Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
Avatar de l’utilisateur
par deadwood
Homme de 44 ans non vierge
#236182
Perso j'ai eu l'occase de discuter avec ma frangine le jours de noël, elle est médecin spécialiste (Interniste), ancien chef d'un service de médecine. Elle ne fait pas les plateau de télé ou de radio, mais elle est généralement reconnu comme un docteur sérieux et très compétant. Elle m'a pas mal conforté/rassuré dans ma décision de me faire vacciner et levé mes dernières inquiétudes quant à la dangerosité du vaccin.

Elle m'a aussi dit que dans son coin (au nord est de la région parisienne) il y a une grosse flambée du virus, elle m'avait dit il y a genre une semaine qu'ils ouvraient une trentaine de lit "covid" supplémentaires, apparemment la situation s'est encore dégradé dans les derniers jours, avec pas mal de patients qui meurent, un service avec pratiquement tout les soignants contaminés, bref pas de très bonne augure tout ça.
Amaz, MathSo, VACN aime ça
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#236222
Pasta a écrit :Je ne comprends pas ce que tu essayes de dire avec cet exemple. Est-ce que tu essayes de dire que la découverte du vaccin a été longue parce que le vaccin n’a été découvert qu’en 1796 alors que la maladie existait depuis le moyen-âge ? Évidemment puisque le principe même du vaccin n’avait pas été découvert avant. Ou est-ce que tu essayes de dire que le vaccin a été inventé en 1796 mais que la campagne de vaccination n’a eu lieu qu’en 1958 ? Mais je pense que tu te rends bien compte que développer un vaccin et effectuer une campagne de vaccination mondiale sont deux choses différentes.
En fait, je voulais mettre là aussi l'accent sur le fait que la découverte du vaccin sur la variole a été extrêmement longue : 5 siècles. Après bien sûr, il faut remettre les choses dans leur contexte : bien sûr au moyen âge, les techniques et connaissances médicales étaient beaucoup moins développées qu'au 18ème siècle (pour ne pas dire inexistantes).

Après, il est bien évident que le développement d'un vaccin, et une campagne de vaccination c'est 2 choses complètement différentes. Après, je pense qu'entre l'invention du vaccin de la variole en 1796, et la campagne de vaccination massive en 1958, il y a du avoir forcément de nombreuses recherches et mises au point pour rendre le vaccin plus efficace. Je ne doute pas que les chercheurs ne se reposent pas sur leurs lauriers.

Oui, je m'étonne de la rapidité de conception du vaccin contre le covid. Mais je le redis, c'est parce-que je n'y connais absolument rien dans ce domaine.
Je vais aller voir de ce pas les vidéos qu'ont laissé Deadwood et Amaz afin d'en savoir plus :grinning:
Avatar de l’utilisateur
par VACN
Homme de 27 ans non vierge
#236237
Tous les vaccins ne sont pas identiques, certains sont plus longs que d'autres à concevoir et à produire. Parce que tous les virus sont différents. Les techniques et les connaissances évoluent aussi, rendant sans doute plus facile le développement de nouvelles formules.

La rapidité relative du développement du vaccin anticovid s'explique aussi par le fait qu'on a besoin de se débarrasser de cette pandémie au plus vite, parce que c'est un événement sans précédent qui a mis l'économie mondiale sur les genoux. Il n'y a pas lieu de s'en étonner plus que ça.

Cette idée que rapidité = mauvaise qualité n'est qu'un prétexte d'antivax. Si le vaccin était sorti en 2025, ils auraient trouvé une autre raison de semer le doute, causant par la même des morts supplémentaires.
deadwood, Everest aime ça
par Karolina
Femme de 33 ans vierge
#236269
MathSo a écrit : 02 janv. 2021, 16:01 Oui, je m'étonne de la rapidité de conception du vaccin contre le covid.
https://www.infectiologie.com/UserFiles ... ec2020.pdf

tu peux pas faire plus sérieux comme source
et je confirme pour s'en sortir il faut se faire vacciner, sinon 2021 va ressembler à 2020
et prendre sa voiture c'est plus dangereux que de se faire vacciner

Si tu as la flemme de lire les 19pages du précédent lien:
https://www.facebook.com/VieDeCarabin/p ... 0260679210
deadwood, Everest aime ça
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#236289
C'est marrant aucun sondage ne donne la même tendance sur la volonté des français de se faire vacciner.
Un coup les français vont majoritairement ne pas se faire vacciner, un coup ils vont majoritairement le faire.
Je sais bien qu'un sondage est fait sur un echantillon mais tout de même, de telles différences.. ou alors c'est que la population est réellement indécise.

On verra bien si le gouvernement atteint l'objectif qu'il s'est fixé pour la fin du mois.

Plusieurs de nos voisins se sont reconfinés. En toute logique, on devrait les suivre bientôt.
par Everest
Homme de 45 ans non vierge
#236291
Apparement , à ce que j'ai entendu , il y aurait vraiment que 10 % des français qui ne voudraient pas se faire vacciner , les autres étant indécis par manque de recul par rapport aux éventuels effets secondaires à long terme......De toute façon ,on ne s'en sortira que par une immunité collective ( naturelle qui prendra des années ou par le vaccin qui ne peut prendre que quelques mois )....A mon avis , vu la vitesse que certains pays vaccinent , on va vite ( dans quelques mois...) se rendre compte que ça marche et que ça soulage grandement les hopitaux......Mais le virus est tellement présent partout qu'il restera des cas graves par ci par là , et ceux qui seront à risque et non vaccinés feront des formes sévères malgré tout
Avatar de l’utilisateur
par Amaz
Homme de 30 ans vierge
#236292
En France ça traine des pieds le vaccin... Après le scandale des masque que voici le scandale de la vaccination, décidément! ce gouvernement est incapable de faire quoique ce soit correctement.
par Tyrus
Homme de 33 ans non vierge
#236294
Amaz a écrit : 10 janv. 2021, 20:48 En France ça traine des pieds le vaccin... Après le scandale des masque que voici le scandale de la vaccination, décidément! ce gouvernement est incapable de faire quoique ce soit correctement.
Pour le coup je pense qu'il n'y a pas de bonne décision.
S'ils avaient voulu aller vite, on leur aurait reproché de ne pas attendre le consentement des personnes et de forcer à la vaccination. Là ils prennent leur temps et du coup on leur reproche de ne pas aller assez vite. Je n'ai pas trop d'avis sur ce qu'il aurait fallu faire je dois dire.
Après ils paient clairement toutes les mauvaises décisions du début de l'épidémie aussi. A un moment quand tu dis tout et son contraire, c'est beaucoup plus difficile de réussir à fédérer la population.
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Lux
Femme de 34 ans non vierge
#236325
MathSo a écrit : 24 déc. 2020, 15:47
Pasta a écrit :Mais pourquoi ça t’étonne puisque tu dis toi-même ne pas t’être penché sur comment sont fabriqués les vaccins
Disons que c'est cette rapidité qui m'étonne. J'ai vraiment l'idée en tête qu'un vaccin met plusieurs années à être conçu. Enfin, je peux me tromper, je suis plutôt (pour ne pas dire totalement) ignorant sur le sujet ^^
Les coronavirus ne sont pas nouveaux, en fait. Le vaccin a été bossé depuis l'épidémie de SRAS en 2002-2004, donc cette technologie, ils bossent dessus depuis un moment.

Et puis en fait j'aimerais comprendre : quel serait l'intérêt, en fait, de produire un vaccin qui ne fonctionne pas ? On va me parler des labos pharmaceutiques mais enfin vous êtes quand même au courant que les labos, malgré tout leurs défauts, nous soignent tous les jours ? et que bien souvent, ça marche ? et qu'un virus comme le SIDA, on n'a jamais trouvé de vaccin ? Si vraiment l'idée était d'empoisonner les gens pour du fric, ils l'auraient fait depuis longtemps contre le VIH.
  • 1
  • 43
  • 44
  • 45
  • 46
  • 47