Comment nous avez-vous connu ? Recherche, bouche à oreille...
par Mystique
Femme de 28 ans vierge
#242979
Aha :joy: C'était la jeunesse (et la naïveté :stuck_out_tongue: )

Je me souviens avoir dit à une de mes amies que je pensais qu'un de mes crush au lycée était l'homme de ma vie (carrément :joy: j'en ris maintenant) et elle a eu la bonne idée d'aller le lui répéter, ce qui m'a énormément embarrassée :sweat_smile:

J'ai passé le reste de ma scolarité à l'éviter comme la peste :grin:
par Poupousse
Femme de 32 ans vierge
#243133
Je ne m'attache plus vraiment non plus. Peut-être aussi à cause d'une amie pas terrible que j'avais au collège et de cette école qui ne me correspondait pas, j'avais quitté mes amis de l'ancienne école où j'étais dans la ville d'avant... La nouvelle école était trop grande, trop bourgeoise voir pire, ne me correspondait pas du tout.
Certains n'arrivent plus à s'attacher à partir d'un moment de leur vie, j'ai déjà lu quelqu'un d'autre pour qui c'était aussi le cas. Je sais pas comment faire pour être capable de s'attacher à nouveau.
par gziwru
Homme de 28 ans non vierge
#243332
Je pense qu'il vaut mieux ne pas s'attacher que s'attacher.
Je pensais déjà ça étant enfant.

Je ne suis attaché qu'à ma famille proche. C'est déjà ça.
Je pense qu'il faut s'attacher uniquement à ceux qui compte vraiment pour nous et bien penser à cultiver ces relations.
par Mellow
Femme de 35 ans vierge
#243364
jujue a écrit : 24 avr. 2022, 09:43 Comme toi je pense avoir du mal à m'attacher de façon générale aux mecs que je rencontre, du mal à être attirée je dirais aussi. Mais quand c'est le cas, je peux m'attacher très vite et en souffrir parce que pour trouver de la réciprocité, je trouve ça de plus en plus difficile.
Du coup j'ai un peu l'impression que c'est tout ou rien aussi, même si ce n'est pas aussi net que ça évidemment. J'en viens même à me demander si je sais ce que c'est que d'aimer quelqu'un et si ça m'arrivera réellement un jour...
Je ne suis pas sûre de m'identifier au premier post de ce topic mais je me reconnais un peu dans ce que tu dis, Jujue. Par contre ça ne m'est jamais arrivé de vraiment m'attacher à quelqu'un au point de souffrir en cas de non reciprocité ou de perte de contact. Ouais je n'en suis pas fière. J'ai des petits regrets par rapport au potentiel de certaines amitiés qui n'ont pas pu "grandir", mais pas de manque.
Et pour les rencontres amoureuses, ça me pose un problème... je ne sais pas si je fais un blocage ou si c'est moi qui fonctionne différemment. Ton post me rassure, du coup ^^ Mais je vais quand même y réfléchir car je ne suis jamais tombée amoureuse (pour de vrai, les crushes ça compte pas).
par Mystique
Femme de 28 ans vierge
#243395
@Mellow,

Alors pour le coup je pense que ça (sentir qu'on a jamais réellement été amoureux/se) c'est assez commun, puisque j'ai l'impression que c'est plutôt quelque chose qui se construit avec du temps dans le cadre d'une relations intime. Il me semble que c'est assez profond comme sentiment par opposition aux crush, plus superficiels.
Et je ne crois pas que tout le monde en fasse absolument l'expérience, mais je me trompe peut-être

Ce qui m'amène à la question suivante : peut-on réellement aimer une personne dans le sens romantique du terme sans avoir été en couple avec (ou vécu une relation plus intime que de l'amitié)
Je pense que oui ! Mais du coup, contrairement à une simple amitié de longue date avec un garçon, ça implique l'existence d'une attirance physique et sans doute autre chose, mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus

N'hésitez pas si vous avez des idées !
par Roulian
Homme de 44 ans non vierge
#243400
Je pense qu'il en est de l'amour un peu comme il en est de la foi, beaucoup de personnes n'arrivent déjà pas à être au clair avec ce qu'elles ressentent, alors essayer de définir ce que c'est exactement, comment ça arrive, comment ça perdure, c'est peine perdue. Il est tout à fait possible qu'il n'existe pas de mot pour décrire et permettre de comprendre vraiment ce que sont certains concepts, parce que la langue est incomplète, ou bien parce que ce n'est juste pas possible.
par Mystique
Femme de 28 ans vierge
#243405
Totalement d'accord
Et puis il faut aussi tenir compte du fait que nous ne nous attachons pas tous de la même manière, peut-être y a t'il quelques spécificités selon les personnes