Vous avez un problème de santé d'ordre sexuel ? Cette rubrique est faite pour vous.
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 31 ans vierge
#233696
Bien sur c'est à prendre avec beaucoup de prudence, je pense pas qu'il facile d'interpréter des rêves, ça serait trop beau si cela annonçait quelque chose IRL, je pense qu'au mieux ça pourrait expliquer qu'on puisse être par-exemple anxieux ou frustrer, je pense que si on est malheureux, on a peut-être plus de chance de faire des cauchemars.
Le meurtre d’une personne sans défense en rêve, laisse présager la tristesse et l’échec des entreprises.
Ce n'est pas rassurant :grin:
MathSo aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 31 ans vierge
#237719
J'ai fait un rêve cette nuit tellement bizarre et angoissant à la fois, c'est la peut être fois que je fais un rêve de la sorte,

'étais dans l'eau, mais ni dans une piscine et ni dans l'océan, c'était une sorte de trou infini et à son centre il y avait une sorte de poteau, ça laissait peu de place au mouvement et un courant de marée me ramenait toujours plus profondément, je tombais en arc de cercle, je tourner autour du poteau si vous voyez ce que je veux dire; puis une lumière blanche très violente me permettra de m’extirper de ce lieu.

Imaginez ça mais les bords étaient carrés et non ronds, et en son centre une sorte de poteau lui aussi carré et le tout infini.

Image
MathSo aime ça
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 27 ans vierge
#237734
C'est vrai que ton rêve (ou cauchemar) fait assez ... Terrifiant. Dejà rien que la photo d'illustration, je trouve qu'elle met déjà dans le bain (au sens propre comme au sens figuré :sweat_smile: ) .

Don, si je comprends bien, tu étais en train de couler dans un plan d'eau sans fond ? Est-ce que tu étais entrainé dans le fond par une quelconque force surnaturelle, ou par quelqu'un ? D'après ce site, on dit que faire ce genre de rêve reflète une menace réelle dans sa vie, un sentiment négatif comme la dépression (c'est pas moi qui le dit :sweat_smile: )

https://www.sosvoyants.com/article/reve ... fications/

Tiens, d'ailleurs cela me fait un peu penser au début du générique de Skyfall, où l'on voit James Bond en train de couler entrainé dans le fond :

Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 28 ans non vierge
#237973
Cette nuit, j'ai rêvé que je couchais.

Ça faisait longtemps que je n'avais pas fait ce genre de rêve. Cette fois, ça se passait dans une sorte d'événement pour célibataire, sauf que là on choisissait tout simplement quelqu'un avec qui il y avait une attirance réciproque, et on y allait. Exactement le genre d'endroits que j'aimerais voir en vrai.

Ça s'est fait avec une ancienne camarade de classe, au collège. Pourtant je ne lui ai jamais beaucoup parlé, elle ne me plaisait pas énormément à l'époque, et je n'ai pas pensé à elle depuis des années.

La jouissance dans le rêve était plus "intellectuelle" que physique. C'était un soulagement du genre "j'ai enfin couché". Et curieusement, ça n'a mené à rien dans le monde réel. D'habitude, ça laisse des traces, mais pas là.
Avatar de l’utilisateur
par Athanagor
Homme de 31 ans vierge
#238056
Lors de ma dernière hospitalisation j'ai eu une expérience particulière. Alors que mes soucis de santé avaient placé mes préoccupations immédiates bien loin de ma VT, cette dernière s'est remanifestée soudainement en rêve. C'était parfois flou, mais je rêvais que je partais rejoindre une Japonaise que j'avais rencontrée. J'allais chez elle et je découvris qu'elle avait déjà eu un enfant d'un autre homme. D'un côté j'étais content de passer une soirée avec une femme, mais j'étais très nerveux et de moins en moins sûr de notre compatibilité amoureuse, vu le décalage culturel. Au final nous nous retrouvions au lit, en pyjama. Je décidai de la serrer dans mes bras, en position "spooning" (de façon non-sexuelle) et j'étais de plus en plus nerveux ; notamment à l'idée de serrer enfin une femme dans mes bras, et en me demandant si je devais... aller plus loin. Et puis ça en est resté là.
Je me suis réveillé dans ma chambre d'hôpital, avec un certain sentiment de malaise. En me rappelant que j'ai trente ans et si peu d'expériences, comparé à la majorité des hommes de mon âge.
La totalité de mes rêves érotiques s'arrêtent net si jamais il est question d'acte sexuel - à part la masturbation évidemment. Il me semble avoir lu que le cerveau puise ses éléments de rêve dans ses souvenirs, souvenirs que bien sûr je n'ai pas. Pour la sensation de toucher particulière, mon cerveau a dû puiser ça dans mes cours de théâtre, où j'ai parfois eu à jouer que je serrais une femme dans mes bras, ou bien les étreintes avec des membres de ma famille.

Pour conclure (source) :

BQ#33.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 41 ans non vierge
#238072
Les rêves sexuels qui se " coupent " brusquement, j'y ai eu droit aussi, ça me laissait un sentiment de " double peine " (réalité + rêve). Ca c'est arrêté après avoir " sauté le pas " (ça c'est pour la bonne nouvelle).

Ceci étant dit, la fréquence desdits rêves reste toujours aussi basse.
Tyrus aime ça
par downup
Homme de 39 ans non vierge
#238076
Perso je crois que je n'ai jamais rêvé (ce dont je me souviens bien sur) de l'acte en lui même, de la pénétration. Par contre les préliminaires, ou l'excitation, ça oui. Et en effet je me réveillais quand ça devenait trop intense (et le fait de le faire en vrai n'y a rien changé). Mais bon c'est quand même rare ce genre de rêves.
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 27 ans vierge
#238164
Je vois que beaucoup ont eu un rêve à caractère sexuel ou érotique ^^ . Perso, je n'ai pas le souvenir d'en avoir eu un. En même temps je dors comme une masse, et il est rare que je me rappelle de mes rêves.

Je pense que si un jour je fais un rêve sexuel, ca finira comme le pauvre forever alone : "J'ai fait un rêve érotique, Je m'y faisais rejeter :cold_sweat: "
has-sex-dream-gets-rejected-in-it-quote-1.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 31 ans vierge
#241067
Petit rêve ''érotique'' si on peut dire cette nuit, en deux chapitre

Première chapitre, je me vois sur messenger parler avec une jeune femme, vu le ton détendu de la conversation ce ne doit pas être la première fois qu'on papote, on parle de toute et de rien (des choses futiles, sans grande importance) et au détour de nos conversations la vie passée affective vient faire surface, je reste évasif et par esprit de déduction elle suppose que je suis VT et elle me pose la question, fébrile je lui réponds la vérité, elle me dit que ce n'est pas grave, que ça ne change rien à notre relation, au fait que l'on s'entende bien. Le premier chapitre s'achève sur cet échange.

Seconde chapitre, on se retrouve chez moi ou chez elle (à dire vrai je ne reconnais pas très bien l'endroit), on se trouve tous les deux sur un canapé assis l'un à côté de l'autre (proche l'un de l'autre mais sans se toucher quoi), elle me parle d'une voix calme de son travail, de l'ambiance qui y règne, de ses collègues (je me rappelle durant le rêve qu'elle m'avait dit sur messenger travailler dans la santé, infirmière, quelque chose dans le genre), je l'écoute attentivement, je rebondis sur ce qu'elle dit, tout se passe bien, l'ambiance est décontractée d'un côté comme de l'autre, vient ensuite le moment inattendu du rêve, sans que je m'y attente le moins du monde, elle marque une pause et je ne vais pas vous faire de dessin mais elle commence à me caresser l'entre jambes (oui, elle n'a pas froid aux yeux :innocent:) et le rêve s'arrête sur ça mais en revanche, c'était curieux dès ce moment-là précis, c'est comme si le rêve était devenu sensoriel, j'avais vraiment l’impression de recevoir des caresses, c'est étrange dit comme ça je sais bien. Je suppose que si le rêve avait suivi son cours on serait arriver jusqu'au moment de faire l'amour, je serai passé à la casserole:sweat_smile:

Je me suis réveillé sans frustration d'ailleurs, je me rappelais plus de sa gentillesse et de ce à quoi elle ressemblait physiquement que de l'acte sexuel qui entamait. Physiquement elle me plaisait bien, elle avait un look un peu ''geek " disons. Lunette etc., un joli visage et ça se voyait à sa façon de se comporter que c'est une personne avec une bonté d'âme. Voilà voilà pour ce rêve, moi qui n'arrête pas de dire depuis plusieurs moi que je déprime bah curieusement je fais un rêve avec un ''date'' et les prémices d'une première fois, c'est à n'y rien comprendre x) :laughing: .
MathSo aime ça
  • 1
  • 38
  • 39
  • 40
  • 41
  • 42