Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
Avatar de l’utilisateur
par Eno
Homme de 38 ans non vierge
#239499
Mystique a écrit : 24 août 2021, 18:31J'ai expliqué dans mon cas quels seraient à mon humble opinion les éventuels avantages de le faire dans le cadre d'une relation amoureuse épanouie, à savoir la bienveillance, l'écoute, l'appréciation du corps de l'autre etc ...
Je pense que c'est le seul truc qui me rebute dans l'idée de le faire avec une personne que je connais peu
Mais peut-être que je fais des montagnes de rien du tout
Non, tu ne fais pas une montagne de rien du tout. Tes attentes sont tout à fait légitimes et normales. Moi si j'ai ce discours, c'est aussi bien sûr parce que je ne suis plus vierge. Pas sûr que je l'aurais tenu en ces termes à l'époque où je l'étais, j'ai forcément acquis un peu de recul sur la question qui me fait voir les choses différemment.
Néanmoins je pense que cette assertion reste vraie : on peut se sentir bien et en confiance avec quelqu'un dont on n'est pas amoureux. Il suffit d'une bonne alchimie.


Mystique a écrit : 24 août 2021, 18:31Quelles sont, vous pensez, les raisons de votre virginité ?
Pour ma part c'est surtout lié à de profonds complexes physiques qui sont devenus avec le temps des troubles psychiques. Ça a créé un rapport très compliqué au corps de manière générale. Même si je ne suis plus officiellement vierge, je conserve de profonds stigmates de ce rapport complexe, qui m'empêchent de renouveler l'expérience et d'aller de l'avant.
par Mystique
Femme de 27 ans vierge
#239513
Eno a écrit : 25 août 2021, 07:54
Mystique a écrit : 24 août 2021, 18:31J'ai expliqué dans mon cas quels seraient à mon humble opinion les éventuels avantages de le faire dans le cadre d'une relation amoureuse épanouie, à savoir la bienveillance, l'écoute, l'appréciation du corps de l'autre etc ...
Je pense que c'est le seul truc qui me rebute dans l'idée de le faire avec une personne que je connais peu
Mais peut-être que je fais des montagnes de rien du tout
Non, tu ne fais pas une montagne de rien du tout. Tes attentes sont tout à fait légitimes et normales. Moi si j'ai ce discours, c'est aussi bien sûr parce que je ne suis plus vierge. Pas sûr que je l'aurais tenu en ces termes à l'époque où je l'étais, j'ai forcément acquis un peu de recul sur la question qui me fait voir les choses différemment.
Néanmoins je pense que cette assertion reste vraie : on peut se sentir bien et en confiance avec quelqu'un dont on n'est pas amoureux. Il suffit d'une bonne alchimie.


Mystique a écrit : 24 août 2021, 18:31Quelles sont, vous pensez, les raisons de votre virginité ?
Pour ma part c'est surtout lié à de profonds complexes physiques qui sont devenus avec le temps des troubles psychiques. Ça a créé un rapport très compliqué au corps de manière générale. Même si je ne suis plus officiellement vierge, je conserve de profonds stigmates de ce rapport complexe, qui m'empêchent de renouveler l'expérience et d'aller de l'avant.
D'accord, je comprends :blush: Je pense que je n'ai jamais connue cette alchimie en question alors

Je suis désolée pour les complexes, je partage le même problème donc je compatis
Et surtout, je suis navrée qu'ils aient tant de répercussions sur ta vie sentimentale et/ou sexuelle
par KaZaN
Homme de 33 ans non vierge
#239790
Mystique a écrit : 24 août 2021, 18:31 Quelles sont, vous pensez, les raisons de votre virginité ?
Un mélange de manque de confiance en soi (du à une croissance tardive), d'études prenantes et d'une certaine tendance jeune à l'introversion quand même. Après j'ai des parents que j'ai toujours connus très isolés, qui restent enfermés chez eux les week-end. Ils n'ont, à ma connaissance, pas d'ami. Les deux ont eu de grosses difficultés dans le monde professionnel car difficilement intégrables dans un système social. Il ne fallait pas non plus s'attendre à ce que mon éducation soit très ouverte sur le Monde :sweat_smile: Je me suis débrouillé tout seul, comme mon frère d'ailleurs. Mais nous avons vite compris que nos parents n'étaient pas très communs.
Ma mère a commencé à perdre la tête un peu avant 50 ans, je pense que son goût pour l'isolement et son mauvais caractère ont fini par faire de gros dégâts là-haut.
MathSo aime ça