Une sélection de bons conseils pour vous aider à bien préparer vos rencontres !
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 35 ans vierge
#243765
J’ai plein de choses à mettre en place pour progresser, mais j’abandonne très vite l’idée par découragement et manque de motivation.

Une solution pour resté motivé que m’a donné ma psy c’est d’essayer de visualiser mon but (dans mon cas, avoir une vie amoureuse) afin de rester motivé. Elle a suggéré de faire des collages depuis des magazines qui représenteraient ce que je cherche à atteindre, ou simplement ne rien faire et imaginer.

Est-ce que vous avez déjà essayé la visualisation ? Comment ? Avec quels résultats ?
par KaZaN
Homme de 34 ans non vierge
#243770
Pasta a écrit : 15 juin 2022, 18:09 Elle a suggéré de faire des collages depuis des magazines qui représenteraient ce que je cherche à atteindre, ou simplement ne rien faire et imaginer.
Des collages depuis des magazines, je trouve ça quand même hyper léger venant d'une professionnelle… Tu as une capacité d'imagination comme tout le monde (plus ou moins développée mais comme tout le monde). Tu appartiens à l'espèce humaine. Je pense qu'elle voulait te dire qu'il fallait te projeter dans une situation de couple. Mais le coup des magazines... Je laisse les autres dirent ce qu'ils en pensent. :smirk:
par Mellow
Femme de 35 ans vierge
#243778
Lol KaZan... :sweat_smile:

Bah pour moi ça n'a pas marché... du moins pas longtemps. J'avais essayé toute seule, sans psy : j'avais suspendu une robe que je voulais mettre pour me motiver à maigrir (oui la robe en question n'était pas à ma taille). Malheureusement au bout d'environ une semaine, peut-être 2, je sais plus, mon cerveau a arrêté de se faire berner par cette robe c'est-à-dire la carotte 🥕 et a juste décrété que c'était des c*nneries, "pourquoi je faisais ça, au fait "... bref, rébellion intérieure, comme d'hab'. Merci cher cerveau, quel beau soutien :expressionless: :laughing: (Tanky, je compatis lol)

Je ne veux pas te décourager, chaque personne est différente. Par contre tu pourrais personnaliser cette démarche, la renforcer avec d'autres trucs... changer la carotte de temps en temps... ou te donner une routine qui te "contraint" à faire ces petites choses qui te rapprocheront de ton objectif.
Par ailleurs, ce qui marche un peu pour moi c'est de visualiser le négatif :sweat_smile: En gros voir ce qui arriverait si je ne change pas... et ça m'effraie donc ça marche, faut juste que je visualise ces trucs plus souvent.
KaZaN aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Valsiny
Homme de 34 ans vierge
#243783
KaZan a écrit :Des collages depuis des magazines, je trouve ça quand même hyper léger venant d'une professionnelle… Tu as une capacité d'imagination comme tout le monde (plus ou moins développée mais comme tout le monde). Tu appartiens à l'espèce humaine. Je pense qu'elle voulait te dire qu'il fallait te projeter dans une situation de couple. Mais le coup des magazines... Je laisse les autres dirent ce qu'ils en pensent. :smirk:
Le collage est une pratique créative au même titre que la photographie ou le montage. La matière première est faite d'images mais il s'agit bien de créer sa propre image, par sélection, décontextualisation et association. Cette pratique a ceci d'intéressant qu'elle commence par une confrontation aux représentations des autres — une confrontation plus franche qu'ailleurs : lorsque nous dessinons ou peignons sans modèle apparent, nous composons aussi avec les représentations des autres (toute la culture visuelle qui hante notre esprit) mais nous n'en avons pas forcément conscience.

Je trouve l'idée très intéressante.
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 27 ans vierge
#243784
Euh ... C'est bien la première fois que j'entends parler du concept de visualisation :sweat_smile: . Je ne l'avais jamais abordé lors de mes dernières séances chez la psy.

Autant l'idée de faire travailler son imagination pour visualiser un objectif je comprends tout à fait, mai un peu moins le coup des collages quand même :sweat_smile: .

Quoi que ... Je trouve également que c'est une idée très intéressante. Puisqu'au fond, ce collage serait en fait un patchwork de toutes les choses que tu apprécies, un truc qui au final révèle tes goûts, ta personnalité mais également ta créativité. Bref, un truc tout à fait à ton image.
par Eden
Homme de 36 ans vierge
#243793
Ca me fait penser à cette scène dans fight club ou la psy leurs fait visualiser leurs caverne avec leurs animal porteur de force. Mais ici c’est des objectifs qu’il faudrait visualiser.
A titre personnel pour les mêmes raisons on m’avait proposé plutôt de mettre par écrit mes objectifs voir d’imaginer et raconter la chose comme une fiction (et ca finit par générer une image mentale en 16/9e normalement). Je le voyais comme un exercice de concentration sur des objectifs, comme passer au moins 5 minutes/jour à y penser concrètement. Je trouve quand même que l’écrit c’est moins abstrait que la visualisation. Je pense que les collages ca doit être une variante, version « art plastique » si tu n’arrives pas à visualiser ou à y penser un peu tous les jours. Au moins tu pourras admirer tes chefs d’œuvres à volonté après coup ou les afficher histoire de ne pas perdre de vue tes priorités. :wink:
J’ai pas tenu longtemps par contre parce que je manquais aussi de motivation pour faire ca. En tout cas, ca ne coute rien d’essayer… Bon courage à toi.
Avatar de l’utilisateur
par Azrael
Homme de 36 ans non vierge
#243795
Perso, je pense que la découverte d'une nouvelle personne concrète, au bout du compte qui te plaît voire te surprend positivement, se retrouver à proximité, être enivré par un corps, une voix, un parfum (même si ladite personne n'est pas intéressée, ça rappelle le bien-être que l'on peut éprouver), est généralement bien plus efficace pour se motiver que faire du collage un peu chelou, ou que de rester dans de purs exercices d'imagination.
Francesca aime ça
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 35 ans vierge
#243818
J’imagine qu’un collage permet d’avoir quelque chose de plus concret que simplement l’imagination. Par contre je ne suis pas certain d’avoir la créativité et le talent artistique pour en faire un de qualité :sweat_smile:

@Mellow, je pense qu’il ne suffit pas de suspendre la robe, il faut activement t’imaginer la porter, notamment pour t’aider quand tu fais des efforts et des sacrifices en te demandant bien pourquoi.

@Azrael tu proposes ça comme si c’était une solution simple et évidente, je pense que tu ne te rends pas compte du chemin qu’il me reste à parcourir.
par Mellow
Femme de 35 ans vierge
#243856
Je suis d'accord, j'ai effectivement pas fait de visualisation en bonne et due forme. J'avais compris le concept, cependant.
Hmm je pense que même en essayant correctement de faire cet exercice je ne pense pas que j'aurais persévéré... si je prends l'exemple de la robe, j'ai vite oublié/minimisé mon intérêt pour elle. Donc même en imaginant la porter et me sentir belle avec, au bout d'un moment ça n'aurait plus marché car je ne suis pas très fringues. C'est pour ça que j'avais parlé de changer la carotte ou la situation imaginée afin de garder un regard neuf et un esprit motivé sur cet exercice.

Aussi... je ne sais pas pour toi, je peux imaginer certains trucs (ce que j'ai fait) mais ce sera compliqué pour moi de mettre cela en application dans la réalité. À cause des pensées limitantes, des complexes, de croyances négatives... ah, du coup ta psy t'aide déjà là-dessus ? Je trouverais ça super, cette combinaison. Moi j'ai tendance à me faire rattraper par mes pensées négatives, mes peurs. L'idéal serait d'avoir un moyen de contre-attaquer dans ces moments-là. Ou peut-être que la visualisation suffit à elle seule si on la fait très régulièrement et sérieusement ?
Bref, on a rien sans rien, il faut bien essayer et réessayer jusqu'à trouver ce qui marche par là ou ailleurs.

J'ai un problème de motivation donc je trouve ça bien de lire des fils de discussion pour y remédier. Je n'ai pas voulu démonter la suggestion de ta psy, mais simplement donner mon ressenti vu que je galère aussi. Je pourrais éventuellement le faire pour de vrai cet exercice et noter mon ressenti ou changements. À voir.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 41 ans non vierge
#243870
Je visualise souvent dans le cadre des fantasmes, que cela implique des personnes réelles ou fictives. La plupart du temps c'est une juste une procédure de routine quand je ronge mon frein, mais il y a des rares fois où ce type de pensée m'a apporté un vrai sentiment de réconfort / joie / optimisme. Je ne sais pas à quel point ça aide, mais j'imagine que n'importe quelle bouffée d'air positif est bonne à prendre.