Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient Ă  votre message. Evitez les abus quand mĂŞme !
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#225703
Des collègues m'ont demandé si je voulais me joindre à eux durant le week-end la semaine prochaine, pour aller manger tout au moins (à McDo bof), sauf que je n'ai pas envie. L'idée ne me semblerait pas forcément désagréable s'il n'y avait pas "la chi*use", s'il n'y avait pas éventuellement une autre qui aime bien se servir de moi pour faire sa drôle (oui je ne suis pas une petite chose non plus, mais devoir réagir à des c*nneries et envoyer chi*r pendant son week-end et faire le trajet pour ça bof). Elles organisent certainement cela en partie pour l'autre gars qui est parti, mais ça ne changerait rien qu'on se revoit une fois ou qu'on se dise adieu 36 fois, nous ne sommes pas vraiment proches.

Bref je n'ai pas envie d'y aller, et je me suis toujours demandé comment s'en sortaient les autres dans la circonstance. Pris au dépourvu, j'ai dit que ça m'intéressait en attendant de trouver le prétexte. Dois-je simplement avouer que ça ne me dit rien? Dois-je signifier que l'autre est suffisamment casse-c*uilles pour que je ne souhaite pas la voir le week-end? Dois-je sortir une excuse bidon (pas de chance c'est l'anniversaire de)? Ou bien dois-je me forcer (non je ne pense pas)? Vous que faites-vous dans cette situation?

Et quand on refuse ces invitations de groupe, j'ai le sentiment qu'on tend à nous faire passer pour l'insociable/"celui qui ne nous aime pas - aucun d'entre nous" etc etc, en somme un genre d'exigence déguisée extrêmement déplaisante et pernicieuse...
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#225704
Ma phrase fétiche : "J’ai des trucs à faire" :grin:
Le samedi, c’est ma journée promenade : du coup, une fois sur deux, j’ai bloqué quelque chose.

J’ai un tempérament limite insociable malgré quelques moments sociable et je pense que mes collègues le sentent : je m’ennuie TOUJOURS dans des réceptions à 50 personnes (et tu finis vieux gamin forcément :sweat_smile: ) et ça remonte à l’enfance où je détestais les réunions de famille, un vrai calvaire.
godfreyho aime ça
Par LiPo
Homme de 25 ans vierge
#225705
Pas le choix, il te faut un prétexte pour ne pas y aller... Je te propose donc de t'inviter à ma fête d'anniversaire, samedi prochain, à 14H. Il y aura des bonbons et des gâteaux à la fraise. Et p'tete même de la grenadine.

Tu n'as pas spécifiquement à te justifier de quoique ce soit, tu dis que t'as un truc (mon anniv), et t'y vas pas, c'est tout... fin de l'histoire :fearful:
Avatar de l’utilisateur
Par katy81
Femme de 38 ans non vierge
#225706
euh pourquoi mentir ?
Dire qu'on n'a pas envie c'est possible. Après les gens font ce qu'ils veulent. J'ai du mal avec ce genre d'invitation de la part de collègue de boulot hors contexte professionnel. C'est quoi le but de ce weekend entre collègue au juste ?
Franchement est ce que ce sont des personnes avec qui tu as un lien amical particulier ou que tu aimerai approfondir une certaine amitié ? (Excepté les 2 personnes que tu évoques) si c'est non alors pourquoi ne pas dire non purement et simplement sans inventer une excuse bidon.

Après ce n'est que mon avis.
Avatar de l’utilisateur
Par godfreyho
Homme de 44 ans vierge
#225708
Azrael, la chi... c'est celle qui a des vues sur toi mais qui ne t'intéresse pas? Qu'est-ce que tu lui reproches au fait?
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#225713
SnapBack a écrit : ↑27 sept. 2019, 22:49 Ma phrase fétiche : "J’ai des trucs à faire"
Bah en l'occurrence c'est le genre à te demander quoi (et malgré tout c'est bien comme si t'avais un peu à te justifier pour moi).

SnapBack a écrit : ↑27 sept. 2019, 22:49 J’ai un tempérament limite insociable malgré quelques moments sociable et je pense que mes collègues le sentent
Pareil mais parfois on m'invite tout de même, d'un côté souvent je vais peu vers les gens mais comme j'envoie au niveau blagues et que pour beaucoup je reste sympa/ne cherche pas trop le conflit, j'imagine qu'il n'en faut pas toujours plus et qu'on estime que je participe à l'ambiance.

LiPo a écrit : ↑27 sept. 2019, 23:22 Pas le choix, il te faut un prétexte pour ne pas y aller... Je te propose donc de t'inviter à ma fête d'anniversaire, samedi prochain, à 14H. Il y aura des bonbons et des gâteaux à la fraise. Et p'tete même de la grenadine.

Tu n'as pas spécifiquement à te justifier de quoique ce soit, tu dis que t'as un truc (mon anniv), et t'y vas pas, c'est tout... fin de l'histoire
Je ne me sens pas doué pour mentir, je n'aime pas m'abaisser à cela, et d'ailleurs c'est fréquent de tomber sur des gens qui opposent et répètent que tu mens... Du coup c'est peut-être la solution la plus logique, mais ça ne me semble pas si évident, j'aimerais pouvoir répondre "non merci, rien de prévu mais juste pas envie".

katy81 a écrit : ↑27 sept. 2019, 23:58 euh pourquoi mentir ?
Dire qu'on n'a pas envie c'est possible. Après les gens font ce qu'ils veulent. J'ai du mal avec ce genre d'invitation de la part de collègue de boulot hors contexte professionnel. C'est quoi le but de ce weekend entre collègue au juste ?
Franchement est ce que ce sont des personnes avec qui tu as un lien amical particulier ou que tu aimerai approfondir une certaine amitié ? (Excepté les 2 personnes que tu évoques) si c'est non alors pourquoi ne pas dire non purement et simplement sans inventer une excuse bidon.

Après ce n'est que mon avis.
Ah bah voilà justement qui va dans ce sens, ça me rassure de savoir que d'autres ont du mal, enfin du mal mon seul problème personnellement, je trouverais plus acceptable qu'on te dise "voilà on fait ça, viens nous dire si jamais ça t'intéresse", que te demander un oui ou non en précisant bien qu'y a machin (genre il serait normal que tu viennes si t'as un coeur), pour ensuite te demander pourquoi. Ce n'est pas tout le week-end juste une partie, ma foi elles parlent de se voir en dehors depuis quelque temps, il règne une certaine amitié entre certain(e)s/atmosphère d'amitié globale, et en effet c'est en partie histoire de revoir le gars parti. En ce qui me concerne il me paraît peu probable que je continue à voir quelqu'un, il n'y a que la fameuse fille qui m'aurait motivé à garder un contact jusqu'à présent.

godfreyho a écrit : ↑28 sept. 2019, 00:28 Azrael, la chi... c'est celle qui a des vues sur toi mais qui ne t'intéresse pas? Qu'est-ce que tu lui reproches au fait?
Oui. Plein de trucs en fait, elle me manque de respect, me reproche n'importe quoi (genre j'économise - je veux devenir propriétaire - alors qu'il faudrait dépenser, euh ouais ok), vient me dire ce que je devrais faire sur tout et n'importe quoi, me juge de manière déplacée, fait comme si je lui appartenais, me saoule avec ses préjugés, ne comprend pas le refus, répète sans cesse ses mêmes c*nneries, etc. Ce midi, je l'ai entendue dire qu'elle avait besoin d'un mec qui la domine et qui la tape (un truc comme ça), n'importe quoi je vous dis... Elle est aussi homophobe et raciste ; elle s'énerve pour un rien, si bien que la cheffe vient de lui dire qu'elle pourrait finir par la virer ; je sais qu'elle-même est capable de violence (même si ça ne me concerne pas... elle serait mal barrée).
Avatar de l’utilisateur
Par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#225714
Azrael a écrit :Bah en l'occurrence c'est le genre à te demander quoi (et malgré tout c'est bien comme si t'avais un peu à te justifier pour moi).
Les gens sont parfois surpris quand j’explique que mon trip, ce sont les musées ou les circuits.
Il y a des trucs que je ne sais pas esquiver (genre dîners) mais je m’arrange pour ne pas rester longtemps.
Avatar de l’utilisateur
Par godfreyho
Homme de 44 ans vierge
#225717
Azrael a écrit :Oui. Plein de trucs en fait, elle me manque de respect, me reproche n'importe quoi (genre j'économise - je veux devenir propriétaire - alors qu'il faudrait dépenser, euh ouais ok), vient me dire ce que je devrais faire sur tout et n'importe quoi, me juge de manière déplacée, fait comme si je lui appartenais, me saoule avec ses préjugés, ne comprend pas le refus, répète sans cesse ses mêmes c*nneries, etc. Ce midi, je l'ai entendue dire qu'elle avait besoin d'un mec qui la domine et qui la tape (un truc comme ça), n'importe quoi je vous dis... Elle est aussi homophobe et raciste ; elle s'énerve pour un rien, si bien que la cheffe vient de lui dire qu'elle pourrait finir par la virer ; je sais qu'elle-même est capable de violence (même si ça ne me concerne pas... elle serait mal barrée).
La vache! C'est du lourd du très lourd, je te comprends, "fuyez pauvres fous!" :laughing:
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 28 ans vierge
#225721
:scream: Elle n’est pas clean dans sa tête la nana :astonished:

il y a des femmes qui rêve de s'en sortir, de ne plus vivre au côté d'un homme violent et elle, elle n'a pas mieux à faire que de rechercher un homme violent.

Je pense que tu le fais déjà, mais essaye de ne pas trop la calculer

Courage ! Fichtre, nous avons tout de même le droit de refuser un rendez-vous.
godfreyho aime ça
Par salambo
Femme de 31 ans non vierge
#225722
Tu peux faire un combo, expliquer que tu avais oublié que tu avais un truc de prévu, et en profiter pour glisser que de toute façon, si c'était pour te faire emm**der par la nana tout le week-end, non merci?
Amaz, Florent aime ça