Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
par gziwru
Homme de 28 ans non vierge
#243113
Salutations à tous ! J'ai 28 ans et je vis en Île-de-France. Je ne souhaite pas donner mon prénom.
Je n'ai pas d'emploi actuellement et je recherche une formation dans le développement en informatique même si je connais peu de choses en programmation.

C'est pour espérer un jour gagner 2500 € net par mois avant imposition ou plus que je m'intéresse à cette branche.
On considère que c'est en général le minimum pour faire partie d'une des classes moyennes supérieures qui forment à peu près 20% de la population Française.

J'ai plein de passions dont : l'informatique , les films et séries, documentaires vidéos , les livres parlant de faits de sociétés , les encyclopédies , les jeux de casinos même si je n'ai jamais joué avec de l'argent réel et les méthodes pour gagner plus facilement , jeux vidéos

Des choses que je n'aime pas : Les fictions écrites , les films qui sont des comédies romantiques , le fait d'avoir couché avec des hommes mais jamais réussis avec une femme alors que je désire des femmes , le fait que même si j'étais centimilliardaire en euro comme Elon Musk je serais encore insatisfait de ma vie , le fait que les gens n'aiment pas trop mon souci du détail en général , parler de la pluie et du beau temps , ne pas trouver assez de personnes avec qui parler de sujets qui m'intéressent.

Dans mon prochain message. Je vais plus parler de moi et plus spécifiquement de ma vie sexuelle.
Comme le message suivant sera long il n'est pas adapté pour une présentation.
Il servira à compléter ma présentation.
par Eden
Homme de 36 ans vierge
#243121
Bienvenue  gziwru
Des formations en dev il y en a pas mal, selon dans quoi tu espères bosser elles sont plus ou moins pertinentes et rémunératrice, tu peux même t’en faire financer certaines par pôle emplois si tu es au chômage.
Bon courage pour les 2500 € :laughing: et le projet csp+ , au plaisir de te lire prochainement.
mouara aime ça
par gziwru
Homme de 28 ans non vierge
#243166
Eden a écrit :Bienvenue gziwru
Des formations en dev il y en a pas mal, selon dans quoi tu espères bosser elles sont plus ou moins pertinentes et rémunératrice, tu peux même t’en faire financer certaines par pôle emplois si tu es au chômage.
Bon courage pour les 2500 € :laughing: et le projet csp+ , au plaisir de te lire prochainement.
Merci à toi Eden pour ton message ! Je remercie d'avance ceux qui m'enverront des messages.
Je sais déjà qu'une formation peut être financé.

Des organismes de formations disent que l'on peut gagner autant dès la première prise d'emploi.
Selon moi ce sont des mensonges partiels type mensonge par omission.

S'il y a des gens du milieu de la dév par ici. Merci de dire ici en public ou en MP si vous confirmez mes soupçons ou infirmez ceux-ci.

J'imagine mal un type n'ayant pas à minima une licence (BAC +3) et aucune expérience professionnelle (Que ce soit dans l'informatique ou ailleurs) avoir un tel salaire dès la première prise de poste
.
C'est bien de dire que des anciens élèves ont eu un tel salaire mais ça ne veut rien dire si on ne parle pas de leurs expériences pro et du niveau de diplôme.

J'ai vu des témoignages d'anciens élèves concernant certaines formations et quand on voit le cursus scolaire et professionnelle de ces individus.
On voit bien que de toutes évidences ils ont naquit dans une famille à minima CSP+ et que donc il est plus simple pour eux d'avoir un tel salaire lors de la première prise de poste après une formation.

J'espère un jour arriver à gagner 2500 € par mois net avant imposition en euro courant de 2022 mais je crains que ce ne soit pas avant plusieurs années.

Je précise en euro de 2022 à cause de l'inflation. Imaginons que j'ai 2500 en euro courant de 2025.
On va imaginer qu'entre le 01/01/2022 et le 31/12/2023 il y a eu 5% d'inflation.
On va imaginer qu'entre le 01/01/2024 et le 31/12/2025 il y a eu 4% d'inflation.

2500 + 5% = 2625 et donc 2500 du 01/01/2022 équivaut à 2625 du 31/12/2023.
2625 + 4% = 2730 et donc 2625 du 01/01/2024 équivaut à 2730 du 31/12/2025.

Bien sûr dans la pratique c'est plus compliqué que ça vu qu'il faut utiliser son propre indice d'inflation pour avoir le réel par rapport à notre vie et pas l'officiel.

Le taux d'inflation n'est qu'une moyenne et ça ne va pas dire que les prix vont augmenter chez toi.
Par exemple le type vivant dans son village et consommant peu et ayant les mêmes montant de revenues courant d'années en années pourra être impacté par l'inflation uniquement au niveau de l'électricité.

Si tes revenus courants augmentent au même rythme que l'inflation officielle (Improbable pour la plupart des gens) tu n'es pas impacté par l'inflation.
Si tes revenus augmentent 2% moins vite que ton propre indice d'inflation. L'inflation t'impact légèrement ou pas selon ton indice d'inflation , revenues , ce que tu dépenses et ce que tu économises.

Je compte un jour avoir un tel salaire mais dans mon idéal je voudrais devenir millionnaire voir multimilliardaire en euro mais je suis sûr d'une chose. Je ne deviendrais pas milliardaire avec un travail salarié.

Par contre, je peux théoriquement devenir millionnaire avec un travail salarié en fin de carrière même si ce ne sera pas le million de 2022 à cause de l'inflation. En investissant dans un ou plusieurs trucs avec des rendements d'au moins 5% annuels (Le taux nominal n'est pas le taux d’intérêt réel vu qu'il faut prendre en compte l'inflation) c'est possible avec les intérêts composés.

Si tu mets 20 000 € au départ et que tu investis 750 € par mois (Si un jour j'ai 2500 € par mois il me reste 1750 € après ça. C'est suffisant pour couvrir mes besoins. J'ai déjà fait plusieurs budgets fictifs pour me préparer à pleins de scénarios) pendant 40 ans sur un truc avec un taux nominal de 5% annuel (Dans la pratique il est improbable qu'un placement fasse toujours 5% vu que l'on peut avoir plus ou moins selon les années et le placement en question).

Au bout de 40 ans tu as 1 252 693,26 € (Un million deux cent cinquante-deux mille six cent quatre-vingt-treize euros et vingt-six centimes) si le calcul des intérêts est fait une fois par an.
Bien sûr en réalité tu auras moins et tu ne seras donc pas forcément millionnaire avec les frais de gestions et l'imposition.

Ajouté 2 heures 21 minutes 6 secondes après :
Le message dont j'ai parlé dans ma présentation où je disais que ma vie sexuelle serait abordée.

PARTIE 1/12
Ma vie sexuelle est atypique par rapport aux normes sociales et la vie sexuelle de la majorité des Occidentaux.

Je tiens à témoigner pour dire qu'il existe des sexualités différentes de la norme.

Mon témoignage sera long (Plus de 7 pages dans libreoffice avec la police liberation serif en taille 12).

Je m'en excuse d'avance mais j'ai tellement de choses à dire.

Je vous rassure tout de suite. Ce texte sera le plus long (Je l'ai découpé en 12 parties pour que ce soit plus simple à la lecture. J'ai probablement battu le record du plus grand pavé au sein de cette communauté que je suis heureux de rejoindre) que j'écrirais dans ce forum et mes prochains messages seront infiniment plus courts.

J'ai couché uniquement avec des gars et je désire le faire avec une femme depuis des années mais des obstacles m'en empêche. Je ne l'ai jamais fait avec une femme et je le vis comme si s'était un cancer.

Je n'ai pas eu de rapports sexuelles depuis mes 19-20 ans.

J'ai déjà eu des relations sexuelles mais je n'ai jamais embrassé quelqu'un avec la langue.

Je ne suis pas intéressé par cette expérience avec un individu de sexe masculin mais je voudrais le faire avec quelqu'un de sexe féminin.

J'ai déjà smacké une fille.

J'espère avoir l'occasion de connaître charnellement une femme avant mes 30 ans parce que ça me pèse et que je risque bientôt de ne plus avoir le temps de chercher quelqu'un pour ça à cause de changements possibles dans ma vie professionnelle. Si je fais une formation ça me prendra du temps et de même pour un éventuel emploi après la formation.

Il faut dans l'idéal que je puisse faire ma première fois hétéro durant l'année 2022.



PARTIE 2/12
À partir de 30 ans environ on commence à perdre au niveau sensation et le vieillissement commence à s'accélérer.

J'espère un jour pouvoir symboliquement me rattraper au niveau sexualité.

Je crains ne jamais sentir un jour ce sentiment.

Je veux avoir une vie sexuelle que je jugerais meilleur que la majorité de la population.

J'espère avoir une centaine de partenaires féminins voir des milliers au cours de ma vie. La moyenne en France est d'environ 10 mais je ne connais pas la médiane.

Je ne sais pas avec combien d'hommes je veux coucher mais ça m'attire bien moins que les femmes.

Peut-être qu'un jour je me lancerais dans le dépucelage gay de personnes voulant essayer.

Je devrais faire attention à ce qu'on ne se rende pas compte de mon inexpérience lors de la première fois avec une femme et les fois suivantes.

Je m'entraîne avec une vaginette non chauffante (Fait aussi anal) sur plus d'une dizaine de positions sexuelles (J'ai testé avec différentes marques de préservatifs et sans préservatifs. Je mets du lubrifiant à base d'eau dedans) et je me suis déjà entraîné avec des vidéos de Cock Hero.

Les vidéos avec le thème Cock Hero (Parodie de la série de jeux vidéos Guitar Hero) sont des vidéos pornos permettant d'apprendre à gérer son éjaculation et son érection ainsi que le rythme des mouvements mais n'oublions pas que le porno est une fiction.

J'ai conscience que ce n'est pas suffisant parce qu'une vraie femme sera diffèrente d'une vaginette (Au niveau matière et dimension. Une vaginette est plus léger et plus petit qu'un vrai appareil génital féminin) et qu'en plus on n'est pas seul comme avec une vaginette mais deux.

Je veux bien parler de mon inexpérience si la fille est tolérante (Si c'est un couple il faut aussi que le compagnon soit tolérant) et dit explicitement que ce n'est pas un problème pour elle avant que j'en parle ne voulant pas en parler.

Par exemple s'il est indiqué dans une annonce que les puceaux l'intéresse.

J'explique que je l'ai déjà fait avec des gars mais jamais avec des femmes voulant être honnête.

Rares, sont les annonces où il est mention de ceux ne l'ayant jamais fait avec une femme en disant qu'ils sont acceptés.

Malheureusement, je vois souvent sur les annonces en ligne que des femmes postant des annonces ne veulent pas de puceaux que ce soit dit explicitement ou pas.



PARTIE 3/12
Je vois souvent des annonces pour une rencontre sexuelle la nuit mais je n'aime pas trop ça.

Je préfère en journée parce que c'est plus simple avec les transports en commun et je n'ai pas envie de passer la nuit chez des gens que je ne connais pas pour des raisons de sécurités évidentes.

Si je dois passer la nuit avec quelqu'un que je ne connais pas ce serait un lieu neutre (Je ne compte pas négocier là-dessus de la même manière que je refuse de négocier le port du préservatif) type chambre d'hôtel parce que je m'y sentirais en sécurité. Aussi, je préfère rencontrer la personne avant pour m'assurer un minimum que la personne est bien ce qu'elle prétend être.

Il faudra bien sûr penser à un lieu de secours pour finir la nuit seul si ça se passe mal (Par exemple la personne n'a plus envie de me voir parce que j'ai dit un mot qui ne lui plaît pas ou des situations plus extrêmes) comme un hôtel à quelques kilomètres de l'hôtel choisit pour la rencontre. Ça fait deux chambres d'hôtel à louer.

J'ai pensé à d'autres choses en matière de sécurité comme penser à faire attention à mes papiers d'identités pour ne pas que la partenaire me les vole où découvre mon adresse postale (On est pas à l'abri de personnes déséquilibrés même si ces personnes sont une minorité) ainsi que le fait de ne pas manger et boire ce qu'on me propose.

La plupart des gens feront des propositions correctes mais on n'est pas à l'abri de tomber sur une femme donnant des trucs avec des substances faisant dormir pour prendre vos biens durant votre sommeil ou pire.

Les personnes voulant nuire à autrui sont une minorité mais il faut quand même prendre des précautions.

J'ai pensé à pleins de trucs en matière de sécurité sachant que même si environ 95-99% des cas les RDV se passent bien on n'est pas à l'abri d'une embrouille.



PARTIE 4/12
Je m'intéresse aux femmes seules ainsi qu'aux couples hétéros et couples de femmes.

Je vais probablement découvrir en une journée plusieurs première fois comme la première fois que je rencontrerais quelqu'un via Internet , première fellation qu'une femme me fera , premier cunnilingus que je ferais , premier rapport vaginal (J'ai peur de ne pas trouver le trou facilement ou que ça ne rentre pas d'un coup même si j'ai étudié le sujet) , première fois que je toucherais des seins nues (J'en ai déjà touché des non nues dans un contexte plus ou moins sexualisé) , première fois qu'une femme me masturbera , première fois que je mettrais des doigts dans un vagin etc...

Si je trouve un couple hétéro au lieu d'une femme seule. Je préfère que ce soit un couple candauliste avec un mec non bi pour ne pas avoir à gérer le mec alors que je n'ai rien fait avec un gars depuis mes 19-20 ans.

Si c'est un couple hétéro avec un mec non bi mais qui n'est pas candauliste. Il faudra éventuellement gérer lors de ma première fois la double pénétration sur une femme.



PARTIE 5/12
Il y a quelques années j'avais essayé les sites d'annonces mais j'avais échoué (Faux profiles , pas de réponses du tout ou plus de réponses après quelques messages , après quelques temps une prétendue femme me demande d'aller sur un site payant pour soit-disant tester mon sérieux et pour moi ça sentait l'arnaque).

Il y a quelques jours j'ai décidé de recommencer en me disant que je vais me battre pour accomplir mon objectif.

J'avais arrêté il y a quelques années ne voulant pas de sites payants et le fait que ce soit chronophage de chercher et psychologiquement épuisant.

Je crains que ça ne mène à rien mais j'aurais essayé.

Je vérifie toujours les photos avec Google Images même si ce n'est pas une garantie qu'on est face a un vrai profile.

Je me limite aux annonces publiées il y a moins de trois mois pour augmenter mes chances d'avoir une réponse.

J'ai prévu des procédures de vérifications une fois que le contact est établi pour voir si c'est un faux profil ou pas.

Je n'ai pas de smartphone et c'est un handicap parce que je n'ai pas accès à Tinder et d'autres applis comme Whatsapp qui sont utiles pour entrer en contact avec des gens. J'ai déjà vu des annonces demandant une prise de contact par Whatsapp.

Si vous connaissez des sites de rencontres gratuits sérieux (Je n'ai pas envie de payer pour tomber sur des faux profiles et j'en passe). Vous pouvez m'envoyer un message privé.

Je ne sais pas s'il est autorisé par les règles du forum de partager des liens de sites de rencontres et je préfère donc les MP.

De même pour les lieux où l'on peut faire des rencontres libertines en Île-de-France de préférence des lieux gratuits ou pas trop cher. Si possible des lieux tolérants face aux hommes l'ayant déjà fait avec des hommes mais jamais avec une femme.

C'est déjà un grand pas de venir sur ce forum et de prendre le courage de retourner sur les sites de rencontres.



PARTIE 6/12
Je suis attiré seulement à 10% par les hommes sexuellement parlant et 90% par les femmes.

Je suis aromantique et je n'ai donc aucune attirance au niveau sentimental pour l'un des genres.

Je n'ai jamais eu de relations amoureuses.

Je l'ai fait avec des personnes de sexe masculin parce que la possibilité s'est présenté.

Je compte éventuellement refaire cela avec des gars quand j'aurais estimé l'avoir fait avec un nombre suffisant de femmes avant de m'y remettre.

Je ne suis pas dans la recherche d'une relation amoureuse.

J'espère au mieux une ou plusieurs relations d'amitié avec des personnes de sexe féminin avec qui j'aurais des rapports sexuels. Je souhaite des relations non exclusives.

Pourquoi ne pas vivre avec un ou plusieurs partenaires sexuelles dans le même appartement qui auraient aussi leurs partenaires sexuelles (Qu'ils vivent ou pas dans cet appart) que ce soit des hommes , femmes ou autre genre ?

J'espère au pire des relations sans lendemain.

J'aspire au libertinage.

Je refuse d'idéaliser la première fois comme le font les normes sociales que ce soit la première fois hétéro ou la première fois tout court.

Je me considère comme hétérosexuel malgré ma légère attirance sexuelle pour les hommes.

Je ne me considère pas comme bisexuelle parce que pour moi un bi aime les deux de manière égale.

À chacun sa définition. Il n'y a pas de définition universelle de ces termes.

Je ne suis pas doué pour la séduction et j'ai toujours fait comprendre clairement mes intentions refusant de mentir.

Je considère qu'on ne doit pas jouer avec les sentiments des personnes. Je préfère dire que les sentiments amoureux ne m'intéresse pas mais que le sexe m'intéresse. Je veux bien une amitié profonde avec des partenaires sexuelles mais rien de plus mais je n'ai pas de problème avec les rencontres sans lendemain.

Mes expériences sexuelles avec les femmes se limite à s'être déjà masturbé devant une femme en regardant du porno.

En retour elle s'est masturbée devant moi mais sans que je vois son sexe parce qu'elle ne voulait pas le montrer.

Il y a eu aussi le tripotage de seins non nues dans un contexte plus ou moins sexualisé qui a duré quelques secondes avec une autre femme que celle s'étant masturbé devant moi.

Cette expérience de me masturber devant une personne de sexe féminin s'est renouvelé plusieurs fois.



PARTIE 7/12
Je ne me vois pas aller dans un bar ou autre lieu physique de sociabilité pour trouver une partenaire sexuelle.

Je suis nul en séduction et ça à un coût financier d'aller dans ce genre d'endroits.

De plus, ça prends du temps et je n'ai pas envie de prendre le risque de partir bredouille.

Certains me diraient d'aller sur les sites des PUA (PICK UP ARTIST). Je réponds que ces sites ont une manière de trop généraliser et que chaque femme est différente même s'il peut exister des points communs entre deux personnes.

Aussi, je trouve que la plupart d'entre-eux s'imaginent trop qu'ils peuvent séduire presque toutes les femmes et je trouve ça prétentieux et irréaliste.

Je trouve que certains PUA pratiquent des violences sexistes verbales dans leurs manières d'aborder les femmes. Ça ne me plaît pas.

Beaucoup de PUA proposent du coaching en séduction mais je pense que c'est une arnaque légale.

Si une personne n'a pas une personnalité de séducteur et qu'elle n'arrive pas à adapter sa personnalité pour ça.

Il n'y parviendra pas. Je pense par exemple à certaines formes de timidité extrèmes selon les normes sociales.

Si une personne est handicapé physique comme par exemple avoir deux béquilles.

Cette personne aura beau prendre des cours de séduction. Son score ne s'améliora pas ou peu.

On est dans une société où le physique compte et dans une société validiste comme celle où l'on vit une personne handicapée au niveau physique sera perçu comme inattractif sexuellement par la plupart des personnes.

Je ne suis pas handicapé physique mais j'ai conscience de ce problème.

Je suis de ceux n'ayant pas de problème avec le handicap voyant des individus avant de voir l'handicap.

Je suis de ces gens qui n'auraient pas de problème pour le faire avec une personne handi.

Il faut savoir être à l'écoute des limites de l'autre comme pour tout partenaire qu'il soit handi ou pas.

Je crois que la communication est la clé.

Il y a aussi d'autres discriminations que le handicap au niveau des relations entre personnes.

Il y a par exemple des gens ne voulant pas coucher avec des individus de telle classe socio-économique , corpulence , ethnie et j'en passe.

Je suis de ceux n'ayant pas de critères d'exclusions même s'il y a des profils qui m'attirent plus que d'autres.



PARTIE 8/12
Il y a des fois où je me demande si des filles m'ont vraiment dragué dans un but sexuel ou si on s'est bien foutu de ma gueule comme je le pense (Il y a eu peut-être une dizaine de cas de ce genre). Ce fut durant mes années collège et lycée mais j'ai pensé durant ces moments que s'étaient des fausses propositions et je le pense toujours. Je ne pourrais jamais avoir une certitude absolu mais c'est aussi comme ça que je le vois avec le recul.

Au collège. Je me souviens notamment d'une fille (Col-1 sera son nom de code pour ne pas révéler son vrai nom. Col signifie collège et 1 parce que c'est la première personne mentionnée de ma période de collégien) m'ayant proposé d'aller à un certain endroit public pour là baiser et elle était avec ses copines quand elle m'a dit ça.

Col-1 m'a demandé pourquoi je ne suis pas venu et je lui ai répondu que je savais que s'était une fausse proposition mais elle m'a assurée que non et des personnes m'ont confirmées qu'elle n'est pas venue. Je pense que Col-1 m'a menti mais je ne le saurais jamais avec certitude.

Je me souviens aussi de Col-2 qui lors d'une conversation sur MSN m'avait dit qu'elle était dans un endroit où elle ne devrait pas être (Un lieu fermé au vu de l'heure) et m'avait demandé si je voulais là rejoindre et qu'elle allait coucher avec des gars. J'ai répondu que je ne croyais pas à ses propos.

Je pense que s'était seulement un fantasme d'ado et qu'elle n'était pas à cet endroit là quand elle m'a écrit ces messages.

Je me souviens aussi de Lyc-1 au Lycée. J'ignore le nom de cette fille mais je connaissais certaines de ces copines.

Devant ses copines elle m'a touché le pénis avec son pied couvert d'une chaussure et m'a dit je ne sais plus quoi.

Je ne sais plus ce qu'on s'est dit. Je pense que s'était seulement une allumeuse. C'est dommage pour moi si je me trompe.

Je vous ai raconté trois anecdotes. Ce sera suffisant pour aujourd'hui.



PARTIE 9/12
On m'a souvent demandé si j'étais gay pendant mes années collèges. Je n'ai jamais osé dire que j'étais 90% hétérosexuelle et 10% homosexuelle pour me protéger des LGBTphobies.

Je trouve regrettable que dans la société la plupart des gens confondent l'orientation romantique et l'orientation sexuelle.

Par exemple on peut être un homme cisgenre hétéromantique mais bisexuelle.

On peut être une femme cisgenre homoromantique voulant que des relations platoniques et être hétérosexuelle.

On peut être une personne non binaire assexuel et aromantique.

Je n'ai cité que trois combinaisons possibles mais il en existe au moins des milliers.

Je trouve regrettable que la majorité de la population ne connaît pas des notions comme demi-romantique , lithromantique , demi-sexuelle , lithrosexuelle , assexuel etc...

Je me souviens avoir lu le témoignage d'une personne homosexuelle de genre masculin ayant fait sa première fois hétéro quand il avait plus de 30 ans dans un trio avec le petit ami de cette personne.

J'ai cherché des témoignages correspondant à ma situation d'hétéro voulant le faire avec des femmes l'ayant fait avec que des hommes. Je n'ai rien trouvé pour quelqu'un dans une situation similaire à la mienne mais le témoignage de cet homosexuel ayant essayé le sexe hétérosexuelle à plus de 30 ans m'a donné du courage pour ne pas désespérer plus.

Il ne cherchait pas activement à faire du sexe avec une femme mais il a voulu essayer une fois lorsque l'occasion s'est présenté et il a réussi.



PARTIE 10/12
J'ai pensé au fait d'avoir recours à la prostitution de personnes majeures (Des individus n'étant pas vulnérables au sens du second alinéa de l'article 225-12-1 du code pénal) mais les finances sont ce qu'elles sont et de plus depuis 2016 il est illégal d'avoir recours à la prostitution en France.

Dans la pratique les chances d'être pris sont très limités (Environ 1500 infractions constatées par an à ma connaissance soit environ 125 par mois ou un petit peu moins de 5 par jour) mais je ne veux pas prendre ce risque. Je n'incite nullement à violer la loi.

Le fait d'avoir recours à la prostitution d'une personne majeure n'étant pas en situation de vulnérabilité définie au second alinéa de l'article 225-12-1 du code pénal. C'est une contravention de cinquième classe réprimé par l'article 611-1 du code pénal.

Si on tombe sur une prostituée qui n'est pas indépendante. Cela augmente les chances d'être pris.

En cas de soupçon de proxénétisme les communications destinées aux prostituées/proxénètes émises par les clients (SMS , Appels au tél , Courriels) peuvent être interceptés et les autorités peuvent joindre ces pièces au dossier.

Après, on peut convoquer les clients pour demander ce qu'ils savent (Si les soupçons de proxénétisme sont confirmés) et le procureur de la République décide de poursuivre ou pas les clients pour violation de l'article 611-1 du code pénal. Si le client est convoqué alors que l'infraction est prescrite au niveau de l'action publique (Une contravention c'est 1 an) il ne pourra pas être poursuivi.

Si ni la prostituée , ni vous avouez qu'il y a eu un rapport sexuel tarifé et que vous n'en avez pas parlé lors des communications par voie électronique. Dans la pratique vous ne pourrez pas être poursuivi par manque de preuve sauf dans le cas hypothétique où la pièce où a eu lieu le rapport fut insonorisé pour trouver des preuves du délit de proxénétisme et que l'on s'en sert par ricochet pour prouver la contravention de recours à la prostitution.

Je ne connais aucun cas pratique où des vidéos soit des audios furent apportés à une juridiction pour la poursuite de cette contravention.

On ne peut pas savoir de manière sûre si une travailleuse du sexe est à son compte ou pas.

Si elle est à son compte. En pratique il est très improbable que vous soyez poursuivi si elle ne racole pas ses clients dans des lieux publics.

On ne peut pas savoir de manière sûre si une travailleuse du sexe est à son compte ou pas.
Si elle est à son compte. En pratique il est très improbable que vous soyez poursuivi si elle ne racole pas ses clients dans des lieux publics.

Il y a un autre risque qui est plus grave. Il peut arriver qu'un client pense que la personne est majeure alors qu'elle est mineure.

Dans ce cas expliquer devant la justice qu'il l'ignorait est une chose qui est loin d'être facile.

Même si le client est sincère et qu'il en savait rien. Il peut être condamné pour ce délit. On parle d'usage de prostitution de mineur et on parle donc de choses infiniment plus sérieuse que le type ayant recours à une prostituée majeure et consentante.

Une autre possibilité est une situation de vulnérabilité définie au second alinéa de l'article 225-12-1 du code pénal autre que la minorité sur le plan civil comme une femme enceinte. Un client peut ne pas s'en rendre compte si par exemple il a un handicap mental faisant qu'il ne peut pas se rendre compte que la personne est enceinte de 5 mois alors que c'est apparent aux yeux du parquet ou / et juges chargé du procès et de la plupart des gens.

À ma connaissance, dans la pratique pour certains cas où le second alinéa de l'article 225-12-1 pourrait être utilisé on se contente du 611-1 pour que ce soit plus simple à poursuivre mais ça reste à vérifier.

À ma connaissance ceux se faisant prendre avec des indépendantes majeures (Non concernés par une situation du second alinéa de l'article 225-12-1) ne racolant pas dans des lieux public sont des cas rares voir inexistants.



PARTIE 11/12
Je rappelle qu'en droit français le proxénétisme a un sens large comparé à d'autres pays. Même un simple hôtelier louant une chambre tout en sachant qu'une personne se prostitue dedans est un prox aux yeux de la loi.

Je ne veux pas débattre avec vous de la législation sur la prostitution et le proxénétisme (Je ne fais nullement l'apologie de la prostitution ou du proxénétisme) puisque l'objet est mon rapport à la prostitution dans ma vie sexuelle. Aussi, je n'ai pas envie d'un débat qui dégénère que ce soit du côté du camp pro-abolitioniste ou du camp pro-réglementariste ou d'un autre camp.

J'ai pensé à des techniques pour éviter d'être repéré mais j'ai calculé que ça me coûterait plus cher au niveau monétaire que d'aller dans un pays où c'est légal.

Je ne veux pas détailler ici les techniques auxquelles j'ai pensé ne voulant pas violer la charte de la communauté.

J'aimerais un jour aller à Amsterdam ou autre endroit où la prostitution est légale mais le problème c'est l'argent.

J'ai quelques années de SMIC de côté mais étant sans emploi je préfère économiser.

Étrangement, un Français ou / et une personne résidente en France peut légalement aller à l'étranger pour ça mais ne peut pas le faire en France.

En théorie, le simple fait d'acheter un service sexuel depuis le territoire Français sur Internet pour une prestation qui aura lieu à l'étranger est illégal mais je ne connais aucun cas pratique où une personne fut poursuivi pour ça.

Par contre, selon le droit français il est légal d'aller à l'étranger et de tout payer sur place en liquide parce qu'il y a contravention uniquement si tout ou partie de l'action a lieu depuis la France.

Une contravention est un type d'infraction pénal en dessous d'un délit et il faut que tout ou partie de l'action est lieu depuis la France pour qu'une contravention soit constituée.

Donc, le fait d'aller voir des prostituées majeures à l'étranger n'étant pas dans une situation de vulnérabilité définie à l'article 225-12-1 du code pénal est légal si vous allez sur place et que vous payez sur place en espèce si la prise de contact avec la travailleuse du sexe a eu lieu là-bas.

Pour les délits et les crimes on peut vous poursuivre en France même si les faits ont lieu entièrement à l'étranger sous certaines conditions dont je ne vais pas parler ici.

Je précise qu'il faut payer en espèce parce que si on s'en tient à la théorie. Le fait de payer pour du sexe à l'étranger avec une carte bancaire d'une banque française peut vous mettre à mal avec la justice Française parce que l'argent part d'un compte bancaire en France même si vous payez par exemple dans un bar à champagne en Belgique.

Je ne connais aucun cas d'une personne poursuivi pour ça mais on ne sait jamais.

On ne peut pas écouter vos moyens de communications électroniques pour uniquement une contravention à cause des restrictions dans notre procédure pénale et de même pour l'insonorisation des pièces. Par contre, c'est possible pour trouver des suspects de proxénétisme et on peut se servir de ce délit pour trouver par ricochet des clients puisque le droit permet d'utiliser des écoutes et autres trucs ayant permis de découvrir d'autres infractions que celles recherchées.


PARTIE 12/12
Pour finir je vais parler de l'origine de mon pseudonyme sur ce forum dont j'ai oublié de parler dans mon message de présentation.

Est-ce que vous connaissez Atbash qui est une méthode pour chiffrer les messages depuis plusieurs millénaires ?
Si vous déchiffrez mon pseudo vous obtiendrez le mot "Tardif".

J'ai choisi Atbash à cause de son mode de fonctionnement avec un miroir. Internet vous expliquera.
Je ne vais pas vous faire un cours de cryptographie.

J'ai choisi ce mot pour symboliser le fait que je fus précoce dans ma sexualité avec les gars alors que je n'ai jamais réussis à le faire avec une femme. Je voulais représenter la précocité et le tardif selon les normes sociales.

J'ai aussi choisi cet algorithme de chiffrement parce qu'on utilise un miroir et je voulais représenter l'inversion par rapport à la norme puisqu'un miroir déforme notre image en l'inversant.

J'ai dit plus que le principal. Merci de m'avoir lu que vous ayez lu en entier ou pas.