Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
par Martine
Femme de 51 ans vierge
#235720
"J’ai apprécié votre texte et derrière son aspect froid et pessimiste, je reconnais un certain réalisme et un point de vue que je partage. Il a le mérite également d’avoir la volonté de mettre un coup de pied aux fesses auprès des jeunes de ce forum pour se bouger."

Enfin quelqu'un qui a compris le sens de ma démarche ! Ouf merci :smiley:
Ca décante enfin au bout de 3 semaines.

Oui j'ai écris ce texte à l'attention des plus jeunes de ce forum. Ils doivent se bouger le cul c'est le moment de le dire pour prendre conscience qu'il s'agit d'un problème à régler et que comme tout problème, ils doivent trouver "leurs" solutions...

Quand j’écris : « Et puis franchement vous vous considérez vraiment comme des gens malades pour avoir recours à des professionnels ? »
Je vous interpelle sur le fait que vous n’êtes pas plus malades que quiconque (du moins pour cerner votre problème). La virginité tardive n’est pas une maladie, c’est une conjugaison de facteurs. Ces facteurs vous pouvez les identifier en vous racontant votre histoire à vous-même (intropection) ou à un proche ou encore à un psy mais LES solutions c’est à vous de les trouver.
par Amelie
Femme de 40 ans vierge
#235724
Je crois que tous le monde ici sur le forum essaie de se bouger le cul, on avance chacun a son rhytme. Si se bouger le cul veut dire avoir une experience sexuelle sans amour, je suis desolee, mais ca ne convient pas a tout le monde.
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 29 ans non vierge
#235725
Je n’aime pas susciter l’électrochoc chez quelqu’un : moi-même, je l’ai très mal vécu.
Mais il arrive un moment où, soi-même, on voudrait que ça change car on réalise certaines choses.
Avatar de l’utilisateur
par Heol
Homme de 45 ans non vierge
#235770
Ben le truc c’est qu’on ne se rend pas toujours compte que la vie défile. On se dit qu’il va bien finir par arriver quelque chose, on se laisse porter. Après tout les autres n’ont pas l’air d’avoir besoin de remuer ciel et terre pour parvenir à construire leurs vies alors ça devrait bien nous tomber dessus un jour ou l’autre. Et puis on réalise que quinze, vingt ans sont passés.

Si on entame pas une démarche pour agir, que nous n’avions jamais envisagée jusqu’ici, ou que nous nous contentons d’imaginer l’entamer un jour, les années suivantes risquent fort de ressembler aux précédentes.
par Flotbleu4
Femme de 41 ans vierge
#235773
Martine,

Par rapport à ta démarche, je peux la comprendre et il est vrai qu'un coup de pied au derrière est parfois nécessaire car on est souvent dans la complainte plutôt que dans l'action et la recherche de solutions. La vie passe vite et il est vrai que comme moi, beaucoup attendent ou ont attendu la rencontre magique qui changerait tout et nous permettrait de "rattraper notre retard". Après un certain temps, on s'interroge sur les raisons qui font que ça ne produit pas naturellement : suis-je assez ouverte aux autres? est-ce que je me donne les moyens de sortir de cette situation? est-ce que je ne sais m'y prendre pour séduire ou me laisser séduire? Ai-je un blocage sexuel? il faut bien les analyser et surtout chercher à les résoudre et ça ne peut pas toujours se faire par soi-même car on n'a pas la même vision quand on est impliqué dans un problème que quand on y est extérieur.

Cependant, ce qui passe moins bien c'est la façon de le dire, on a l'impression que tu veux donner des leçons alors que toi-même n'a pas encore trouvé le moyen de résoudre ton problème. Tu vois, ce n'est pas si simple et je ne crois pas que c'est en fonçant tête baissée et "le faire pour le faire" qu'on sera avancé. Si on fait ça, c'est plus risqué d'être dégoûté et ne plus jamais avoir envie de recommencer. Attendre le grand amour, j'en reviens aussi mais confiance et complicité me semblent indispensables.