Vous avez un problème de santé d'ordre sexuel ? Cette rubrique est faite pour vous.
Par jeanLO
Homme de 34 ans vierge
#224926
Bonjour Ă  tous,

Après m'être brièvement présenté dans la rubrique prévu à cet effet, j'ai donc décidé d'en dire plus ici même.

J'ai donc 34 ans, toujours vierge comme je suppose un certain nombre d'entre vous.

Comme l'indique le titre, j'ai subi une orchidectomie à l'âge de 12 ans. A savoir, une ablation des testicules suite à une sérieuse maladie.

S'en est suivi un traitement hormonal (testostérone), qui à été assez éprouvant. J'ai très mal supporté la testo. J'en ai eu des différentes, à des dosages différents.

Le résultat à souvent été plus que mitigé, quand ça ne me rendait pas parfois carrément malade avec des effets secondaires assez rudes.

Pour faire court, j'ai complètement stoppé la prise de testostérone depuis des années maintenant. J'ai dit stop. Marre des effets secondaires, même si jétais conscient que l'arrêt d'hormone pouvait avoir des effets néfastes également.

Tout compte fait, ça se passe plutôt pas mal, même si tout n'est pas rose tout le temps.

En ce qui concerne l'amour, je ne suis attiré ni par les hommes ni par les femmes. Par contre, ça ne m'empêche pas d'apprécier la sensualité ou même l'érotisme. C'est très particulier à expliquer.

En tout cas, j'ai toujours été célibataire

En tout cas, si vous souhaitez faire connaissance, je suis disponible :grinning:

Si vous avez des questions aussi, n'hésitez pas :blush:

A bientôt j'espère

Ajouté 2 minutes 8 secondes après :
Et désolé pour les fautes d'orthographe :sweat_smile: :sweat_smile:
Avatar de l’utilisateur
Par godfreyho
Homme de 44 ans vierge
#224927
Ce qui compte en fait, c'est comment tu vis ton célibat (c'est la question que l'on m'a posé en arrivant ici, plus ou moins)?

D'après ce que tu dis l'arrêt des traitements se passent plutôt bien, ça ne t'handicape pas donc?
Par jeanLO
Homme de 34 ans vierge
#224929
En ce qui concerne le célibat, je le vis parfois difficilement. J'ai des phases ou je ne le vis pas très bien disons.

L'arrêt du traitement me permets de ne plus subir ces effets secondaires auquels j'ai eu droit pendant longtemps et que je supportai de moins en moins. Mais l'absence de traitement à eu bien évidemment des conséquences, aussi bien sur le plan physique et mental.