Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
par Nectaris
Homme de 32 ans vierge
#243904
Salutation la commu :blush: je connais ce forum depuis un moment et j'ai maintenant décidé d'y participer en partageant mon histoire.
Je vais donc sur 32 ans et 0xp avec quelqu'un (pas même un bisou).
j'ai toujours été très introverti, rêveur et sensible, me sens bien dans mon corps et ne suis pas très tourné vers l'aspect extérieur (vêtements pratiques, aucun bijou, etc...).

L'adolescence a été de loin le plus pénible, entre problèmes familiaux, multiples déménagements, isolement, harcèlement scolaire, violences morales de la part d'un des parents pendant dix ans, je me suis retranché dans mes passions solitaires et mon monde intérieur (sans quoi je ne serai sans doute plus là). Autant dire qu'en sortant, mon estime de moi et ma confiance dans les autres étaient en ruine.

Il m'a fallu des années pour m'en relever (merci aux collègues et logeurs qui m'ont si bien accueilli), mon projet d'avenir se résumant à quitter au plus vite l'école et la famille pour trouver un travail et être indépendant. Vers 22 ans j'ai découvert que j'étais hypersensible et ai pu commencer à mettre des mots sur ce que je suis depuis le début.

Si je m'assume parfaitement bien aujourd'hui, que je vis toujours pleinement mes passions et que j'ai réalisé mon vœux d'indépendance, il n'en reste pas moins que l'isolement est toujours là. Je me suis construit de l’intérieur et ressent un profond décalage dès que j'essaie de mettre le pied dans un groupe. Mes nombreux collègues reste mon seul lien social et chaque fois que je tente une sortie c'est pour me rendre encore compte que le reste de la société ne me ressemble pas. Le manque d'avoir quelqu'un qui m'aime pour ce que je suis à l’intérieur, avec qui partager mon jardin secret... j'arrive à avoir une sexualité à peu près satisfaisante seul mais le sentiment de ne pouvoir le partager avec quelqu'un et de passer à côté de quelque chose de chouette me pèse par moment.

Des filles m'ont déjà approché, dont la plupart des personnes brisés (battues par leurs ex, abandonnées avec enfant, etc...) mais sans montrer grand intérêt pour ce que je suis vraiment. Je me suis fait une amie au travail il y a quelque années, au passif un peu semblable au mien, qui fut la seule personne réceptive à tout ça que j'ai rencontré dans ma vie. On a commencé à vouloir sortir à un moment mais ça ne marchait pas, ça tournait en dispute dès qu'on sortait de la friend zone. Elle a insisté pendant 2 ans car était coincée dans une relation toxique et ne supportait pas la solitude. À la fin c'était trop dur pour elle et on a décidé de prendre nos distances. Je n'ai pas retrouvé de relations comme celle ci depuis et trace toujours ma vie de mon côté.

Voilà où j'en suis aujourd'hui. Je ne cherche pas forcement de réponses mais au moins partager mon vécu avec la commu si ça peux contribuer et rassurer celles et ceux qui douteraient : Non, vous n'êtes pas seul :wink:
Prenez soins de vous!
fopaldir aime ça
par Francesca
Femme de 33 ans non vierge
#243908
Bonsoir Nectaris, bienvenu !

Mon ex est hyper sensible... Effectivement, face à une situation donnée, j'ai toujours perçu un décalage entre le resenti de la personne hyper sensible et les autres (j'ignore quel terme utiliser pour me référer à ceux qui n'ont pas de sensibilité exacerbée).

Malgré ton adolescence difficile, tu as su surmonter des obstacles et acquérir ton indépendance à 32 ans... D'après ce que j'ai lu sur ce forum, c'est loin d'être évident pour bon nombre de VT. Bravo ! Le fait que des femmes t'aient approché est bon signe :wink:

Si tu souhaites en parler, je serais curieuse de connaître les raisons des disputes avec ton amie, hors "friend zone".

Sinon, quelles sont tes passions ?
Nectaris aime ça
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 27 ans vierge
#243911
Bonsoir Nectaris, et bienvenue par ici :wink:
Nectaris a écrit :L'adolescence a été de loin le plus pénible, entre problèmes familiaux, multiples déménagements, isolement, harcèlement scolaire, violences morales de la part d'un des parents pendant dix ans, je me suis retranché dans mes passions solitaires et mon monde intérieur (sans quoi je ne serai sans doute plus là). Autant dire qu'en sortant, mon estime de moi et ma confiance dans les autres étaient en ruine.
Ton passé est somme toute semblable à de nombreuses personnes ici, dont moi y compris :sweat_smile: (à croire qu'on retrouve toujours plus ou moins un même profil type). Voilà déjà quelque chose qui pourrait te rassurer, et te montrer que tu n'es pas le seul.

Bon si tu n'as pas eu de chance niveau sentimental, tu sembles t'en être sorti dans les autres domaines, et tu as aussi des passions qui t'animent. Moi aussi je serais curieux de savoir quelles sont tes passions.

Au plaisir de te lire :wink:
Nectaris aime ça
par Eden
Homme de 35 ans vierge
#243912
Bonsoir Nectaris,
Merci pour le partage et pour la compagnie, soit le bienvenu sur le forum.
Nectaris aime ça
par Roulian
Homme de 44 ans non vierge
#243916
Bienvenue ici Nectaris, je te souhaite de trouver de belles personnes avec lesquelles partager des délices dignes de l'ambroisie (ouais, d'accord, elle était facile :laughing: )
Nectaris aime ça
par gziwru
Homme de 28 ans non vierge
#243920
PARTIE 1/2
Salut à toi Nectaris ! Ta présentation est détaillée et j'adore ça. Ça permet de mieux se connaître entre membres de la communauté.

Je ne suis pas vierge tardif l'ayant déjà fait avec des gars mais je rêve de le faire avec des femmes ne l'ayant jamais fait avec des personnes du sexe féminin. Ce n'est pas facile à vivre quand on est hétéro à 90% mais c'est comme ça.

Étant aromantique je ne suis pas intéressé par les relations sentimentales ayant une nature romantique mais l'amitié m'intéresse. Pour en savoir plus à mon sujet tu peux lire le topic de ma présentation.

Je te dis tout ça pour te dire que le chemin de vie de chacun est différent.
Aux yeux de la société la virginité tardive est un truc grave. Ce qui compte c'est ce que tu ressens.
Ce n'est pas facile de se dire qu'on est une anomalie statistique au niveau sexualité mais tu es un être humain et tu es donc bien plus que ça.

Je me suis retrouvé être une anomalie statistique à de nombreuses reprises dans ma vie que ce soit dans ma sexualité ou dans d'autres domaines que le sexe. Pour autant je le vis bien même si ce n'est pas facile tous les jours.
Par exemple, j'ai eu des expériences pro qui ne correspondent pas à la norme (Je ne veux pas en parler ici) parce que mes seules expériences pro sont dans un domaine qui n'est pas commun.

Comme autre exemple je peux dire que mes seules expériences sexuelles sont homosexuelles bien que je sois hétéro à 90%.
Je suis donc une anomalie statistique au niveau sociétal ainsi que sur ce site où je n'ai pas trouvé de profil similaire au mien au niveau sexualité.

Au niveau sentimental. Je suis aromantique. C'est une anomalie statistique au niveau sociétal et de même sur ce site où la plupart des gens veulent aimer et être aimé romantiquement.



PARTIE 2/2
J'ai des passions qui sont loin d'être courantes pour certaines d'entre-elles.

La vie amoureuse et sexuelle de chacun est différente. C'est comme la vie professionnelle et autres aspects de la vie.
Chacune de nos vies est unique et malgré les ressemblances avec d'autres c'est notre vie et pas celle d'un autre.
Les statistiques ne prennent pas en compte le tout dans la vie d'un individu et jamais les statistiques doivent nous dire quoi faire. Chaque humain a ses aspirations et c'est à nous de décider ce que l'on veut selon nos possibilités.

Pleins de choses distingue la vie d'un autre. Il y en a tellement qu'on ne peut pas citer tout ce qui fait de nous un individu unique.
Nectaris aime ça
par Nectaris
Homme de 32 ans vierge
#243922
Merci pour vos retours :smile:

Concernant mes passions, je me suis intéressé très tôt au jeu vidéo (ça reste mon hobby d'évasion n°1 depuis bientôt 30 ans), la littérature fantasy et cyberpunk, le cinéma d'animation et les animes types comédies ou romance, la musique électro et soundtrack (ça m'a énormément aidé dans les moments difficiles), le modélisme, la peinture et à l'âge adulte l'histoire et la psychologie. Beaucoup de loisirs solitaire donc, mais ça me plait.

J'aime aussi beaucoup les jeux de sociétés et les jeux de rôle sur table et j'avais trouvé un groupe à une époque (avec l'amie dont j'ai déjà parlé) même si tout le monde s'est séparé depuis, j'en garde de bons souvenirs.

Ce qui me plaisait chez cette amie en question était de pouvoir me montrer tel que je suis à quelqu'un que ça intéresse sans avec besoin de jouer un rôle pour essayer de m’intégrer. C'est d'ailleurs la seule personne à qui j'ai parlé de ma virginité. Elle est hypersensible elle aussi et je lui ai fait découvrir le concept ce qui fut également pour elle une forme de libération. On se trouvait attirant aussi :blush:

Mais j'ai découvert qu'en amour c'est une personne autoritaire et très maternelle ce qui collait très mal avec ma personnalité tranquille et indépendante :disappointed_relieved: Elle était de longue date dans une relation au point mort et attendait beaucoup de moi au point de se vexer gravement à la moindre de mes maladresses (elle m'idéalisait beaucoup je pense). Notre relation est devenue plus tendue et j'ai tardé à lui expliquer mon malaise. Un jour qu'elle m'avouait ses sentiment j'ai du lui dire que je ne ressentait plus la même chose et elle en a pleuré sur le coup.

Malgré ça, elle voulait qu'on reste amis comme avant mais ça devenait trop dur pour elle que je sois dans le même groupe que son copain (puisqu'on on faisait des soirées jeux tous ensemble). Elle m'a demandé qu'on prenne nos distances et notre amitié n'y a pas survécu mais je suis content d'avoir fait sa rencontre. Par la suite elle a mis fin à sa relation et elle a emménagé seule alors que cette perspective l'angoissait auparavant donc j'ai du lui être bénéfique à elle aussi :relieved:

Depuis que j'ai passé les 30 ans je me rend compte à quel point la vie est courte et l'avenir incertain, que je préfère dépenser mon temps dans mes hobbies qui sont le moteur de ma vie depuis si longtemps et je me dit que si le hasard me fait retomber sur une personne avec qui partager cette ambroisie ça serai juste complet! Ça résume bien ma pensée du moment :wink:
par Francesca
Femme de 33 ans non vierge
#243935
Avec tes nombreux hobbies, bien que solitaires (ça se discute car on peut partager des discussions si l'on est pas trop timides je suppose), il te sera sans doute aisé de susciter l'intérêt de quelqu'un. :wink: De plus, j'ai l'impression que sur ce forum vous êtes nombreux à apprécier les jeux vidéos, les mangas et animes...
Malgré votre incompatibilité en tant que potentiel couple, ton expérience avec cette amie a été positive pour toi comme pour elle en fin de compte...Un enrichissement mutuel.
Carpe diem c'est l'essentiel
Nectaris aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 41 ans non vierge
#243952
Bonjour et bienvenue Nectaris.

Pour abonder dans le sens de Francesca et de MathSo, ton parcours présente pas mal de similitudes avec beaucoup des nôtres, de même que tes passions. D'ailleurs, tu as utilisés un bon nombre de mots : jeu vidéo / fantasy / cyberpunk / cinéma d'animation / animes / électro / soundtrack / histoire qui ont fait autant de bruits de jackpot dans ma tête lol (pour la peinture, c'est pas tombé loin, il aurait fallu écrire dessin).

Sinon c'est plutôt bon signe si des filles sont venues d'elles-mêmes vers toi.
Nectaris aime ça
par Flotbleu4
Femme de 43 ans non vierge
#243961
Bonjour Nectaris,
Bienvenue sur ce forum. Je vois dans ton histoire pas mal de points positifs : distanciation par rapport à ton entourage toxique, fonctionnement sexuel seul ok, attirance possible de la part de certaines filles, relation suivie (2 ans avec l'une), bref, tu sembles avoir pas mal d'atouts pour sortir de cette situation qui te pèse tant. Sans compter que tu t'exprimes bien, que tu as des passions, tu es loin d'être inintéressant. J'espère que tu trouveras ce que tu cherches sur ce site.
Nectaris aime ça