Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient Ă  votre message. Evitez les abus quand mĂŞme !
Par Althea
Femme de 35 ans vierge
#223473
Salut Ă  tous!

Pour ceux qui ne connaissent pas, je vais vous parler de l'ennéagramme. J'ai découvert ça dans le livre de Laurent Gounelle "Je te promets la liberté" peut-être certain d'entre vous l'on lu?

Qu'est-ce que c'est?
L'Ennéagramme est un modèle de la structure de la personne humaine. Ce modèle aboutit à neuf configurations différentes de la personnalité, neuf manières de se définir.

Je ne vais pas copier coller les sites qui en parlent mieux que moi, mais en gros ça permet de mieux se comprendre et de mieux comprendre les autres, de découvrir les mécanismes qui nous animent et de pouvoir mieux y faire face.

Voici un site qui explique bien: http://enneagramme.com/Theorie/9_desc.htm


D'abord il faut déterminer son type
Il y a des test sur internet. Ou alors il faut prendre connaissance de tous les types et voir celui qui nous parle le plus.

Excellent site avec les vidéos de personnes qui nous parle de leur type: http://www.cee-enneagramme.eu/enneagramme/
Et là ca va assez vite, soit on se reconnait totalement (c'est notre type) soit on trouve ça un peu bizarre (pas notre type!) mais on peut y associer des personnes de notre entourage!
Autre site très complet sur chaque type: http://www.promouvoir-enneagramme.com/i ... rique=3029

Ce que ça m'apporte

Je vais parler de mon cas... je suis du type 6 et mon énergie directrice est la peur et le doute. Pour résumer il faut que j'apprenne à vivre dans l'incertitude et retrouver la confiance (en moi, les autres, le monde...). Mais je suis aussi quelqu'un de loyal, sur qui on peut compter, j'anticipe et évalue les risques dans mes décisions et dans ma vie en général.
En gros je sais où j'en suis et ça me conforte dans mes idées.

Ensuite, ça se complique... il y a le phénomène d'intégration/ désintégration
Intégration: quand je suis au top de ma vie, les situations vers lesquelles je tends
Désintégration: Quand ça va mal, jusqu'ou ça peut aller...
http://enneagramme.com/Theorie/9_intdes.htm

Connaitre ces chemins peut vraiment aider. Quand ça va mal par exemple, je sais pourquoi je réagis de telle manière et essaie tant bien que mal de relativiser en me disant "attention, tu es trop comme ça, ressaisis-toi!"

En enfin : les ailes!
Bon là ça fait beaucoup d'un coup! :sweat_smile:
C'est le type qui est proche du notre vers lequel on déteint un peu... Ce qui est intéressant avec l'ennéagramme c'est que ce n'est pas tout noir ou tout blanc (comme l'astrologie par exemple...) Ca prend en compte nos différences (on est tous unique).
http://enneagramme.com/Theorie/9_ailes.htm

Voilà! Il y a encore plein de nuances que je suis loin d'avoir assimilé... c'est un système vraiment riche et passionnant!

Si ça vous tente de vous lancer dans cette "exploration" de personnalité, je serai ravie d'échanger avec vous sur ce sujet :blush:
Bonne lecture :wink:
godfreyho, ludoch, SnapBack et 2 autres aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par rooter
Homme de 35 ans vierge
#223481
Attention, cette approche est souvent associé aux dérives sectaires, selon la Miviludes.
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#223483
C'est assez similaire au MBTI (le type INFJ revient à chaque fois) et à d'autres tests de personnalité... conçus dans un premier temps pour le monde professionnel.
A considérer avec une certaine distance : je suis du type 1, aile 5w6 selon un site et type 6 selon un autre (mais le type 1 revient en 2e position).

C'est plutôt raccord avec ce que je fais professionnellement (réformer et faire évoluer les choses), sachant que je suis un grand rancunier (c'est mon grand défaut).

Ce genre de test m'amuse toujours car il y a un effet "équipe-totem" (je tiens pour x) mais la personnalité des gens est plus complexe qu'un test internet.
Avatar de l’utilisateur
Par impala
Femme de 36 ans non vierge
#223510
rooter a écrit : ↑16 août 2019, 10:14 Attention, cette approche est souvent associé aux dérives sectaires, selon la Miviludes.
Je trouve cela un peu plombant, comme première réponse au post d'Althea. ;-)
La Miviludes considère que l'ennéagramme comporte un risque de dérive sectaire. Cet organisme est lui-même critiquable et a tendance à signaler beaucoup de pratiques comme étant "à risques" (je n'ai plus les exemples en tête mais j'avais vu certaines mentions qui m'avaient franchement étonnée). Culturellement, la France n'est pas très ouverte aux pratiques ésotériques (le fameux esprit "cartésien", et je dis cela alors que j'ai fait beaucoup de sciences dures dans ma vie, mais la fermeture de la France à cet égard me gonfle).

Ensuite c'est comme beaucoup de choses, il y a peut-être des personnes mal intentionnées qui utilisent cet outil à mauvais escient, et certes, il vaut mieux avertir les personnes infuençables. Mais par exemple lire un livre sur le sujet, et il y en a beaucoup de reconnus, n'engage pas sur un chemin glissant à mon avis (peut-être même que lesdits livres comportent les avertissements adéquats).

Pour l'instant, je n'ai pas pu prendre beaucoup de temps d'étudier l'ennéagramme, mais cela m'intéresse. Une personne de ma connaissance, qui enseigne le système, m'a décrit les différents types, et cela ne semble pas évident de connaître son type, selon mon impression et selon ses dires. Je serais peut-être de type 5 mais c'est à voir, si ça se trouve ce n'est qu'une aile. Bref, je souhaite lire un bouquin pour approfondir, car paraît-il le système est très riche.

Cependant récemment j'ai fait de la Process Communication et certains principes sont similaires à ceux de l'ennéagramme, donc je ne suis pas sûre que cela vaille la peine pour moi de multiplier les approches (la Process Com comporte six types, contre les neuf de l'ennéagramme, donc peut-être ce dernier est-il plus nuancé ; en tout cas les deux systèmes ont l'intérêt de ne pas être "tout noir et blanc", et d'être dynamiques).
Althea aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Pasta
Homme de 32 ans vierge
#223513
impala a écrit : ↑16 août 2019, 18:10 Culturellement, la France n'est pas très ouverte aux pratiques ésotériques (le fameux esprit "cartésien", et je dis cela alors que j'ai fait beaucoup de sciences dures dans ma vie, mais la fermeture de la France à cet égard me gonfle).
Marrant, moi c’est le fait qu’on soit trop ouverts aux pratiques « ésotériques » qui me gonfle.

J’étais déjà tombé sur l’ennéagramme, mais les origines du modèle me semblent floues, et je ne trouve a priori pas d’étude qui permettent de démontrer sa pertinence.
VACN aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#223543
Idem, mais je suis aussi un peu gonflé par la manière qu'on a parfois de critiquer ceux qui se méfient de ces pratiques "ésotériques". Comme si ne pas y croire impliquait d'être étroit d'esprit. C'est bien de garder l'esprit ouvert, mais pas au point que n'importe quoi y pénètre. C'est bien, le scepticisme, c'est même très sain. L'esprit cartésien est justement de moins en moins répandu, on a de plus en plus tendance à croire n'importe quoi sous prétexte que c'est nouveau et "alternatif".

Perso, tant qu'il s'agit seulement de payer un placebo au prix d'un vrai médicament, par exemple, ça ne me dérange pas ; chacun fait ce qu'il veut de son argent. Par contre, quand il s'agit de payer une caisse commune pour que ledit placebo soit remboursé (donc, in fine, payer le placebo soi-même), je commence à tiquer. Et puis un beau matin, on se réveille dans un pays où on enseigne le Dessein Intelligent en cours de biologie, et où des parents laissent mourir leurs enfants d'une maladie que la science sait guérir, parce qu'ils préfèrent essayer des méthodes "alternatives" basées sur la foi ou la "mémoire de l'eau".
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#223545
VACN a écrit :C'est bien, le scepticisme, c'est même très sain. L'esprit cartésien est justement de moins en moins répandu, on a de plus en plus tendance à croire n'importe quoi sous prétexte que c'est nouveau et "alternatif".
Je ne me considère pas comme un cartésien, si ce n’est que j’ai la partie "raison"... je suis plus un intuitif mais je remets en constante question certains concepts.

Le reste est un peu hors-sujet mais l’ennéagramme et autre MBTI permettent surtout d’établir une tendance (les deux modèles sont critiqués car ils ne relèvent pas de la science traditionnelle mais... que sur de l’interprétation, ce qui fiche l’ennéagramme comme pratique sectaire). Les personnalités sont plus complexes que ça et ne peuvent être résumées en un article d’Internet. Ce type de test est à prendre pour ce qu’il est, une tendance, un échantillon ou un bref aperçu de ce à quoi on représente... les résultats peuvent changer selon l’humeur, preuve que malgré une base inchangée, une personnalité évolue tout au long de sa vie. Les deux modèles sont utilisés dans le monde du travail (et non scientifique) pour classer ses employés. Mon type ennéagramme et mon type INFJ me disent que je suis un bon ami, ce qui est tout l’inverse (j’ai peu d’amis), on ne colle jamais à 100% à son « type ».

L’horoscope est l’exemple le plus poussé en terme de surinterprétation pour moi.
Avatar de l’utilisateur
Par rooter
Homme de 35 ans vierge
#223549
A mon avis, c'est surtout que l'ennéagramme se pratique comme thérapie, dans des groupes où l'on subit de grosses émotions, ce qui a tendance à faciliter l'emprise.
D'une maniée générale, toutes les thérapie, rationnelles ou non, facilitent ce genre de choses.

Je précise que pour moi, une dérive sectaire peut tout à fait avoir lieu sans volontés délibérée.

Être un bon ami et avoir beaucoup d'ami sont de choses différentes, je pense. Contradictoire, même.
Par Althea
Femme de 35 ans vierge
#223682
SnapBack a écrit : ↑16 août 2019, 10:19 C'est assez similaire au MBTI (le type INFJ revient à chaque fois) et à d'autres tests de personnalité... conçus dans un premier temps pour le monde professionnel.
A considérer avec une certaine distance : je suis du type 1, aile 5w6 selon un site et type 6 selon un autre (mais le type 1 revient en 2e position).
Et en lisant les descriptions des types 1 - 5 - 6 il y en a pas une qui te parle le plus? Perso je n'ai pas fait le test, c'est en lisant les 9 types que je me suis particulièrement reconnu dans un.
C'est vrai que c'est similaire au MBTI mais j'ai moins accroché car je m'y retrouve moins... A chacun de trouver ce qui lui convient!