Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
Par Nemesis
Homme de 26 ans vierge
#225620
Bonsoir tout le monde,

Je viens de m'inscrire sur ce forum et donc je fais comme tout le monde, je commence par me présenter :grin:

Donc je suis un jeune homme de 26 ans, toujours vierge, avec une expérience sentimentale pas terrible et surtout une vie sexuelle inexistante ou presque. Je précise que je suis homosexuel, bien que je ne l'ai pas tout de suite accepté (à l'adolescence et début d'âge adulte). J'ai eu des occasions avec des filles à l'époque où je refoulais ma vraie nature, puis des garçons par la suite. Cependant, je suis très anxieux, timide, peu sociable et je suis sur (bien que pas officiellement diagnostiqué) d'être touché par le syndrome d'Asperger, ce qui n'arrange rien.

Le plus loin où j'ai pu aller niveau sexuel c'est quelques préliminaires avec des garçons uniquement. Avec les filles, c'était jamais autre chose qu'embrasser. Et je me suis rendu compte que j'étais peu tactile, dur à mettre en confiance, limite frigide mais pourtant pas asexuel, ça c'est sûr. Etre en couple ne m'intéresse pas, pas que je me sois résigné à cause de mon manque de confiance en moi, mais dans tous les cas je n'ai pas envie de fonder quoi que ce soit avec qui que ce soit. J'aimerai tout de même connaître au moins une fois dans ma vie ce qu'est le sexe. Aller plus loin que les préliminaires. Je suis inscrit sur des applis de rencontre et des sites internet, mais ça ne me mène à rien. Je n'ose pas aller au delà du virtuel, malgré les propositions régulières. Je me sens en décalage avec les autres et je sais qu'ils se moqueraient de moi ou me regarderaient comme un alien s'ils savaient pour ma virginité. J'ai donc peur du jugement, d'autant plus que je suis en surpoids et je n'aime pas mon corps. J'ai entrepris un régime et j'ai déjà perdu 8 kg mais dans l'idéal il faudrait que j'en perde encore une bonne quinzaine pour être mieux (mais pas encore entièrement).

VoilĂ , merci de me lire et de me conseiller :sweat_smile:
Par godfreyho
ans
#225624
Bonjour Nemesis, bon ça nous fait quelques points communs, on va se sentir moins seuls avec rooter. :sweat_smile:
En tout cas soit le bienvenu!
Par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#226867
Salut Nemesis,

Concernant ta virginité rien ne t'oblige à dire quoi que ce soit.

Tu as expérimenté des préliminaires c'est donc que tu plais vraisemblablement. Tu dis avoir eu des propositions. Qu'est-ce qui te stoppe alors ?
Par Nemesis
Homme de 26 ans vierge
#227550
Merci à vous deux. Je sais que je réponds tardivement par rapport à la date de mon premier message mais mieux vaut tard que jamais.

Pour te répondre Tyrus, je ne sais pas en fait, je crois que j'ai un blocage, je n'ose pas. Je me mets des barrières et je me considère comme étranger à ce monde. J'ai le sentiment qu'il doit en être ainsi et que ce n'est pas fait pour moi.
Avatar de l’utilisateur
Par Valsiny
Homme de 31 ans vierge
#227554
Salut Nemesis. Je suis gay aussi. Je n'ai jamais dépassé les préliminaires. Lorsque je dis que je n'ai pas d'expérience, sur le moment cela ne fait rien, mais ensuite la personne ne veut pas recommencer. C'est douloureux, plus qu'une moquerie, parce que c'est silencieux : il faut comprendre tout seul qu'on n'est pas assez doué.

Je te souhaite bon courage.
Par Nemesis
Homme de 26 ans vierge
#227609
Salut Valsiny,

Je te remercie. Oui c'est ça aussi le problème, on a l'impression que l'apprentissage et la découverte d'une vie sexuelle ça se fait obligatoirement avant un certain âge, comme si c'était une étape qui doit être concomitante avec l'obtention du BAC ou du permis par exemple, autrement dit au tout début de l'âge adulte, en tout cas avant 25 ans. Passé cet âge, on est comme un produit alimentaire à la date limite dépassée... Comment avoir confiance en soi dans ces cas là? Si on est pas honnêtes et qu'on cache notre inexpérience, les faits nous trahiront sans doute quand même durant le rapport et le stress nous fera perdre tous nos moyens. C'est une situation compliquée à laquelle je ne vois pas d'issue si ce n'est de perdurer dans la virignité jusqu'à la fin. Et pourtant je n'ai pas fait voeu de chasteté, je ne suis pas entré dans les ordres et j'aimerai connaître quelque chose dans ce domaine au moins une fois. C'est très frustrant.
Par Celenia
Femme de 39 ans non vierge
#227615
Nemesis a écrit : ↑10 nov. 2019, 22:46 Salut Valsiny,

Je te remercie. Oui c'est ça aussi le problème, on a l'impression que l'apprentissage et la découverte d'une vie sexuelle ça se fait obligatoirement avant un certain âge, comme si c'était une étape qui doit être concomitante avec l'obtention du BAC ou du permis par exemple, autrement dit au tout début de l'âge adulte, en tout cas avant 25 ans. Passé cet âge, on est comme un produit alimentaire à la date limite dépassée... Comment avoir confiance en soi dans ces cas là? Si on est pas honnêtes et qu'on cache notre inexpérience, les faits nous trahiront sans doute quand même durant le rapport et le stress nous fera perdre tous nos moyens. C'est une situation compliquée à laquelle je ne vois pas d'issue si ce n'est de perdurer dans la virignité jusqu'à la fin. Et pourtant je n'ai pas fait voeu de chasteté, je ne suis pas entré dans les ordres et j'aimerai connaître quelque chose dans ce domaine au moins une fois. C'est très frustrant.
De mon point de vue, le problème vient de là notamment, de ce regard faussé de plein de gens, de ces idées préconçues sur la relation sexuelle qu'ils brandissent comme des vérités et excluent tous ceux qui ne correspondent pas aux critères idiots considérés comme la norme. Or, s'il y a bien un domaine où il n'y a pas de normes, c'est la sexualité justement. Celui qui affirme être doué ou expérimenté... ses propos n'engagent que lui d'ailleurs! :wink: Peu importe l'inexpérience, peu importe la maladresse, quand l'émotion et le partage sont là, c'est beau. Je pense d'ailleurs qu'à chaque relation, c'est une première fois. Finalement, on recommence à chaque fois, on découvre l'autre, ses gestes, son corps, ses gouts, et cela marche ou pas. Mais la première fois que vous faites l'amour avec quelqu'un, quand bien même ce serait votre 100ème partenaire, c'est une première fois pour tous les deux, une page blanche.
Avatar de l’utilisateur
Par Valsiny
Homme de 31 ans vierge
#227623
Et puis tout le monde n'est pas comme ça. On peut le prendre avec philosophie : ce comportement permet de faire le tri, la personne qui agit ainsi révèle sans tarder un état d'esprit consommateur qui nous fait gagner du temps.

Je ne sais pas si c'est la même chose chez les hétéros, mais j'ai l'impression que beaucoup de garçons attendent avant tout du plaisir sexuel (sans que cela les engage à quoi que ce soit), ou considèrent qu'une relation commence par le sexe. C'est, pour les gens comme moi qui cherchent autre chose, parfois désespérant. Mais là encore, inutile de se chagriner de ne pas être avec des personnes qui ne cherchent pas la même chose.

Je te conseille de dire assez vite que tu n'as pas d'expérience. Dès le premier date, par exemple. Comme ça tu fais le tri. Si le dire t'intimide, essaye de dédramatiser, de le dire avec autodérision.
Par Nemesis
Homme de 26 ans vierge
#227698
Je ne fais jamais de rencontres en fait, même quand quelqu'un vit pas trop loin et me dit qu'il cherche du sérieux. Je suis vraiment "coincé" avec le temps qui passe, ça s'amplifie. Je n'ose pas rencontrer la personne en vrai donc au bout d'un moment les quelques personnes avec qui je sympathise se lassent et m'oublient. C'est sans doute mon coté autiste Asperger qui est responsable de cette timidité et ce manque de sociabilité. Je suis plutôt hermétique et je donne l'impression d'être froid, distant, bizarre, dans ma bulle. Je vais facilement me braquer et avoir du mal à faire confiance en quelqu'un. C'est pour ça que je disais que je ne me vois pas finir autrement que célibataire à vie et m'en aller un jour sans jamais avoir connu le sexe.