Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#228106
Et hop, en petit topic tendance qui je l'espère va vous inspirer :grinning:

J'essaye de réduire ma production de déchet, mais j'ai un peu de mal à me lancer. Pour l'instant je suis juste passer au coton démaquillant lavable, et pour rien au monde je ne ferais marche arrière!
Je sais que je n'aurais pas trop de mal pour passer aux courses en vrac, il y a pas mal de boutiques qui font ça par chez moi. Ce sera un budget qui augmente et une organisation à revoir mais je suis en train de m'équiper pour.
J'ai même fait une éponge tawashi avec de vieilles chaussettes, et ça marche plutôt bien!

Par contre je suis un peu perdue lorsqu'il s'agit de passer aux cosmétiques ou produits ménager maison..... j'utilise déjà uniquement du vinaigre blanc pour la salle de bain mais c'est tout....

Est-ce que vous avez déjà testé des recettes de produits maison qui marchent?

Bon, j'ai mes limites et clairement je ne me passerais jamais de PQ et mouchoirs en papier, désolée planète c'est au dessus de mes forces :grin:

Il y avait eu un MOOC zéro déchet par l'université des colibris, malheureusement il est fermé maintenant, mais j'espère que d'autres initiatives de ce genre verront le jour, il était apparemment très bien (dixit une collègue)

J'ai également un compost dans mon jardin, donc de ce coté là c'est bon :wink:
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#228109
Tiens ! On parle de mon taff ici :smile: ? D'ailleurs je rentre de ma tournée d'inspection de la Boîte Utile dont je suis, avec une dame, le référent (en chouette, un couple de personnes âgées qui a pris une partie de mes apports du jour, en moins chouette, encore des m*rdes à évacuer).

Il me semble que depuis le temps, j'ai dû aborder le thème dans le sujet " Ecologie ", donc je risque de radoter (encore).

Alors pour répondre à ta question, je confirme pour le vinaigre blanc, c'est parfait pour le fond des WC et pas mal non plus pour le lavabo, sinon, le bicarbonate de soude marche bien pour la baignoire / douche et l'évier inox de la cuisine.

Côté recettes, j'ai fait un temps ma propre lessive (mode d'emploi théorique retenu : 15 g de savon râpé en principe non glycériné - mais pas sûr qu'on en trouve en vrai - fondu dans un peu d'eau, une cuillère à soupe de bicarbonate, une cuillère à soupe de vinaigre blanc, et 1 L d'eau - perso, je l'ajoutais chaude). Mais ça restait un peu fastidieux et je ne suis pas sûr que le produit obtenu soit suffisamment puissant (enfin c'est surtout du point de vue de ma mère que ça ne marche pas), du coup j'ai un peu régressé en achetant du tout fait chez Biocoop (mais au moins on peut réutiliser le contenant plastique).

J'ai le vague souvenir d'avoir testé avec succès le jus de citron sur quelque chose, mais je ne sais plus quoi :grin: .

Pour le PQ je ne me vois pas non plus passer à la douchette maintenant mais ma boutique zéro déchet habituelle (Ô Bocal à Nantes, bam pub en douce) a ouvert une droguerie éphémère et propose du PQ à l'unité cad sans film plastique, non coloré, produit en France avec de la matière recyclée ; Biocoop doit vendre les mêmes mais par paquet de six avec film plastique, cependant de mémoire le rouleau n'est que 5 centimes plus cher à Ô Bocal donc c'est un achat " militant " supportable.

Je carbure sans problème au mouchoir en tissu (en plus je me souviens en avoir eu enfant), j'en ai récupéré un petit stock gratuitement soit au sein de ma famille, soit au taff. Le seul inconvénient, c'est que je les prélave au savon et à l'eau chaude avant les mélanger au linge sale, je ne sais pas si il y a un réel avantage hygiénique, mais psychologiquement ça me rassure.

Pour le compost, j'ai la chance d'en avoir un dans le quartier, 5 € / an d'adhésion et des permanences (volontaires) à effectuer de temps à autre. J'ai suivi les conseils de Béa Johnson, outre mes restes de fruits et légumes, j'y joint mes coupures d'ongles et ma taille de barbe.

Quoi d'autre ? Le dentifrice solide marche bien, ça coûte plus cher à l'achat mais ça dure longtemps (et la petite boîte en métal le contenant se réutilise à chaque fois) ; pour la brosse à dents une version en bambou se composte bien (faut juste jeter la tête avec les poiles en nylon, ou les arracher pour les plus motivées), mais pour le moment ça vient... de Chine... Je me suis donc rabattu sur une version hélas en plastique, mais de facture européenne, à tête remplaçable, laquelle se rapporte en magasin pour recyclage. Y a encore matière à amélioration donc.

Dans le même ordre d'idée, le shampoing solide est plus cher mais s'achète moins souvent ; états de service également irréprochables.

Le bon vieux savon de Marseille (Biocoop) est une valeur sûre, durant des mois et des mois... Et au boulot j'ai eu maintes occasions de récupérer des savons gratuitement ; ça fait partie des choses qu'on reçoit, mais comme on ne vend pas de cosmétiques, on en fait un usage interne ou perso.

Les cotons-tiges sont mis KO sans problème par l'oriculi (cure-oreilles en bambou). A moins d'être psychologiquement réfractaire comme mon père, on peut presque dire " l'essayer, c'est l'adopter ".

J'en oublie peut-être sur le coup mais ça me reviendra fatalement tôt ou tard :smile: .
Florent aime ça
par katy81
ans
#228127
franchement je suis loin bien loin de ne plus produire de déchet :sweat:
j'essaie autant que possible déjà de réduire les emballages superflu mais bon ce n'est pas encore ça, par contre avoir un composteur c'est pas mal du tout et il est bien rempli.

et sinon voici un lien d'une personne dont je lis le blog depuis maintenant quelques années :
https://www.zunzunblog.fr/vivre/cuisine-zero-dechets/
elle a pas mal d'idée sur le sujet notamment en matière de produit d'entretien divers et utilisation de chose pour fabriquer soi-même déco (recyclage) etc... Tu peux voir aussi certaines recettes de cuisine ça contribue au zéro déchet (pour précision elle est vegan)

Le jus de citron est anticalcaire naturelle donc robinetterie notamment et en plus à sent bon

Et niveau microbe il n'y a rien de pire que les mouchoirs en papier, achète si tu peux des mouchoir en tissus ou alors tu te les fabriques toi même. J'en ai plein à la maison qui vienne de mon papa et mon conjoint aussi en a.
Je les lave avec les draps donc un peu plus élevé en température que du 30°, aujourd'hui à 40° ça fonctionne très bien fini le 60° qui pompe en eau et donc en énergie.

Voici sa recette de lessive :
Faire fondre 40 grammes de savon de marseille (cassé ou râpé à la main ou acheté en copeaux) dans 1,5l d'eau chaude
- Ajouter une cuillère à soupe de bicarbonate
- Verser dans un bidon
- Laisser refroidir, idéalement secouer de temps en temps mais ce n'est pas obligatoire, le bidon peut être secoué vigoureusement tout à la fin

C'est tout :)

La lessive prend une texture de crème semi-épaisse. ATTENTION : veiller à prendre du vrai savon de marseille sans ajout de glycérine (tout ce qui porte le nom Savon de marseille n'est malheureusement pas toujours du savon de Marseille :/ ), sans quoi vous encrasserez votre machine et votre linge sur la durée.

Petite astuce : une fois par mois pour être sûre que ma machine ne souffre pas de dépôts de savon, je fais un cycle à vide avec du vinaigre blanc, à 90°.


https://peau-neuve.fr/pastilles-lave-va ... votQtu1e0M
si tu as un lave vaisselle ça existe aussi :smiley:
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#228818
En partant d'un article récent ( https://reporterre.net/Portraits-de-Francais-en-revolte ), je suis arrivé à un reportage très intéressant : https://reporterre.net/Les-biffins-de-P ... los#forums

Comme quoi, quand je dis que mon métier, c'est un truc ancien (chiffonnier) sur lequel on a collé un intitulé ronflant (agent valoriste) pour faire " propre et moderne "... :smile:
par mamoruka
Femme de 30 ans vierge
#228886
Quelques idées :
- oriculi au lieu des coton-tiges (je pense que celui en métal c'est mieux qu'en bois)
- les carrés de démaquillage en tissu (j'en utilise pas personnellement mais offert à ma belle sour il y a 2 ans et elle m'a dit qu'elle les utilisait, alors qu'elle est pas du tout dans cette démarche :sunglasses: )
- savons, shampooing, "crème" pour le corps solides (éviter au max les emballages au passage, ou alors en papier recyclé ou extrême en plastique biodégradable, ou des contenants réutilisables)
- dentifrice en poudre (j'avais testé mais ce n'tait pas concluant pour ma part)
- pour les produits ménagers idem que toi; mais je ne fais pas mes produits moi-même (j'essaie du coup de prendre des marques "vertes")
- courses en vrac avec sacs, contenants en verre ou en plastique que j'avais déjà, réutilisation de sachets de pain si malheureusement je n'avais pas ce qu'il fallait sous la main); petit magasin indépendant ou à tendance bio/ZD/écolo; plateforme "la ruche qui dit oui" (approche plutôt sur le côté local et bio beaucoup moins sur le ZD)
- cup, culotte menstruelle, protection lavable
- gourde et bâton en charbon pour se passer des bouteilles en plastique
- les bee wraps pour recouvrir la nourriture (j'avais lu et j'ai constaté que ça laissait "respirer" la nourriture, ce qui permet de la conserver plus longtemps, ça pourrit beaucoup moins vite
- je n'ai pas la main verte mais j'ai essayé de faire pousser un avocat (récupération du noyau mais j'avoue manger des avocats ce n'est pas écolo j'évite maintenant), des poivrons (groupe fb où les gens donnent des surplus de plants ou d'échange), une salade (récupération du carré de salade achetée "à l'époque" en grande surface, vous gardez le centre de la salade et lui donné de l'eau ça suffit pour que ça repousse, même si le rythme est pas fou chez moi^^)
- composteur également, le mien est en intérieur car pas un jardin de fou
- j'essaie de faire des cadeaux plus "responsables" comme offrir une activité partagée (ciné, resto, spectacle, festival, ... ou que sais-je) plutôt que du matériel (même si j'en fais toujours :no_mouth: )

J'ai probablement oublié d'autres choses mais ce que je trouve important c'est surtout de moins acheter à la base... même si on a des trucs en plastique ben ce sera plus dans l'optique "ZD" de les garder et de continuer à les utiliser plutôt que de tout simplement s'en débarrasser pour racheter les mêmes choses en bois ou en bambou que la production nécessite des ressources. Et le but est là, éviter de contribuer à utiliser toujours plus de ressources alors qu'on peut vivre avec tout ce que l'homme a déjà produit... et ça évitera de détruire les habitats de tas d'espèces.

On est loin d'être "clean" moi la première mais si tout le monde fait un geste, on ne s'en portera que mieux ! :innocent:
par katy81
ans
#228897
en ce moment propice, j'ai découvert l'emballage cadeau responsable. Au lieu du papier cadeau pas spécialement réutilisable et que l'on jette à la poubelle en une fraction de seconde. Je ferai ça l'an prochain car trop tard cette année, si vous êtes un peu doué de vos mains (couture) on peut faire des pochons à nouer ou des emballages tout simple en tissus réutilisable par la suite. ça porte le nom Japonais de Furoshiki
furoshiki-noel.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#229041
Ah, le Furoshiki... On en parle pas mal au boulot et lors des fêtes on tâche d'en faire la promotion... Cette année je pensais qu'en famille le papier cadeau allait encore faire de la résistance... Mais au final le zéro déchet a gagné un peu par flemme, et un peu par manque de trucs à emballer. Quelque part, je suis content que ça ait tourné ainsi, c'est peut-être le signe que les habitudes continuent à changer, même pour des choses ancrées depuis des années.
par mike62
Homme de 35 ans non vierge
#229044
C'est le genre de choses, la réduction des déchets, qui pourrait faire partie des bonnes résolutions mais il faut tenir sur la durée et y penser souvent mais c'est une habitude à prendre.
Une fois que ça devient un automatisme , ça devient par la même occasion de moins en moins une corvée.
par Aurus
Homme de 31 ans non vierge
#229047
Je vois un parallèle entre l'écologisme et la lutte contre le tabagisme.

Il y a quelques dizaines d'années il apparaissait normal de fumer dans les espaces clos (restaurants, lieux publiques, salle de cours ...). Et maintenant quasiment personne ne remet en cause l'interdiction de fumer dans ces lieux.

Les nouvelles générations sont de plus en plus concernées par ce sujet.
Je pense que le respect de l'écologie et notamment le zéro déchet (ou tout du moins la réduction des déchets) sera progressivement la norme dans l'esprit des gens.