Vous avez des questions à poser concernant votre prochaine rencontre ? C'est par ici que ça se passe !
Par JaneDarc
Femme de 29 ans vierge
#221569
Salut,
Je viens vous demander votre avis sur quelque chose qui tracasse en quelque sorte. Le temps file et je vais avoir à peine le temps de dire ouf, que j'aurais trente ans. Plus les années passent et plus je constate qu'en tant que VT, c'est difficile de trouver sa place.
Les amis vous comprennent pas trop (on sait tous que la réaction des gens quand ils apprenent votre VT est aléatoire donc soit vous le dites et ça passe ou ça casse ; soit vous le cacher ce qui peut créer des situations un peu compliquées) et/ou finissent par faire leurs vies - donc cest difficile de les voir. S'en faire de nouveaux adultes, c'est difficile et on retombe souvent dans le même problème cité plus haut.
C'est sûrement un peu pareil pour tout le monde - VT ou non - seulement les non VT ils ont leur conjoint, leur famille...
En tant que VT (ou même adulte celibataire dans certains cas) , est-ce qu'on est "condamné" (le mot est exagéré, je sais) à être seul si on ne trouve pas de compagnon ?
Par salambo
Femme de 31 ans non vierge
#221570
Lorsque j'étais VT, et encore maintenant, j'avais un solide réseau de copains et d'amis. Et quoi qu'il arrive j'ai toujours ma famille, ça ça ne changera jamais, VT ou non.
Pour moi la problématique de la solitude est à décoréler de la problématique VT. On peut être très timide en amour er parfaitement à l'aise en amitié :relieved:
Cece, Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 28 ans vierge
#221572
Je suis d'accord avec Salombo. On peux très bien être VT et avoir un jolie réseau amical. Il n'y a pas de lien de corrélation entre vt et solitude. La solitude n'est pas automatique tout ça parce que on est VT.
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 25 ans non vierge
#221573
J'ai toujours été plus ou moins seul. Développer un réseau social n'a jamais été mon point fort. Me mettre en couple avec une femme et découvrir l'intimité avec elle a considérablement réduit le sentiment de solitude, mais n'a pas "réglé le problème" pour autant. Maintenant que je suis à nouveau célibataire, la situation est la même qu'avant.
Amaz aime ça
Par Max56
Homme de 30 ans vierge
#221574
VT ne veut pas dire systématiquement solitude
La preuve Salambo.

En revanche solitude est un facteur aggravant si on a du mal et qu'on est timide et peu confiant.
Amaz, Tyrus aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#221597
Être solitaire, c’est surtout avoir moins d’opportunités.
Et qui dit moins d’opportunités, dit moins de chances de rencontres.

Ce n’est pas impossible de rencontrer quelqu’un mais il faut garder en tête cette règle des proportions.
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Pasta
Homme de 32 ans vierge
#221602
Pour se faire des amis il n’y a pas de mystère : il faut sortir de chez soi et parler aux gens.

Mais souvent les mêmes raisons qui font qu’on est VT font également qu’on n’a pas beaucoup d’amis, d’où la corrélation (≠ causalité) entre les deux.
Tyrus, SnapBack, Decca aime ça
Par JaneDarc
Femme de 29 ans vierge
#221747
Re~
Je me suis pas bien expliquée, je crois ; je ne voulais pas dire que VT = pas d'amis ou être solitaire (mais si introversion = VT = peu d'amis en général = VT = etc. et tout ça dans n'importe quel ordre). En fait, j'aurais dû plutôt dire "En tant que VT (ou même adulte celibataire dans certains cas) , est-ce qu'on est "condamné" à se sentir seul si on ne trouve pas de compagnon ?"
Vous savez, quand c'est difficile de voir vos (peu d') amis parce qu'ils ont une famille (je parle d'enfants), des conjoints etc. et que vous si vous ne les voyez pas (ou discutez virtuellement avec), vous vous sentez seul car, bah chez vous, y'a personne qui vous attends.

P. S : y'a jamais eu de discord VT de créer ?