Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.
Par bdi49
Homme de 32 ans vierge
#227877
Bonjour a vous,

Je sais bien que c'est un sujet délicat mais j'aimerai avoir votre avis. Pour être honnête je suis complexé de la taille de mon sexe. Je considère mon sexe plus petit que la normale. Je ne connais réellement la moyenne générale. Bien que cela ne soit pas un micropénis je me sens complexé;
En effet lors des très peu de relations sexuelles dont j'ai pu avoir; cette petite taille m'a beaucoup complexé (peur jugement de la fille, peur de pas avoir d'érection..) pour créer au final une panne sexuelle qui a toujours été présente :disappointed:

J'essaie de me rassurer en me disant que c'est des choses qui arrivent et la taille du sexe importe peu. Sauf que dans une société ou on met en avant la virilité et la performance et bien on se sent déjà bien complexé. Je pense sincèrement que la taille du sexe compte réellement. Je n'ai pas envie de faire une chirurgie (bonjour les risques). J'ai tendance a me dévaloriser.


Je songe également a prendre du Viagra (et pourtant j'ai 32 ans). En effet mes relations sexuelles virent au cauchemar. Je fais plaisir a la fille.j'essaie de faire les préliminaires mais la tension remonte vite avant la pénétration;
Comme si l'érection ne tenait pas lors de la mise en place du préservatif (taille a revoir?). Du coup je me sens nul et c'est dévalorisant.
Je précise que je suis quelqu'un de anxieux et stressé. Avec un peu de fatigue je pense que ça aide pas a être en forme.
J'aimerai si possible me passer de la pilule bleu et pourquoi pas en parler a mon médecin car je pense que ma panne sexuelle est plutôt d'ordre psychologique. Quitte a en parler a ma psychologue ou voir un sexologue.

Merci pour vos avis et conseils
Par Tyrus
Homme de 31 ans non vierge
#227878
Salut,

Complexer sur la taille du pénis je pense que c'est le quotidien de tous les hommes sauf ceux très avantagés par la nature. Des fois j'y pense des fois non. Je n'ai pas de conseil sur le sujet. Et oui ça en préoccupe certaines c'est un fait.

Pour ton soucis d'érection je pense aussi que c'est psychologique. Peut-être vaut-il mieux en parler avec un médecin avant de commencer à prendre des médocs. Perso quand je passe aux médicaments c'est que vraiment j'ai tout essayé avant ou que je sais qu'il n'y a que ça qui marchera et que ma santé en dépend.
Par bdi49
Homme de 32 ans vierge
#227879
Merci pour ton retour. Je pense oui c'est le quotidien des hommes. On veut se comparer aux autres. Pour les problèmes d'érection je vais en parler a mon médecin. Il sera compréhensif.
C'est fou quand même comment l'angoisse, le stress peut nous perturber. Il suffit qu'on manque d'expériences et confiance en soi. Cela n'aide pas.
A part les médicaments type pilule bleu il n'y a pas des aliments qui permettent d'aider? Je pense que si on a une mauvaise hygiène de vie (alcool, repas gras, manque sommeil..) la panne est plus fréquente.
Par Tyrus
Homme de 31 ans non vierge
#227880
bdi49 a écrit : ↑19 nov. 2019, 20:40 A part les médicaments type pilule bleu il n'y a pas des aliments qui permettent d'aider? Je pense que si on a une mauvaise hygiène de vie (alcool, repas gras, manque sommeil..) la panne est plus fréquente.
Je ne sais pas.
Ce que je sais c'est que oui le mental joue énormément. Il m'est arrivé une ou deux fois d'avoir quelque chose de similaire à ce que tu décris parce que j'étais trop stressé et que je me mettais énormément de pression sur le moment par peur de décevoir (dans la mesure où j'accorde beaucoup d'importance au partage, je peux vite me mettre beaucoup de pression).
Mais généralement j'ai le plutôt le problème inverse du tiens :sweat_smile:

Dans tous les cas je te souhaite que ça s'améliore !
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#227882
La moyenne est entre 11 et 13 cm, de la base sur la partie supérieure de la hampe au bout du gland, pendant une érection complète. Ce n'est qu'une moyenne ; ça implique qu'il y a des gens de part et d'autre de cette tranche. Médicalement, on considère qu'il est trop petit en-dessous de 6 cm. Trop grand, ça peut poser des problèmes.

Il y a un effet d'optique qui joue sur la perception qu'on a de la taille de son "engin". Le fait de le voir par-dessus le fait paraître plus petit, d'où le fait que ce complexe est assez répandu.
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#227884
J'ail lu entre 11 et 13. Mais de toute façon, quelque part, on s'en f0ut un peu. La normalité n'est que la moyenne de la déviance :wink:
Ippo aime ça
Par Tyrus
Homme de 31 ans non vierge
#227885
Le problème c'est que ces études seraient fausses. En réalité la moyenne est bien plus élevée que cela. Faudrait que je retrouve les articles en question.

Après peu importe, c'est à nouveau un complexe (pour ceux concernés) avec lequel il faut apprendre à vivre.
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#227887
Apprendre à s'en défaire serait sans doute mieux. J'ai complexé là-dessus pendant un temps, mais c'est assez vite passé. Même en-dessous de la moyenne, je me dis "Qu'est-ce que ça peut faire ? Il fonctionne normalement, après tout."
Par Haze
Homme de 33 ans vierge
#227888
Personnellement je me dis, est-ce que j'aurais envie d'être avec quelqu'un qui me jugerait là-dessus ? Et la réponse est non.
Après bon je me rend compte que c'est peut-être une réponse un peu rapide, mais voilà.