Le forum libre, pour parler de tout et de rien, si aucune autre rubrique ne convient à votre message. Evitez les abus quand même !
Avatar de l’utilisateur
par Diogene
Homme de 29 ans vierge
#232295
Je sais pas vous, mais la solitude commence à affecter mon moral après deux mois. C'est le cas de pas mal de monde vous me direz.
En ces périodes où tout contact à moins de 1m est interdit (même après le dé-confinement), qui risque de durer des mois et des mois encore, il me parait impossible de faire des rencontres. A part passer par ces sites que je hais tant ils sont artificiels, erronés et impossible à utiliser quand on est pas avantagé, sur de soi et extrêmement chanceux, je lance le débat là.
Comment faire des rencontres dans une période très longue où on est tous sommés de limiter nos relations sociales?
Perso, j'ai bientôt 30 ans, je me rend compte que le temps presse et savoir tout à l'arrêt me fait encore plus regretter de ne pas avoir bougé mon gros derche plus tôt et j'aimerais ne pas perdre d'avantage de temps pour avancer dans ma vie (car non, je n'envisage pas ma vie seul avec mon chat. J'aime mon chat, c'et un véritable amour, mais il ne comblera pas le vide que nous avons ici tous en nous).
MathSo aime ça
par Marcorel
Homme de 31 ans non vierge
#232296
Le "Covod" ? C'est un nouveau virus ?

Tu as bien résumé la situation, mais pour moi faire des rencontres n'est pas la priorité.
Sinon, il n'y a pas de solutions miracle : il va falloir prendre son mal en patience et attendre et ne pas se plaindre. Comme le dis le proverbe : le roseau plie, mais ne rompt pas.
Avatar de l’utilisateur
par Diogene
Homme de 29 ans vierge
#232298
Le problème c'est que vu les branques qui gèrent le pays, on va se traîner ce virus pour toute l'année 2020, voire au delà, avec les facteurs épidémiologiques plus graves encore, on craint une seconde vague encore pire et nos vies ressemblent de plus en plus à un bouquin de Orwell. On n'est pas sur qu'il y aura un après, le mal en patience pourra être pire ensuite. Il se peut que certains d'entre nous ne s'en sortent pas, je ne pas que les mots "trop tard" soient gravé dans ma mémoire.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#232300
Je te comprends on ne peut mieux ; la grosse ironie de mon côté, c'est que précisément au moment où j'allais pouvoir passer à une IRL prometteuse sur OKCupid (ce qui m'arrive tous les 3 000 ans), j'ai été légèrement malade une semaine avant d'enchaîner direct sur le confinement.

Je maintiens tant bien que mal le contact mais je crains que les évènements aient brisé l'élan de son côté... Cependant je garde la date du 11 en espérant concrétiser la rencontre à partir de là (quoi qu'elle puisse donner).

Le pessimisme n'empêche pas l'action.
Avatar de l’utilisateur
par Diogene
Homme de 29 ans vierge
#232301
La vache, je pensais être le roi du timing foireux, mais j'avoue que là tu m'as surpassé :sweat_smile:
Espérons que ça fonctionne pour toi malgré tout... surtout que une fois tous les 3000 ans je connais, OKCupid, je n'ai obtenu qu'une seule conversation qui n'a mené à rien depuis bientôt 3 ans sur le site (pourtant je ne suis pas laid et des occasions j'en ai d'avantage en vrai, mais sur ces site je suis nexté direct).
Tu lui as posé la question concernant une rencontre? Elle en dit quoi? Il vaut mieux je pense en parler directement plutôt que d'avoir une mauvaise surprise au bout
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#232303
Mon dégoût et ma lassitude pour les sites de rencontres sont achevés par cette distanciation sociale.
Du coup, j'attends de voir par quels moyens je peux refaire des rencontres... Je pensais surtout à des rencontres culturelles.

À voir donc.
Amaz aime ça
par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#232310
Effectivement je ressens aussi ce manque.
D'autant plus que même si l'on peut sortir le 11, tous les lieux propices aux rencontres seront fermés. Exit bar, restaurant, cinémas...

Par contre je note un regain d'intérêt sur les sites de rencontres. Le nombre de personnes voulant échanger a semble-t-il augmenté par rapport à l'avant confinement. C'est peut-être le bon moment d'engager des discussions intéressantes :grinning:
VACN, Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Diogene
Homme de 29 ans vierge
#232317
Tyrus a écrit : 05 mai 2020, 12:04 Par contre je note un regain d'intérêt sur les sites de rencontres. Le nombre de personnes voulant échanger a semble-t-il augmenté par rapport à l'avant confinement. C'est peut-être le bon moment d'engager des discussions intéressantes :grinning:
Faut déjà pour ça avoir une réponse, or ça n'est pas mon cas. Je vais réessayer sur OkCupid mais je suis très très dubitatif, c'est tellement difficile d'obtenir ne serait-ce qu'une réponse.

Mais même au delà des potentielles rencontres amoureuses, ne serait-ce qu'élargir son cercle de connaissance est juste impossible en ce moment, j'ai très peur de l'avenir de l'humain en fait. Surtout que notre situation semble ravir certains maniaques de l'ordre qui aiment à nous voir cloîtrés chez nous sauf pour travailler et consommer. J'avais déjà l'impression avant le confinement que les relations se formaient de plus en plus virtuellement. Je ne pense pas que ça s'améliorera.
par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#232320
Soyons clair, sans les SDR, mes rencontres de ces dernières années seraient purement et simplement réduites à 0. Je ne sais pas où se font les rencontres IRL vu que c'est pas dans la rue ni dans les bar de ce qu'on a pu lire au travers de divers topics.
Etant introverti je ne fréquente pas les lieux de rencontres.

Maintenant oui c'est clair que les SDR c'est pas simple non plus ça je ne dis pas.