Page 70 sur 71

Re: Les vidéos sérieuses du net

Publié : 14 mars 2023, 09:44
par Lereveur


Qu'on se le dise : on en a gros.

Re: Les vidéos sérieuses du net

Publié : 15 mars 2023, 14:16
par Amaz
C'est intéressant l'avis d'un sénateur au sujet de la réforme des retraites, c'est triste le peu de démocratie qui réside en France et pourquoi tant de hâte ?, le gouvernement se dépêche à faire adopter la loi :expressionless:

Et hélas, je crains que ça ne soit que le début de la casse du système social.


Re: Les vidéos sérieuses du net

Publié : 15 mars 2023, 23:00
par MathSo
Petite vidéo révoltant sur laquelle je suis tombé aujourd'hui. Quand on a demandé a des sénateurs leur retraite moyenne, la plupart esquivaient ou étaient gênés. Et un se permet même de dire "mais moi je ne suis pas un Français moyen" .

Dire que ce sont ces gens là - qui mis à part la politique n'ont jamais rien fait, jamais travaillé de leur vie - se permettent de légiférer sur l'augmentation de l'âge de la retraite. Des politicards complètement déconnectés de la réalité, méprisants et juchés sur leurs privilèges. A vomir.


Amaz a écrit :Et hélas, je crains que ça ne soit que le début de la casse du système social.
Ca avait déjà commencé à partir de 2016 avec la loi travail dite loi El-Kohmri, et Macrotte faisait partie de ce gouvernement.

En fait ce que veut Macrotte c'est se conformer aux décisions de l'union Européenne : Il est à la botte des grands actionnaires et d'Ursula Von Der Leyen qui le pressent à faire adopter cette loi.
D'ailleurs, il y a un ancien ministre en Suède qui avait fait augmenter l'âge de la retraite à 65 ans là bas. Et 20 ans après son application, il déconseille à Macrotte de suivre son exemple.

https://www.lepoint.fr/monde/l-homme-qu ... 726_24.php

Si ils utilisent le 49.3 pour faire passer leur loi, cela va finir en révolution.

Re: Les vidéos sérieuses du net

Publié : 16 mars 2023, 22:07
par Amaz
La république part en vrille, le 49.3 est promulgué, Macron est jusqu'auboutiste.


Re: Les vidéos sérieuses du net

Publié : 18 mars 2023, 20:47
par resO
MathSo a écrit : 15 mars 2023, 23:00 Petite vidéo révoltant sur laquelle je suis tombé aujourd'hui. Quand on a demandé a des sénateurs leur retraite moyenne, la plupart esquivaient ou étaient gênés. Et un se permet même de dire "mais moi je ne suis pas un Français moyen" .

Dire que ce sont ces gens là - qui mis à part la politique n'ont jamais rien fait, jamais travaillé de leur vie - se permettent de légiférer sur l'augmentation de l'âge de la retraite. Des politicards complètement déconnectés de la réalité, méprisants et juchés sur leurs privilèges. A vomir.


Amaz a écrit :Et hélas, je crains que ça ne soit que le début de la casse du système social.
Ca avait déjà commencé à partir de 2016 avec la loi travail dite loi El-Kohmri, et Macrotte faisait partie de ce gouvernement.

En fait ce que veut Macrotte c'est se conformer aux décisions de l'union Européenne : Il est à la botte des grands actionnaires et d'Ursula Von Der Leyen qui le pressent à faire adopter cette loi.
D'ailleurs, il y a un ancien ministre en Suède qui avait fait augmenter l'âge de la retraite à 65 ans là bas. Et 20 ans après son application, il déconseille à Macrotte de suivre son exemple.

https://www.lepoint.fr/monde/l-homme-qu ... 726_24.php

Si ils utilisent le 49.3 pour faire passer leur loi, cela va finir en révolution.
Faites ce que je vous dis, pas ce que je fais.
Les lois sont faites pour les autres, jamais pour eux-mêmes alors faut-il s'en étonner ?? :rage:
Oui, notre toutou de Bruxelles qui nous sert de président ne veut que servir docilement l'UE. On lui demanderait de rétablir l'esclavage ou le travail des enfants qu'il le ferait.
Plus le temps passe et plus je me dis qu'on devrait dire merd..e à l'UE et en sortir pour retrouver notre souveraineté et notre argent.
Amaz a écrit : 16 mars 2023, 22:07 La république part en vrille, le 49.3 est promulgué, Macron est jusqu'auboutiste.

Certain(e)s l'ont voulu, maintenant on l'a dans le c... :joy: :joy: Il y en a qui vont ouvrir les yeux après presque un an.

Des motions de censure seront déposées mais la droite faux-jeton comme elle est, ne va surtout pas les signer.
Et si LFI et le RN ne veulent pas mettre leurs divergences de côté pour faire front commun dans l'intérêt de la population générale, ça ne va pas passer. Tout est déjà joué d'avance pour que ce sinistre projet aboutisse.

On va bien se marrer. :smirk:

Re: Les vidéos sérieuses du net

Publié : 22 mars 2023, 13:58
par Amaz
Interview de Macron qui persiste et signe que la réforme était nécessaire^^

https://www.youtube.com/live/XaDkmD2Xee4

Re: Les vidéos sérieuses du net

Publié : 26 mars 2023, 16:26
par Nectaris
Je me suis enfin lancé dans l'apprentissage du japonais que je vais pouvoir faire sérieusement, vu que je risque de rester au chômage un moment. J'en profite pour partager le travail de Julien :


Re: Les vidéos sérieuses du net

Publié : 26 mars 2023, 23:13
par Mellow
Si j’étais pas aussi flemmarde, je m’amuserais à lire en japonais pour mémoriser les kanji mais surtout pour apprendre des expressions modernes / marrantes… et connaître les points de vue des japonais dans les commentaires YouTube. Mais bon, ton post est peut-être un signe pour que je m’y remette… 🤔 Dès que tu atteins un niveau assez « correct », trouve-toi un correspondant japonais qui parle un peu français pour pratiquer l’oral, c’est important et c’est plus fun.

Re: Les vidéos sérieuses du net

Publié : 27 mars 2023, 01:24
par Nectaris
Bien vu! La prononciation ça va vu la quantité d'animes que j'ai vu en VO, et je suis des japonais bilingues qui postent sur YouTube. C'est l'écrit le gros morceau avec l'apprentissage d'un (en fait 3) nouvel alphabet mais je progresse petit à petit :blush:

Re: Les vidéos sérieuses du net

Publié : 28 mars 2023, 18:33
par Amaz
Je recherchais des témoignages autour de différent thème et celle-ci m'a paru très pertinente et pour le moins que l'on puisse dire c'est que ça fait réfléchir à deux fois quant au fait de se faire diagnostiquer pour une quelconque maladie psy et plus encore quand il est question d'un ''handicap''.

J'avais trouvé en parallèle le témoignage d'un très haut potentiel et en l'occurrence, ça m'intéresser de savoir comment elle a vécu le diagnostic et psychologiquement parlant, ça n'a rien avoir au niveau de l'accueil du résultat que de se voir attribuer la case de ''haut potentiel'', case qui peut revêtir une image positive et valorisante vis-à-vis de soi-même, mais pour d'autre diagnostique ce n'est clairement pas le cas, il n'y a rien de positif (socialement parlant) dans le fait de se voir attribuer la case de schizophrène ou de bipolaire (pour ne citer qu'eux), ce sont des troubles stigmatisés et stigmatisant pour la personne qui en souffre potentiellement, et le cas de l'autisme n'est pas plus reluisant !, ça peut s'avérer très violent et difficile à accepter le fait de passer de la case ''saint d'esprit'' a la case ''handicapé'', alors même que dans le meilleur des cas ça n'empêche pas la personne de mené une vie ''normal'', d'avoir par-exemple le permis de conduire, etc.

Ça rabat clairement les cartes, au lieu d'une libération ça peut paradoxalement amener à une dépression.

J'ai envie de dire que si la personne ne se sent pas dans la capacité d'assumer le résultat et si elle ne se sent pas la capacité de faire face à tout ce que cela incombe, il est peut-être préférable pour certain de ne pas le cap. Si c'est pour que cela engendre en fin de compte plus de dégât que de bienfait, autant continuer sur sa lancée hors diagnostique. Si le potentiel ''handicap'' n'est pas trop handicapant au quotidien, à quoi bon passer un diagnostic ?. C'est une question qui peut légitimement se poser... Et ça sans parler des répercussions désastreuses que ça peut avoir, notamment, au sujet du travail. Comme elle le disait l'auteur de la vidéo que je partage (elle en parlait dans une autre de ses vidéos), un employeur préféra toujours une personne valide à une personne reconnue travailleuse ''handicapé'' et ça même si tout porte à croire que le handicap de la personne ne va pas du tout porter préjudice à l'entreprise et que cela nécessite que peu voir pas d'aménagement spécifique, ce qui peut en l'occurrence être le cas dans l'autisme, ça peut en effet ne pas nécessiter d'aménagement particulier. La personne peut être tout à fait apte à suivre la charge de travail habituel, mais c'est juste qu'à certain égard, dont les interactions socioprofessionnelles, ça sortira un peu des standards, des normes, mais rien qui ne justifie de chambouler la vie de l'entreprise. Mais malgré ce fait-ci, bah la réalité est plus cruelle, il y a des chances pour que la personne se retrouve sans emploi et d'autant plus isolé du monde extérieur.

C'est vraiment à double tranchant !, il faut bien peser le pour et le contre avant de s'engager dans un quelconque diagnostique officiel, ceci dit, il est également possible de faire par-exemple un bilan neuropsychologue sans que cela aille plus loin, sans que cela aille jusqu'à une officialisation par le corps de la médecine. Une personne peut très bien avoir envie d'en savoir plus sur son fonctionnement, mais sans non plus aller jusqu'à se voir attribuer officiellement une case.

En tout cas, la vidéo donne de quoi réfléchir…



Ajouté 26 minutes 23 secondes après :
En bonus, je vous partage la vidéo au sujet du haut potentiel et on remarque directement que la teneur des propos des deux vidéos ne sont pas du tout les mêmes, l'accueil qui est fait du diagnostic et diamétralement différent.

Et c'est marrant quand même que constaté qu'à certain égard haut potentiel et autisme ça se rejoint. Il me semble (corrigez-moi si je me trompe) qu'il est même parfois possible de cumuler les deux à la fois.