Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
par katy81
ans
#226875
Voici un lien vers un podcast d'un récit sur un jeune homme qui raconte son homosexualité et sur la "thérapie de conversion" qu'il a subit de la part de ses parents. J'en avais entendu parlé mais pas spécialement en France
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... osexualite

j'ai trouvé ça tellement bien raconté et "beau", malgré la violence psychologique qu'il a vécu .... j'en ai eu des frissons notamment sur ce que peuvent subir encore les homosexuels.
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#227992
J'ai pris l'émission en cours de route et n'en ai entendu, du moins pour le moment, que des bribes, mais de base je pense que le thème (comment ne plus être si dur avec soi) devrait intéresser pas mal de monde ici :
https://www.franceinter.fr/vie-quotidie ... r-avec-soi
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#228011
J'écouterais ça, je trouve ça intéressant de s'enrichir d'expérience que nous avons pas à affronter.

Le hasard à fait que j'en ai rencontré quelqu'un d'homosexuel au cours de ma vie et il me disait que les stéréotypes à leur sujet avaient la dent dure, il m'expliquait que les gens s'imaginaient qu'il sauter sur tout ce qui bouge alors que bien évidemment ils savent se tenir, de deux, la réputation que les homosexuelles sont un peu folles persiste, les gens s’imaginent qu'être homosexuel, c'est être une fofolle extrêmement féminisée alors que ce n'est pas la plupart du temps le cas et même si c'était le cas ça ne nous regarde pas à vrai dire. comme ils me le disaient, chacun a le droit de vivre comme il le souhaite son homosexualité, ça ne regarde que la personne et sa conscience.

Bien que nous soyons en l'an 2019 ce n'est pas toujours évident pour un homosexuel de le revendiquer ouvertement en public, ça interroge les gens, ça réveille des inquiétudes souvent fantasmées, ça réveille aussi le rejet. Moi les quelques gays que j'ai connus le vivaient en toute discrétion. Il ne l’étalait pas au grand jour, le seul qui l'étalait au grand jour c'était un homme d'âge mature, mais le reste c'était de jeune personne, peut-être pas suffisamment forte mentalement pour affronter les regards et critiques des gens.

Je crois bien avoir raté mon chemin de croix, apparemment, je ne laisse pas indifférent les quelques rencontres informelles que j'ai fait alors que concernant les femmes, je suis la plupart du temps considérer comme étant un mec ''moche''. Je l'ai entendu pas plus tard qu'il y a quelques jours dans la rue par deux passantes, mais pour les hommes homosexuelle je suis au contraire attirant aussi bien physiquement que sexuellement semblerait-il. :sweat_smile:

Si j'avais été gay, j'aurais pu avoir une vie trépidante :grin:
Tyrus et 1 autres aime ça