Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
par Azara
Femme de 26 ans vierge
#227940
Salutation ! :grin:

Je m’appelle Azara, j’ai 25 ans et je vis en Belgique.

Comme pour tout le monde s’inscrivant sur ce forum je suis vierge, les raisons de cette virginité tardive sont diverses : manque d’occasion, physique banal, timidité presque maladive, personne solitaire et très indépendante, je pense que la raison qui prédomine c’est le fait d’être un enfant non désiré et que l’on me l’a souvent répété, dans ma tête résonne toujours la même rengaine «  si t’es parents ne te désiraient pas, ni ont eu de l’affection pour moi pourquoi les autres en auraient ? » , je dois encore beaucoup travailler mon estime de soi :unamused:

Seul mes amies proches (5-6) sont encore au courant. Je suis entouré d’un très grand cercle d’ami / connaissance, malgré ma timidité je peux être très sociable . Je sors et pratiques beaucoup de sport, ce qui normalement devrait m’aider à faire des rencontres amoureuses mais non, on me met directement dans la categorie « amie » :pensive:

Je pense aussi que la peur que quelqu’un découvre « ce secret » ne fait que me renfermer dans cette situation, plus l’âge avance, et plus, je n’ose avouer ma virginité et lorsque l’on me pose des questions trop personnelles j’arrive à les esquiver ou je fuis :joy:

A la longue, je commence a avoir « honte », même à être jalouse de mon entourage qui commence à se marier, avoir des enfants ect.

je pense souvent que je ne fais pas partie de cette génération « libre sexuellement » et de pouvoir passer à l’acte sans réel sentiment .. d’être à côté de la plaque pour tout ce qui se repose sur la séduction, bref j’ai loupé un truc fondamental dans les prémices de la danse nuptial 😂

Voilà pour un commençant !

Cela faisait longtemps que j’hésitais à m’inscrire ici, je ne suis pas quelqu’un d’expansif de base.

Merci de m’accueillir dans votre communauté :smiley:


PS : désolé pour les fautes d’orthographe.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#227941
Bienvenue à toi, chère compatriote.
Je souhaite que le forum puisse t’aider à progresser :wink:
Azara aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 34 ans non vierge
#227947
Azara a écrit : 22 nov. 2019, 01:50 bref j’ai loupé un truc fondamental dans les prémices de la danse nuptial
:joy:


On pourra s'appeler mutuellement Az' Image
Azara aime ça
par Azara
Femme de 26 ans vierge
#227950
Merci snapback !

Avec plaisir Az’ :grin: :sunglasses:
par YanD
Homme de 38 ans vierge
#227981
Sois la bienvenue.

Rassure toi, tu n'es pas seule dans cette situation (en fait c'est plus courant qu'il n'y parait). Je me reconnais dans pas mal de choses que tu as dites (la timidité, l'impression d'être en décalage par rapport à tout ce qui touche à la vie sentimentale, la "honte" de sa situation et la peur de l'avouer de crainte d'être jugé, etc...).
Et tu trouveras ici beaucoup de gens qui comprendront ta situation.
En tout cas ici, il n'y a aucune "honte" à avoir. Personne ne te jugera. Tu peux parler librement. :wink:
Azara aime ça
par Azara
Femme de 26 ans vierge
#228033
Merci YanD :grin:
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#228039
Il faut parfois chercher longtemps (ou pas du tout) pour passer de la classe « amie » à « petite amie ».
Et comme le sous-entend le « petite », ça tient à peu de choses.
par Azara
Femme de 26 ans vierge
#228040
Alors ce sera une quête perpétuelle ..
Je pense qu’une fois que tu es « catalogué » comme étant une amie, c’est difficile de changer ce statut, voir impossible puisque l’autre personne ne te considère pas comme une « potentielle copine » et n’essayera pas de voir au delà et si par chance ça change, généralement ce n’est pas en diapason ou alors on sera trop encré dans l’amitié pour oser dévoiler ses sentiments.
Puis, je me dirais toujours...si ma personnalité et mon physique ne lui ont pas plus de prime abord, c’est peut être par manque de choix ou désespoirs qu’il me choisis enfin ? (C’est plus mon estime de moi qui s’exprime la :expressionless: ) même si je sais qu’au fond, on peut plaire à quelqu’un au fur et à mesure du temps.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#228042
Je me suis mal exprimé mais je voulais dire qu’entre être une amie et une petite amie, il ne suffit de pas grand chose.
Trouver la bonne opportunité parmi tous ces gens.

On peut changer certaines choses à notre niveau mais ça reste limité mais tu es sociable, c’est un grand plus.
par Kyrie
Homme de 33 ans vierge
#228044
Bonjour Azara,

Je te comprends sur la " problématique " d’absence de relations amoureuses en dépit d’un cercle social assez important.

Je suis assez naturellement sociable et j’ai pas mal de connaissances et d’amis d’horizons assez différent (en gros ça s’étend de fans de MMA/muscu à des fans d’opéras :D) et même si je ne suis pas un gros fêtard (je ne bois pas, je rentre assez tôt dans les soirées souvent avant 00h ou 1h du mat, etc.). Bref, je ne suis pas le roi de la fête/déconne mais les gens me disent que j’ai bon esprit et m’apprécient globalement malgré mes faiblesses.

Effectivement, le domaine de l’amitié et de la relation amoureuse sont différents car le désir intervient dans le second pas dans le premier (la beauté constitue donc une obstacle au premier mais fort heureusement pas au second). En revanche, ils se rejoignent sur l’amour. D’ailleurs l’amitié vraie et authentique est souvent considérée comme l’amour véritable pour cette raison.

Dans la doctrine de l’église catholique, l’amitié est le pinacle de l’amour, c’est pourquoi le Christ a pu dire « de plus grand amour il n’est pas que de donner sa vie pour ses amis » (ou "d'amour plus grand il n'est pas que de donner sa vie pour ses amis", ceux sont mes traductions préférées de Jean 15:13) et j’avais lu une très belle formule d’un moine chartreux qui disait que « l’amitié, amour véritable, est la recherche de l’infini dans le fini » (l'explication est qu'on est ami avec Dieu aussi dans la relation d’amitié terrestre, donc fini, on recherche, dans une certaine mesure, cette amitié avec Dieu, donc infini). J'avais trouvé ça très beau.

Cela dit, même pour les gens qui ne sont pas croyants, c’est à mon sens une vérité quand on y réfléchit car dans une amitié véritable, tu as ce sentiment d’être en harmonie avec autrui sans qu’il n’y ait de désir ou d’égo qui interviennent (à l'inverse de la relation amoureuse où tu as un désir charnel et d'égo dans le sens où tu tires un plaisir du fait que l'autre te désire, c'est donc en partie une recherche égoïste), tu es attaché à ton ami pour ce qu’il est en lui-même.

Enfin, il ne s'agit pas de dénigrer la relation amoureuse qui peut être très belle mais plutôt de se dire qu'on a la chance de pouvoir profiter de l'amour fraternel.

Je sais que cela peut être une " maigre consolation " parfois car on aimerait également pouvoir connaître la passion et les sentiments qui s’attachent à une relation amoureuse mais à défaut j’essaye de penser que c’est une chance qu’on connaisse cet amour fraternel de l’amitié et quand j’y pense ça me procure un peu de joie et me décroche souvent un sourire.

Enfin voilà, de ce point de vue, je rejoins Snap à 100% sur le fait qu’être sociale et connaître l’amitié est un plus.

Désolé pour ce pavé dans ton topic de présentation mais je me suis dit que comme j’étais parfois confronté à la même frustration que tu sembles partager (solitude amoureuse en dépit d’une vie sociale épanouie), cela pouvait t’intéresser mes quelques lectures/réflexions sur ce sujet.

Bon week end à toi.
Amaz aime ça