Vous avez un témoignage à nous faire part ? Parlez-en ici !
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 35 ans vierge
#243230
Karolina a écrit : 12 mai 2022, 23:15 Il était pas du tout gay, ni tendance porno juste du sexe normal mais même si je suis d'accord que on prendre plaisir sans être au top de la dextérité, moi je suis niveau 0 (voir moins 15 de la dextérité, clairement je regarde l'heure en attendant que ça se termine !). Donc pareil je me dis que à priori je vais pas être plus compétente et pas plus satisfaisante avec un autre. Quand a ma satisfaction je verrai une fois l'antidépresseur arrêté mais j'ai jamais été hyper porté la dessus donc je m'attend pas à grand chose.
Pourquoi est-ce que tu parles de dextérité et de compétence alors qu’il semble assez évident qu’il s’agit plutôt d’un manque d’envie ? Si ton partenaire est porté sur le sexe et toi pas du tout ça pose forcément problème quelles que soient tes connaissances théoriques et ta dextérité.
par Mellow
Femme de 35 ans vierge
#243232
D'accord avec Amaz et Pasta.

J'ai hésité à poster de peur de heurter ou de mal interpréter mais... il semble que tu ne prennes pas d'initiatives, que tu restes assez "passive" (désolée si ça choque). Les premières fois ça peut se comprendre mais là après avoir été en couple tu gères un peu, non ? Tu as passé le cap "classe découverte " :laughing: (j'en suis à ce stade, en fait, je ne juge pas du tout)
Si tu n'as pas envie de sexe même après un début d'intimité (en gros être excité en réponse à un stimulus = ton partenaire qui te touche, etc), bah forcément tu ne prendras pas naturellement des initiatives pendant tes rapports... c'est dommage. Et du coup, oui, ta petite expérience se voit très vite.
Pour parler de moi... euhh... je sais ce que c'est de ne pas être excitée sexuellement pendant un début de rapport mais je ne me suis pas fait ch*er pour autant :sweat_smile: Je voulais essayer un truc qui aurait pu "m'aider" mais il était pas trop réceptif. En ce qui me concerne, je pense qu'il faut que je me lance avec la bonne personne, c'est-à-dire avec des sentiments et quand je suis d'humeur.
Avatar de l’utilisateur
par Bonbenbof
Homme de 40 ans non vierge
#243234
Karolina a écrit : 12 mai 2022, 23:15 - je me suis mal exprimée, cet homme était vraiment très bien et gentil mais le sexe c'était un truc très important pour lui et même si il essayait de me rassurer, ca se sentais qu'avec moi il était HYPER frustré sexuellement.
Est-ce qu'il t'a dit qu'il était hyper frustré, où c'est toi qui pense qu'il était frustré?

Honnêtement, on ne peut pas rassurer quelqu'un d'un côté, et lui dire qu'il nous frustre de l'autre. Ça ne marche forcément pas.

Karolina a écrit : 12 mai 2022, 23:15 Lors de mon tout 1er rapport mon ex (ça fait bizarre de dire ca^^) m'a clairement demandé si j'avais déjà eu des rapports, donc c'est que c'était évident.
Je peux t'assurer que l'expérience n'a aucun lien avec les "compétences" sexuelles, contrairement à ce que l'on veut bien nous faire croire. Mis à part une certaine inquiétude la première fois avec un nouveau partenaire (ce qui inclut d'office la première fois), si l'envie et le partage sont là, personne ne va être réellement décevant.

Au pire, si l'autre est maladroit, on communique, et on s'adapte. Mais ça non plus ça n'a rien à voir avec l'expérience. (Au contraire, combien de personnes ultra expérimentées et totalement certaines de leur sujet sont convaincues de savoir s'y prendre et ne se remettent jamais en question?)

Karolina a écrit : 12 mai 2022, 23:15 je regarde l'heure en attendant que ça se termine !). Donc pareil je me dis que à priori je vais pas être plus compétente et pas plus satisfaisante avec un autre. Quand a ma satisfaction je verrai une fois l'antidépresseur arrêté mais j'ai jamais été hyper porté la dessus donc je m'attend pas à grand chose.
Donc, ce n'est pas une question de compétence de ta part, mais juste une question d'envie.

Du coup, ma question concernant ton ex. T'attirait-il vraiment? Avez-vous pris le temps de laisser le désir monter un peu?

Un rapport sexuel, à mon sens, c'est un tout qu'on ne peut pas résumer uniquement au coït. Il y a certes les préliminaires, mais il y a aussi toute une phase de câlins, une phase de jeu, de connexion, où l'on cultive l'envie d'être avec l'autre, où l'on se stimule, on se rapproche, mentalement et physiquement, au point de ne vouloir faire qu'un.


Tu te remets beaucoup en question, ce qui n'est évidemment pas mal en soi. Mais je pense que tu ne mets pas le doigt sur les bonnes interrogations.
Mellow aime ça
par Karolina
Femme de 34 ans non vierge
#243274
Il me plaisait et ca se passait sincèrement bien et j'appréciais beaucoup les câlins et préliminaire (je suis hyper tactile) mais le sexe "pur" (dans le sens tout ce qui passe au niveau de l'entre jambe) ca me fait pas grand chose disons. Oui niveau libido on était pas du tout au même niveau.

Après on a beau dire que c'est pas une questions de compétences mais d'envie. On peut ne pas aimer conduire mais savoir conduire correctement (métaphore pourrie ^^). Pareil pour le sexe, on peut ne pas être trop porté sur la chose mais savoir s'y prendre.

[quote="Mellow" Tu as passé le cap "classe découverte " :laughing: [/quote] j'ai pas encore ma 1ère étoile, j'ai pas compté mais je dirai que j'en suis à approximativement 12 rapports. Pour un forum VT ca peut paraitre beaucoup mais l'échelle des gens "normaux" c'est du niveau 0. :sweat_smile:
Amaz a écrit :
Pour te rassurer la 1ère fois avec un nouveau partenaire, je pense que tout le monde est un peu anxieux et maladroit parce que c'est la 1ère fois avec cette personne en particulier.
Après je ne sais pas précisément ce qui lui a mis la puce à l'oreille si ce n'est qu'il m'a demandé pourquoi j'étais mal à l'aise. C'est sur que malgré mon âge j'ai probablement plus l'attitude de la jeune pucelle timide de 17a , je me laisse faire, je bouge peu, je fais pas de bruit :smile:
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 35 ans vierge
#243287
Karolina a écrit : 15 mai 2022, 18:25 Après on a beau dire que c'est pas une questions de compétences mais d'envie. On peut ne pas aimer conduire mais savoir conduire correctement (métaphore pourrie ^^). Pareil pour le sexe, on peut ne pas être trop porté sur la chose mais savoir s'y prendre.
Mais tu auras beaucoup plus de motivation à apprendre à conduire si tu aimes ça.

Par ailleurs, quand on fait une activité à deux, c’est forcément mieux si le partenaire est enthousiaste. Si ton partenaire à l’impression que tu te forces, ça va être forcément moins bien et ça risque même de le refroidir.

Et surtout pour toi, est-ce que c’est bien de te forcer de faire des choses que tu n’as pas vraiment envie de faire ?
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Tanky
Femme de 25 ans vierge
#243292
Pasta a écrit : 16 mai 2022, 08:44
Karolina a écrit : 15 mai 2022, 18:25 Après on a beau dire que c'est pas une questions de compétences mais d'envie. On peut ne pas aimer conduire mais savoir conduire correctement (métaphore pourrie ^^). Pareil pour le sexe, on peut ne pas être trop porté sur la chose mais savoir s'y prendre.
Mais tu auras beaucoup plus de motivation à apprendre à conduire si tu aimes ça.

Par ailleurs, quand on fait une activité à deux, c’est forcément mieux si le partenaire est enthousiaste. Si ton partenaire à l’impression que tu te forces, ça va être forcément moins bien et ça risque même de le refroidir.

Et surtout pour toi, est-ce que c’est bien de te forcer de faire des choses que tu n’as pas vraiment envie de faire ?
Excusez-moi, je prends la conversation en route (je saute dans le train sans payer mon ticket quoi)

Pour fréquenter la communauté asexuelles et aromantiques, et avoir lu bon nombre de témoignages, se forcer n'amène rien de bon dans le couple.

Si l'un des partenaires se forcent parce qu'il/elle doit satisfaire les besoins de l'autre, il/elle en oublie ses propres besoins, et ainsi peut naitre un dégout du sexe ou voir le sexe comme une corvée.

Le partenaire peut aller croire que l'autre se force, et penser qu'il/elle ne l'aime pas, y voir la fameuse "frigidité" (qui est n'importe quoi on est d'accord là-dessus).

Certains couples pensent que le sexe c'est "l'appétit vient en mangeant" sauf que ça ne fonctionne pas toujours, voir pas du tout si le plaisir n'y est pas et que le sexe devient une corvée.

Peut-être aller voir un sexologue, ne peut pas exclure l'asexualité, si jamais.

Après, je ne suis pas partisan du "l'amour viendra forcément un jour" y a des couples, mêmes si y a aucun problème, c'est tout, c'est pas fait pour marcher, vous allez vous forcer, et tu as le droit de dire "non, je n'ai pas les sentiments suffisant pour t'aimer mais je t'apprécie"
vous pouvez juste rester en bon terme.

Mais ne pas se forcer surtout. :kissing_closed_eyes:
Avatar de l’utilisateur
par Laura
Femme de 35 ans vierge
#243296
J'allais également parler d'asexualite. A voir.
Mais si tu prends des anti depresseurs, oui ça joue et limite la libido
par Francesca
Femme de 34 ans non vierge
#243943
Tanky a écrit :
Excusez-moi, je prends la conversation en route (je saute dans le train sans payer mon ticket quoi)

Pour fréquenter la communauté asexuelles et aromantiques, et avoir lu bon nombre de témoignages, se forcer n'amène rien de bon dans le couple.

Si l'un des partenaires se forcent parce qu'il/elle doit satisfaire les besoins de l'autre, il/elle en oublie ses propres besoins, et ainsi peut naitre un dégout du sexe ou voir le sexe comme une corvée.

Le partenaire peut aller croire que l'autre se force, et penser qu'il/elle ne l'aime pas, y voir la fameuse "frigidité" (qui est n'importe quoi on est d'accord là-dessus).

Certains couples pensent que le sexe c'est "l'appétit vient en mangeant" sauf que ça ne fonctionne pas toujours, voir pas du tout si le plaisir n'y est pas et que le sexe devient une corvée.

Peut-être aller voir un sexologue, ne peut pas exclure l'asexualité, si jamais.

Après, je ne suis pas partisan du "l'amour viendra forcément un jour" y a des couples, mêmes si y a aucun problème, c'est tout, c'est pas fait pour marcher, vous allez vous forcer, et tu as le droit de dire "non, je n'ai pas les sentiments suffisant pour t'aimer mais je t'apprécie"
vous pouvez juste rester en bon terme.

Mais ne pas se forcer surtout. :kissing_closed_eyes:
Je me permets aussi de sauter dans le train en cours de route.

J'ai longtemps été partisane de "l'appétit vient en mangeant" et ça peut fonctionner chez moi, mais rarement... Se forcer, voire se faire violence, ça peut être nocif pour soi, mais c'est pas évident quand on est en couple. La personne assexuelle et/ou aromantique peut faire souffrir énormément l'autre, ça va dans les deux sens. Si l'on tient à rester en couple, il est nécessaire de faire des compromis, c'est la seule alternative à la séparation à mon sens. Dur de trouver un équilibre quand on est pas très porté sur le sexe ou très anxieux à ce sujet.
Karolina aime ça