Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
par Mellow
Femme de 35 ans vierge
#243259
je n'ai pas tout à fait compris la réponse qui disait : un câlin à 2 personnes à la fin d'un rdv
peut être que ça peut sembler inapproprié ou lancer un message qui risque d'être mal interprété ?
Bah tu n'es pas obligé de le faire non plus ^^
Euh on est d'accord que je parlais de 2 rdv différents avec 2 hommes différents, Ok ?
Tout dépend de chacun et du contexte... en tant que femme lors d'un rencard, je pense que le risque que ça soit inapproprié est moindre, je ne justifie rien. Je ne me suis pas collée à la personne, c'était bref, dans une gare et il était clair qu'on allait dans 2 directions différentes.
Il n'y avait aucun sous entendu de ma part sur un désir d'aller chez lui. Pour les hommes, c'est pas très risqué non plus... au pire si t'as vraiment envie de le faire, demande à la personne et tu verras sa réaction ^^ C'est sexy de demander, je trouve. Il y a des gens qui n'aiment pas être touché ou du moins pas avant de bien connaître la personne mais en l'avisant tu prends quasiment aucun risque. Et puis à la fin d'un rencard, hein... je trouve ça gentillet comparé à un baiser. On est quand même censé se rapprocher un jour ou l'autre si le feeling passe. Et une étreinte telle que je l'ai décrite c'est affectueux sans connotation sexuelle... donc oui on se rapproche, je lui indique qu'il peut me toucher mais pas forcément que j'ai envie de coucher avec de suite. Et même s'il y a un malentendu, ça se règle facilement avec de la communication verbale.

et est ce que c'est normal que ça me soit jamais arrivé ? (un peu honte mais bon)
Faut pas avoir honte, c'est pas de ta faute de toute façon. Tout dépend de ton entourage.

Et tu penses quoi des gens qui se font des câlins dans les émissions TV genre The Voice ou les trucs pour gagner de l'argent et ils sautent dans les bras de l'animateur ? Ça m'étonne par rapport à la réalité.

Ah oui quand même  . Mais punaise, pourquoi toutes les femmes à la fin d'un RDV ne sont pas comme toi Mellow ? Je trouve que ca permettrait de briser un peu plus la glace et de détendre davantage l'atmosphère. Et puis comme ca, la question de "faut-t-il tenter un contact physique lors d'un RDV" est réglé : ca semble plus naturel que de toucher la main ou l'épaule  . PAr contre, si la personne n'est pas tactile du tout, ca risque de la refroidir
:joy: Contente de voir que je suis pas si bizarre que ça (je pensais m'être américanisée). C'est exactement ça, briser la glace. Toucher la main me parait trop difficile, mais j'ai remarqué qu'un gars avait mis sa main sur ma taille, dans le dos, pour me prévenir d'un vélo qui arrivait. Ya moyen de trouver des occasions :smile:
Comme je disais à eigucimo, il suffit de demander ^^ Pour voir si la personne est à l'aise avec ça. Ou même d'en parler comme sujet de conversation.
Avatar de l’utilisateur
par Raxacorico
Homme de 32 ans vierge
#243264
Le "hug" à l'américaine est vraiment un geste social, rapide, comme la bise chez nous, ca m'est arrivé de le faire avec des ami.e.s quand on ne s'était pas vus depuis longtemps, ca montre peut être un peu plus qu'on s'est manqués

Après il y a le calin de réconfort, pour quelqu'un qui va mal, qui rapelle a certaines personnes l'étreinte maternelle lors de l'enfance, et qui rassure, celui la est en général en couple, en famille ou avec des amis vraiment très proches.

Ensuite il y a les calins affectueux, certains aiment plus ou moins que ça dure,
personellement c'est a peu près ce que j'ai eu de plus intime avec des filles, et en couple je suis un vrai pot de colle, pour décrire ça au mieux, ça me calme et me fait me sentir bien, même en couple avec une fille dont j'étais pas amoureux, ça me procurais un sentiment de flottement très agréable.
Par contre je pense que ça m'a fait passer pour quelqu'un d'étrange auprès d'elles, car je montrais un peu trop d'affection peut être.
J'espère que la description peut t'aider, et comme tu disait, cela viens d'un sécrètement d'hormones très certainement, mais cela rends l'expérience très agréable.
D'un autre coté j'ai déja vu des couples qui s'aimaient profondément mais se passaient de ce genre de contact physique,
Ce genre de contact n'a pas le même effet sur tout le monde.
par eigucimo
Homme de 37 ans vierge
#243354
@Mellow, @Raxacorico,

Merci pour vos réponses
malheureusement je demandais ça, à 37 ans, car je n'ai jamais vu faire ça , dans ma famille.

donc je ne peux pas manquer d'un truc que je n'ai jamais connu
donc je suppose que je serai seul toute ma vie, de toute façon ça en prend parfaitement le chemin


oh bah pour les 'câlins' dans les émissions de télé, mmmh, nan, je comprends pas tout à fait, je suppose qu'il y a une euphorie et que la personne réfléchit pas trop à ce qu'elle fait.. .. j'avais bien un chien, quand il était content, il tournait en rond sur lui même.

tout ceci explique à quel point je suis on va dire ... étranger à tout ça.......... mm si j'aimerai bien que ça m'arrive je suppose.
je crois que je suis à des années lumières d'être normal

j'ai jamais vu mes parents faire autre chose que des "smacks" : un le matin et un le soir
ça doit expliquer ma situation de vt
par eigucimo
Homme de 37 ans vierge
#243749
bonjour,

quelques question en + :
comment vous faites pour dire à qqun : je te prendrai bien dans les bras ? ça fait pas un peu déplacé et dur à interpréter, ?


---
autre question : j'ai remarqué que je n'avais quasiment jamais de contact 'occulaire' avec mes parents (on se regarde quasi jamais dans les yeux quand on se parle) . alors, c'est normal que je sois autant ... en retard ?

---


pas envie d'ouvrir un post spécial sur ça, mais je remarque aussi, et ça me pèse de +en+, que je suis seul, à tout moment de la journée. avant je me réfugiais dans le travail, maintenant que le travail va vraiment moins bien, (au point zéro depuis des mois), je suis face à tout ça.. j'en ai affreusement marre... j'arrive pas du tout à me 'reprendre'. un peu jaloux des gens pour qui tout semble si facile. tout est compliqué pour moi on m'a jamais rien expliqué. et aussi je pense qu'on ne m'a jamais pris au sérieux de ma vie. pensant que je m'en sortirai toujours. le truc du contact occulaire, j'ai jamais reçu bcp d'amour de mes parents, trop affairés dans leur travail respectifs. pfiou
par Roulian
Homme de 44 ans non vierge
#243751
Les trois dernières fois que j'ai pris ou été pris dans les bras par une personne (et sans être un proche de la personne dans deux des cas), c'était dans des circonstances malheureuses : un deuil, une maladie, une mauvaise passe dans la vie. A chaque fois c'était totalement spontané, je ne me suis même pas posé la question de savoir si le geste était approprié ou pas et je n'ai aucun doute sur le fait que la personne ne s'est pas posée de question non plus car cela lui semblait un geste naturel de compassion.

Sinon, je prenais souvent mon ex-compagne dans les bras et cela me manque beaucoup, je crois même que je peux dire que c'est ce qui me manque le plus aujourd'hui, loin devant tout le reste. Pouvoir de nouveau serrer une amoureuse dans mes bras et qu'elle apprécie cela autant que moi, c'est tout en haut de ma liste.

Pour ma part, la normalité, ce n'est pas de faire comme tout le monde, c'est de faire ce qui nous semble être naturel et approprié dans une situation donnée.
par eigucimo
Homme de 37 ans vierge
#243762
Merci pour ta réponse!
Une belle réponse
je trouve que je manque de spontanéité, que je "réfléchis" trop, et qu'au final, je suis bloqué pour à peu près tout.

n'empêche que la première fois que j'ai vu des personnes se prendre dans les bras, c'était dans loft story hihi
je savais pas que ça existait, avant ça! c'est pour ça , c'est un peu l'inconnu pour moi
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 27 ans vierge
#243781
eigucimo a écrit :quelques question en + :
comment vous faites pour dire à qqun : je te prendrai bien dans les bras ? ça fait pas un peu déplacé et dur à interpréter, ?
Je n'ai encore jamais posé cette question personnellement. Tout simplement parce que j'ai peur que ce soit mal interprété :sweat_smile: .

Sinon un peu comme Roulian, la dernière (et unique) fois que j'ai pris une personne "hors famille" dans les bras, c'était une ancienne collègue à qui il était arrivé tout un tas de malheurs en un temps très court. Ca a été un geste totalement spontané, sans aucune arrière pensée.
eigucimo a écrit :autre question : j'ai remarqué que je n'avais quasiment jamais de contact 'occulaire' avec mes parents (on se regarde quasi jamais dans les yeux quand on se parle) . alors, c'est normal que je sois autant ... en retard ?

Je ne sais pas du tout quelle a été la relation que u as eu avec tes parents : étaient-t-ils plutôt sévères, dirigistes ... t'ont-ils témoigné ou montré leur affection ? Généralement quand on ne regarde pas dans les yeux, c'est parce qu'on est intimidé. Et les parents "dirigistes" fonctionnent un peu sur l'intimidation : Genre quand tu es en tort par exemple, c'est un peu comme si il te disent ou te font comprendre "tu baisses les yeux quand je te parle" . Et peut-être qu'inconsciemment, tu reproduis ce même schéma avec eux, malgré que vous soyez tous adultes, et égal à égal.
par eigucimo
Homme de 37 ans vierge
#243786
@MathSo[/b], merci pour ta réponse,
mmh, je ne sais pas trop ce que ça implique de témoigner de l'affection (parents-progéniture)... ça passerait par quoi concrètement ?
je suppose que si j'en ai jamais vraiment eu, ça ne peut pas me manquer... pourtant, je vois bien, à la télé par exemple, c'est pas pareil dans ma vie lol.. j'aurai bien aimé me sentir en sécurité émotionnelement ... je n'ai pas à me plaindre, toujours eu à manger dans l'assiette et un toit au dessus de la tête. frigo jamais vide..

bref, ça doit sûrement expliquer, pourquoi dans mon cas, je suis v.t. .
on peut éventuellement faire un parallèle avec la pyramide de maslow... mais ça va être hors sujet et éloigné du sujet

et sinon : non, je ne me sens toujours pas "d'égal à égal" avec eux, je suppose que ça n'arrivera pas.


à mon avis, si j'avais une 'relation' avec qqun, je serai perdu, car je ne sais pas pourquoi ça m'arriverait, la personne ne pourrait pas comprendre qu'un grand type comme moi , soit si ... peu à l'aise, pour qui tout serait si ... peu... connu, si peu familier ..... je pars de trop loin !

et sinon, pour le forum, il n'y a pas beaucoup de nouveaux sujets, je trouve

bonne soirée et merci pour ta réponse
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 27 ans vierge
#243824
eigucimo a écrit :mmh, je ne sais pas trop ce que ça implique de témoigner de l'affection (parents-progéniture)... ça passerait par quoi concrètement ?
Bah généralement par les paroles et par les gestes :sweat_smile: . Après, tu as cet article qui t'expliquera mieux que moi :sweat_smile: (Par contre, je pense que c'est surtout à destination de jeunes enfants).

https://lasolutionestenvous.com/8-facon ... re-enfant/
eigucimo a écrit :bref, ça doit sûrement expliquer, pourquoi dans mon cas, je suis v.t. .(...) et sinon : non, je ne me sens toujours pas "d'égal à égal" avec eux, je suppose que ça n'arrivera pas.
La VT est due au final à un concours de circonstances et un mélange de plusieurs choses. Ca vient pas d'un truc en particulier. Ah mais justement, si tu ne te sens pas d'égal à égal avec tes parents, comment peux tu arriver à les "regarder dans les yeux" ? L'important c'est vraiment d'avoir une relation saine avec ses parents. En gros, tu n'es plus un enfant qui doit sans cesse vivre dans la peur de se faire réprimander par ses parents, mais un adulte qui a sa propre existence et qui a le droit de ne pas être d'accord avec ses parents. Donc oui, il faudrait que tu arrives à te mettre à l'esprit que tu est maintenant à égal avec tes parents.
eigucimo a écrit :on peut éventuellement faire un parallèle avec la pyramide de maslow... mais ça va être hors sujet et éloigné du sujet
eigucimo a écrit :et sinon, pour le forum, il n'y a pas beaucoup de nouveaux sujets, je trouve
Justement, si l'idée t'en dit tu peux tout à fait créer un sujet là dessus, avec la pyramide de Maslow :wink:
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 27 ans vierge
#243834
Justement, puisqu'on est sur le thème de l'étreinte et du câlin sur ce topic, Je suis tombé pas plus tard qu'aujourd'hui sur mon mur Facebook d'un article du parisien qui parlait des "cuddles party" (des fêtes de câlins si vous préférez :sweat_smile: ).

https://www.leparisien.fr/video/video-e ... FVV3SA.php

https://www.melty.fr/societe/cuddle-par ... tml#item=1

Bon, je suppose que tout le monde connait le phénomène des free hugs, mais là apparemment, c'est un truc qui est pas mal populaire au Japon et qui a été importé en Europe.

Je pense que tout le monde aura compris le concept : il s'agit de soirées où l'on peut peut prendre dans ses bras (ou masser) de parfaits inconnus, dans le but de chercher un peu d'affection ou de tendresse. Bien sûr toute sexualité ou nudité est proscrite, et il faut aussi respecter le consentement de l'autre ; Sin quelqu'un ne veut pas vous faire de câlin, et bien il faut accepter son choix.

Bref, en d'autres termes, c'est une partouze platonique si vous préférez :joy: :joy: .

Bon je rigole, mais je trouve quand même ce concept sympa :blush: . Ca ne peut faire que du bien, et ca apporte n peu de chaleur humain en ces temps troublés :blush: .

Par contre, j'ai eu la mauvaise idée d'aller voir les commentaires liés à cet article. Et tout ce que j'ai trouvé, ce sont des commentaires gênés, voire même moqueurs. Preuve que la plupart des gens ont une ouverture d'esprit proche de 0. Voilà un petit florilège de leurs commentaires que j'ai pu lire :

Un atelier arnaque pour les pommés...

Je sais pas comment on est arrivé là

Le monde part en co....le!!!!

Malaisant. Si t’as des besoins affectifs, il y a des camionnettes sur le bord des routes

Non mais sérieux où va t'on

Ils me font flipper

Voilà ... Des commentaires de gens moqueurs et bien fermés d'esprit :unamused: .