Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
Par Delta
Femme de 32 ans vierge
#228101
Bonsoir tout le monde,

Je débarque un peu dans un état de semi-détresse (je me sens bien bête, vraiment) mais en parcourant rapidement le forum, je me dis que c’est le seul endroit où je pourrai être comprise :sweat_smile:

Je suis assise dans mon canapé, me demandant encore ce que j’ai pu imaginer/espérer en acceptant cette soirée.

Pour la petite histoire, je m’appelle Olivia, la trentaine entamée et, comme d’autres, je ne vis pas spécialement bien le fait de ne pas encore avoir passé le cap. La faute à quoi, je ne sais pas trop. Les opportunités manquées, un mal-être au moment où les rencontres étaient plus aisées qui me donne aujourd’hui l’impression d’avoir raté le coche. Mes amies sont en couples/ont des enfants, les sorties ne sont donc pas leurs priorités et comme je me vois mal me présenter dans un bar seule en espérant LA rencontre... je me suis tournée vers Tinder.
Bad idea, I guess.

Je me suis dit que je n’avais qu’à provoquer l’occasion et que ça se passerait et que je serais débarrassée de cette croix que j’ai l’impression de
porter (que tout le monde voit/devine, me dis-je dans ma paranoïa). C’est marrant, je parle de tout avec ma psy mais jamais je ne lui ai avoué n’avoir jamais eu de relation sérieuse avec un homme. Enfin c’est pas marrant mais bon. Bref. J’ai voulu provoquer/pousser le destin et je me doute que les erreurs de calcul sont nombreuses mais le résultat est que par souci d’honnêteté, j’ai préféré avouer à mon date (plus jeune que moi) que j’étais moins expérimentée que lui. Ça n’a pas eu l’air de le gêner au départ mais finalement, il a prétexté qu’il sentait que je n’étais pas dans le moment et qu’on pourrait réessayer une autre fois (dans ma tête, c’était: ouais, genre tu vas avoir la patience à une autre occasion alors que là, ça n’allait pas assez vite à ton goût). Je sais que je n’aurais pas dû accepter la rencontre en premier lieu et camper sur mes positions d’y aller calmement et accessoirement ne pas lui dire, sans doute, mais le résultat est le même, me revoilà confrontée à la sensation d’être un cas désespéré, à me bloquer dans un moment intime au lieu de me détendre. Ce n’est pas un acte qu’on checke sur une liste, je le sais, mais j’espérais sincèrement pouvoir m’en débarrasser. J’aurais pu lui dire que les femmes ne fonctionnent pas comme les hommes mais à quoi bon, « l’information » que je lui ai donnée a sûrement influencé la situation. Je ne sais pas quelle leçon je dois en retenir pour la prochaine fois mais voilà, je me sentais un peu paumée et déçue et j’ai trouvé refuge sur Internet pour me sentir moins seule...

Merci d’avoir lu si c’est le cas et bonne soirée, je vais aller me consoler comme je peux :sweat_smile:
Avatar de l’utilisateur
Par Decca
Femme de 28 ans vierge
#228102
Salut Olivia! Bienvenue sur ce forum :blush:

No stress, déjà tu as eu assez de courage pour rencontrer quelqu'un via Tinder et même si ça n'a pas fonctionné, c'est toujours ça de pris pour ton expérience perso :)
Concernant la virginité, il faut essayer de te déculpabiliser. C'est vrai que parfois ça peut nous rendre un peu (beaucoup) "parano" ; on se dit que forcément, ça doit être visible pour n'importe qui ayant déjà des relations et donc on perd confiance en nous. On se sent différent, à côté de ce qu'on devrait être et, par peur du rejet, on le cache pour que personne ne le sache :grimacing: . Mais en fait ça ne sert à rien puisque, fort heureusement, les VT savent se fondre dans la masse :innocent: Donc rassure-toi de ce côté-là.
Dans tous les cas, tu as bien fait de poster ta mésaventure ici.
Tu trouveras sur ce forum des personnes bienveillantes qui sauront t'Ă©couter et t'aider.

Bonne soirée !
Avatar de l’utilisateur
Par Pasta
Homme de 32 ans vierge
#228107
Peut-être qu’il disait la vérité ? D’après ce que tu racontes tu t’apprêtais plus à le faire pour te débarrasser de ta virginité que par réelle envie, c’est peut-être ce manque d’envie qu’il a ressenti.
LiPo aime ça
Par Celenia
Femme de 39 ans non vierge
#228122
Bienvenue!

Bravo pour le courage de la rencontre Tinder. Je n'ai jamais pu me lancer lĂ  dedans personnellement.
Si ce n'Ă©tait pas pour cette fois-ci, cela ne signifie pas que cela n'arrivera pas en tout cas. Les belles rencontres existent, alors pourquoi pas toi?
Je te souhaite de trouver ce que tu cherches comme compréhension et réconfort ici :wink:
Par YanD
Homme de 37 ans vierge
#228124
Hello,

Sois la bienvenue.
Surtout il ne faut pas que ta mésaventure te décourage.
Même si je ne suis pas le mieux placé pour en parler, je suis convaincu que les belles rencontres existent.

Tu n'es simplement pas tombée sur le bon. Mais ça ne veut pas dire que ça n'arrivera pas.
Tu trouveras celui avec qui tu pourras être toi-même et honnête et qui t'acceptera malgré ton inexpérience.
Après tout, ce n'est pas une tare et ta virginité n'est pas ce qui te définit.

Et puis peut-être que le gars était sincère et avait l'impression que tu te forçais.
Quoi qu'il en soit, tu trouveras le bon. Celui avec qui tu auras envie que ça se passe.

En tout cas tu es au bon endroit pour Ă©changer avec des personnes qui comprendront ta situation. :wink:
Par Delta
Femme de 32 ans vierge
#228141
Bonjour,

Merci pour vos messages qui m’ont fait beaucoup de bien. Je regrettais un peu d’avoir posté ce message sous le coup de l’émotion mais vos réactions m’ont rassurée. :blush:

J’ai bien conscience que c’était déjà une mauvaise décision de ma part et je pense que de son côté, il avait juste envie de « tirer son coup » et sans doute que mon aveu l’a aussi refroidi...

Bref cela ne fait que me conforter dans l’idée que ce genre de rencontre n’est pas pour moi, il faut vraiment que j’y aille petit à petit. Mon gros souci c’est vraiment le manque d’opportunités de rencontre parce que je n’ai pas une masse d’amis et ils ont chacun leur vie, j’ai l’impression d’être la dernière célibataire à chaque fois :sweat_smile:

Mais bon, je suis déjà sortie de ma coquille en m’inscrivant à un cours de musique en septembre et j’espère continuer sur cette voie et *fingers crossed* rencontrer quelqu’un avec qui je me sente bien.

En tout cas, je suis contente d’être tombée sur ce forum à cause de cette soirée ratée, la bienveillance générale qui se dégage de vos mots est un réel réconfort.
Amaz aime ça
Par YanD
Homme de 37 ans vierge
#228254
Delta a écrit : ↑02 déc. 2019, 08:54 Mon gros souci c’est vraiment le manque d’opportunités de rencontre parce que je n’ai pas une masse d’amis et ils ont chacun leur vie, j’ai l’impression d’être la dernière célibataire à chaque fois :sweat_smile:
Attends, tu parles de ma vie lĂ  ? :open_mouth:
Ah non, au temps pour moi, tu parlais de ta propre situation. C'était à s'y méprendre.

Bref, je ne comprends que trop bien ce que tu traverses. La plupart de mes amis sont casés. Certains, célibataires de longue date, ce sont même casés récemment. J'ai parfois l'impression d'être le seul à ne pas avancer avec sa vie.
Mais il ne faut pas se décourager.
D'autres ont fini par se sortir de cette situation. Pourquoi pas nous ? :smile:
Cihxor13, Cece aime ça
Par Althea
Femme de 35 ans vierge
#228275
Salut!

Je me reconnais vraiment dans ta situation... et tu es loin d'être seule! Déjà il faut arriver à se dire que ce n'est pas écrit sur notre front et dédramatiser, ça change pas mal de choses dans notre attitude. (la chose la moins facile au monde pour nous :pensive: je sais)
Puis arriver à se dire qu'on est tous différents et au final rien ni personne ne t'oblige à passer le cap à un âge limite.

Je suis également passée par la case Tinder dans des moments de désespoir et je ne sais pas si ça va te rassurer mais sur 2 ans et demi, j'ai rencontré 8 mecs avec qui je ne me voyais pas du tout me lancer dans quelque chose. Puis ce genre d'application,je sature au bout d'un mois, donc c'était vraiment espacé puis au bout de 2 rencontres ça me décevait tellement que je préférais rester dans ma solitude.

Et j'ai enfin trouvé quelqu'un avec qui j'ai accroché... les bonnes rencontres peuvent vraiment arrivées!
Meme si je sais qu'il n'est pas facile de garder espoir tout le temps, il faut quand y croire!

N'hésite pas si tu as besoin de parler, on est tous là!
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#228277
Je te félicite d'avoir passé le cap de la rencontre, je ne sais si tu t'en rends compte, mais c'est pas rien ! je ne sais si nous serions toutes et tous capables de prendre rendez-vous.

Tu n'as sans doute pas tord quand tu prétends que les plans cul ce n'est pas ton truc, tu as sans doute besoin d'être rassurée et pour ça, il vaudrait mieux peut-être une rencontre plus sérieuse et prendre le temps de vous appréhender sans être dans le délire de te débarrasser au plus vite de la VT.

En tout cas je te félicite d'avoir franchi le cap de la rencontre même si cela n'a pas été une franche réussite positive et dit toi que ça fait une petite expérience perso n'empêche :grinning:
Par Delta
Femme de 32 ans vierge
#228323
YanD a écrit :
Delta a écrit : ↑02 déc. 2019, 08:54 Mon gros souci c’est vraiment le manque d’opportunités de rencontre parce que je n’ai pas une masse d’amis et ils ont chacun leur vie, j’ai l’impression d’être la dernière célibataire à chaque fois :sweat_smile:
Attends, tu parles de ma vie lĂ  ? :open_mouth:
Ah non, au temps pour moi, tu parlais de ta propre situation. C'était à s'y méprendre.

Bref, je ne comprends que trop bien ce que tu traverses. La plupart de mes amis sont casés. Certains, célibataires de longue date, ce sont même casés récemment. J'ai parfois l'impression d'être le seul à ne pas avancer avec sa vie.
Mais il ne faut pas se décourager.
D'autres ont fini par se sortir de cette situation. Pourquoi pas nous ? :smile:
Mais oui! Chaque fois que je demande à quelqu'un 'Oh comment tu l'as rencontré(e)?', c'est la plupart du temps via des amis de, via la soirée de... Et alors je me dis, pourquoi je passe à côté de ce genre d'occasion? Mais effectivement, je pense qu'il y a quelqu'un quelque part pour chacun d'entre nous et qu'il faut peut-être juste 'le bon moment' (ou plutôt le bon état d'esprit) pour laisser l'ouverture à cette possibilité. Le seul souci c'est que j'ai l'impression que c'était beaucoup plus simple de multiplier les opportunités 'avant', à l'âge où on sort faire la fête, on étudie, où les autres ne sont pas encore des couples de longue date (et surtout avant que les enfants viennent bouleverser les vies des uns et des autres). D'un autre côté, je le vois bien, dans les personnes qui se sont rencontrées jeunes, il y a ceux dont le couple commence à aller mal et qui vont devoir aussi s'adapter aux nouvelles conditions après avoir vécu 10-15 ans avec la même personne alors finalement ce n'est peut-être qu'un cycle et surtout un coup de chance qu'on ne peut multiplier qu'en provoquant les rencontres.

Ce qui m'amène à me dire que là où je croyais que j'allais avoir un vrai coup de blues après la mésaventure, finalement ça m'a donné un petit coup de fouet et ça m'a encore plus donné envie d'essayer de rencontrer des gens, pour ne pas rester sur cet échec mais aussi parce que c'est en apprenant à connaître quelqu'un que les choses se feront naturellement.

Althea a écrit :Je suis également passée par la case Tinder dans des moments de désespoir et je ne sais pas si ça va te rassurer mais sur 2 ans et demi, j'ai rencontré 8 mecs avec qui je ne me voyais pas du tout me lancer dans quelque chose. Puis ce genre d'application,je sature au bout d'un mois, donc c'était vraiment espacé puis au bout de 2 rencontres ça me décevait tellement que je préférais rester dans ma solitude.

Et j'ai enfin trouvé quelqu'un avec qui j'ai accroché... les bonnes rencontres peuvent vraiment arrivées!
Meme si je sais qu'il n'est pas facile de garder espoir tout le temps, il faut quand y croire!
J'avoue que Tinder, j'y vais par phases qui durent généralement deux-trois jours au bout desquels j'ai tendance à supprimer l'application pour plusieurs mois. Je déteste me baser sur le physique parce que je sais que j'accroche beaucoup plus à ce que dégage quelqu'un et qu'une photo laisse rarement voir le charme d'un sourire, d'un regard ou d'une attitude. En plus j'ai tendance à chercher un peu d'originalité dans les textes des profils alors que moi-même je ne le remplis pas, ce qui n'est pas logique.
Cette fois-ci, je n'avais même pas eu le temps de supprimer l'app par lassitude parce que monsieur avait envoyé une petite étoile bleue pour le fun :sweat_smile: Peut-être que je la réinstallerai, je ne sais pas. En attendant, je préfère essayer la vie réelle et les rencontres qui vont avec.

La personne que tu as rencontrée, c'était via un sdr ou une autre occasion? :smile:
Amaz a écrit :En tout cas je te félicite d'avoir franchi le cap de la rencontre même si cela n'a pas été une franche réussite positive et dit toi que ça fait une petite expérience perso n'empêche :grinning:
Ah ah, merci, c'est bien de trouver un point positif Ă  une situation qui aurait pu me renvoyer Ă  mon mal-ĂŞtre.
Je crois que les années passer à travailler sur d'autres choses avec ma psy m'aident précisément dans ce cas-ci à rebondir plutôt que de m'enfoncer dans mon embarras, même si clairement je pense que je ne pourrais en parler à personne d'autre qu'ici :stuck_out_tongue_closed_eyes:

Bonne soirée tout le monde :yum: