Référencement des sites Internet sérieux, susceptible de vous aider dans vos démarches.
par FakeChad
Homme de 57 ans non vierge
#248048
Tout à fait fait juste, que les hommes "normaux" arrêtent de financer les applis de rencontres qui profitent qu'aux femmes et aux 1% d'hommes très beaux, bref mon abonnement à Tinder permettait à qques "Chad" d'avoir un vivier de nanas
bref je souhaite la faillite de ces applis
Alors ok y a des couples qui se formaient avec les apps mais ils aurait probablement réussi à se mettre en couple sans

On remarquera le "double standard" des féministes défendeurs de l'égalité: quand les rasoirs roses pour femmes sont un peu plus cher que les noirs pour hommes c'est un scandale mais quand les femmes paient 0 surs les applis de rencontres et les hommes toujours plus alors y a pas de scandale = aucune autre entreprises ne pourraient faire des tarifs discriminants comme ça, sans que ce soit un scandale donc oui je je souhaite la faillite de ces applis
Avatar de l’utilisateur
par gziwru
Homme de 30 ans non vierge
#248144
Je suis d'accord avec toi sur le fait que la plupart des personnes se revendiquant du féminisme appliquent un double standard.

Ce qui va suivre sera très politisé et je ne prétends pas détenir la vérité.

Concernant les inégalités entre hommes et femmes sur le fait que les hommes sont désavantagés concernant certains produits. Je n'ai jamais vu quiconque s'en plaindre chez les féministes mais je n'exclus pas que ça peut exister.

Le féminisme est un fourre-tout avec pleins de courants différents qui s'opposent.
Je refuse donc de mettre tout(e)s les féministes dans le même sac.

Bien que je sois un homme cisgenre. Je me sens proche de certains courants féministes en particulier du féminisme pro-sexe ( https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9minisme_pro-sexe ) sans me revendiquer du féminisme.
Je considère que c'est aux autres de nous reconnaître féministe et pas à sois de s'en revendiquer.

Je trouve regrettable que les courants féministes majoritaires dans les médias soit des féminismes que je qualifierais de bourgeois.

Une bonne partie des féministes du monde Occidental sont des femmes cisgenres (Donc ne subissant pas l'oppression que subissent les femmes transgenres) , ethniquement Européennes (Donc ne subissant pas l'oppression du fait d'être une femme issue des minorités ethniques ou des problèmes en lien avec le droit au séjour) , nées dans la classe moyenne supérieure voir la classe aisée (Donc ne subissant pas l'oppression des femmes issues de classes socio-économiques en dessous).

Une bonne partie des féministes citées pratiquent une certaine forme d'oppression vis à vis de d'autres femmes parce qu'elles n'ont pas connu dans leurs chairs les problèmes qu'elles subissent au vu de leurs statuts privilégiés ainsi que des raisons idéologiques.

Je suis par exemple choqué de voir l'influence que des féministes TERF ( https://fr.wikipedia.org/wiki/TERF ) et SWERF ( https://fr.wiktionary.org/wiki/SWERF ) ont dans nos institutions politiques.

L'influence des féministes SWERF et TERF est négatif en partie à cause de l’abolitionnisme ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Abolition ... stitution) ) et les conséquences dramatiques visant les travailleuses du sexe dont beaucoup sont des femmes trans.

La pénalisation du client en France depuis 2016 a eu des conséquences dramatiques comme de nombreuses associations l'ont démontrées.

Tant que le parlement (Certains député-e-s et sénateu-rice-s sont contre l’abolitionnisme) et les institutions gouvernementales (En incluant des collectivités territoriales pour simplifier dont certaines sont abolitionnistes) [/b demeureront sous l'influence de ce genre de féminisme.
L'amélioration des conditions socio-économiques des travailleuses du sexe n'est pas prêt d'avancer.

Je ne dis pas qu'il faut être pour ou contre la prostitution et je refuse de faire l'apologie de la prostitution et des activités autour comme le proxénétisme.

Je ne fais que le constat que certaines personnes se considérant féministes oppressent d'autres femmes avec l'application de leurs idées même si cette oppression n'est pas commise de manière direct vu que c'est fait via l'influence d'autrui (Par exemple des politiciens détenant le pouvoir législatif).

Mon intention n'est pas de crée un débat sur le sujet mais de dénoncer une oppression parmi d'autres commises sur des femmes par des individus se revendiquant du féminisme.

Comme autre oppression. Je pense par exemple à certaines personnes se revendiquant du féminisme lesbien qui rejettent de leurs rangs des femmes attirés sexuellement majoritairement par les femmes qui une fois au cours de leurs vies (Souvent à un âge tardif selon les normes sociales) ont voulu essayer avec un gars pour voir ce que ça fait.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 43 ans non vierge
#252323
Suite aux changements signalés par Deadwood, j'ai réactivé mon compte (d'ailleurs, je me demande si il est un tant soit peu possible de le supprimer, aucune option pour, et lorsque j'avais tenté par mail, comme par hasard message d'erreur) histoire de voir. Je ne trouve pas non plus que ça s'arrange, et évidemment faut raquer si on souhaite faire autre chose que regarder des profils. Je remarque que beaucoup d'entre eux ne sont d'ailleurs pas nouveaux.
deadwood aime ça
Avatar de l’utilisateur
par deadwood
Homme de 48 ans non vierge
#252324
Lereveur a écrit :Suite aux changements signalés par Deadwood, j'ai réactivé mon compte...histoire de voir.
Alors je signal que le site est pourrit de brouteurs et qu'avec la suppression des points ça va devenir open Bar pour eux, et ça te donne envie d'aller voir ??! :grin: 🤔
Pasta aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 43 ans non vierge
#252628
Ce doit être de la curiosité malsaine voire autodestructrice, surtout qu'il y a bien quelques personnes pour s'arrêter de nouveau sur mon profil (dont une autorisation de parler), mais les profils concernés me dépriment une fois encore.
par Alexandra
Femme de 40 ans vierge
#252630
Lereveur a écrit : 27 juil. 2023, 17:46 Ce doit être de la curiosité malsaine voire autodestructrice, surtout qu'il y a bien quelques personnes pour s'arrêter de nouveau sur mon profil (dont une autorisation de parler), mais les profils concernés me dépriment une fois encore.
Les profils te dépriment parce qu'elles ne te plaisent pas du tout?
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 43 ans non vierge
#252631
C'est ça. Je viens d'ailleurs de revérifier (avec une autorisation de plus au compteur), et je n'ai vraiment rien vu / lu qui puisse ne serait-ce que me faire dire, " tiens, peut-être que... ".

Du coup je repense à cette fichue attirance non-réciproque que nous, espèce humaine, semblons traîner comme une malédiction, même si bien évidemment tout le monde n'est pas logé à la même enseigne...
par Alexandra
Femme de 40 ans vierge
#252640
J'ai toujours été attirée par le genre premier de la classe et j'ai toujours eu l'impression d'être transparente pour cette catégorie de la population masculine. Face à cette dure réalité, sur le long terme, je me dis qu'il faudrait peut-être que je change mon fusil d'épaule.

Une réflexion que je me suis faite c'est que pour certaines personnes c'est plaire/être aimé qui est plus important qu'être séduit ou aimer. Et de ce que j'observe ces personnes sont attirées par les gens auxquels elles plaisent et cela me paraît simplifier les choses. Je ne suis pas certaine de m'exprimer clairement...
Mais en ce qui me concerne, je me dis qu'il faudrait déjà juste identifier parmi les gens auxquels j'ai l'impression de plaire la personne qui pourrait convenir sans chercher un idéal, surtout qu'en vrai ou en ligne, avant de connaître quelqu'un vraiment, il s'en passe du temps.

Bon après reste à régler tous mes fichus blocages sur lesquels j'ai assez peu de contrôle pour le moment.

Quand je lis les échanges sur les SDR, je me dis qu'il faudrait des meets UP de discussions sur les profils et les choix de chacun pour dédramatiser, pour s'entraider et aussi parce que c'est souvent un peu drôle. Mais peut-être le faites-vous déjà.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 43 ans non vierge
#253047
Après m'être aperçu que pour une raison qui m'échappe, mon adresse mail était considérée comme invalide pour traiter ma demande de suppression de compte, j'ai utilisé une adresse secondaire qui cette fois-ci a donné lieu à une réponse ; normalement toutes mes données sont censées être effacées, ouf.
deadwood aime ça
  • 1
  • 44
  • 45
  • 46
  • 47
  • 48