ne vois pas de bonne raison de défendre la beauté supérieure de tel ou tel. C’est seulement dans le domaine de l’art que la défense des œuvres me semble bonne et faisable, parce que l’expérience de la beauté d’une œuvre y correspond à une expérience nouvelle de la vie, du monde, du possible. Mais cela ne regarde que moi.
Je découvre ce débat bien après la guerre, mais je souscris entièrement à ce propos. On peut définir du beau en art et en culture (même s'il reste toujours objet à débat...), mais en ce qui concerne les individus, la définition du beau essaie systématiquement de classer les individus pour exclure ce qui ne fait pas partie d'une certaine norme (quelle que soit la norme qu'on ait posée, par ailleurs).
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#236939
Quel éternel débat que celui de l'objectivité/subjectivité de la beauté ...

Qu'on se le dise tout de suite : pour moi, la beauté, c'est clairement quelque chose subjectif. Certes, au fil des siècles et des modes, les hommes ont toujours chercher à vouloir ériger un modèle de beauté chez les femmes (et chez les hommes aussi). Ces critères on continuellement évolué. Et la perception de la beauté d'aujourd'hui n'est plus ce qu'elle était par rapport à la beauté du moyen-âge ou de la renaissance par exemple.

Une chose est sûre : on a toujours bourré dans le crânes des gens qu'il fallait "remplir" ces critères pour pouvoir être considéré comme "beau". Or, c'est juste pour rentrer dans un moule. La perception de la beauté est différente selon chacun : On a tous chacun nos goûts et nos préférences. Tandis qu'une personne va trouver une personne magnifique, ce ne sera peut-être pas le cas de son voisin, qui la trouvera au mieux banale, au pire "moche".

Et à mon avis, c'est pareil pour les objets : Par exemple, un tel peut trouver une voiture jolie alors que ce ne sera pas le cas d'un autre.

En fait, la notion que l'on se fait de la beauté est variable selon chacun.
VACN aime ça