Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
par gziwru
Homme de 28 ans non vierge
#243982
PARTIE 1/2

Je conseille de lire mes messages sur le sujet où je me présente pour bien comprendre ma situation particulière (Y compris au sein de ce forum où je suis probablement le seul membre dans une situation pareille qui est le fait d'être hétéro à 90% , aromantique , expériences homos uniquement et les premières précocement , déjà smacker une fille et d'autres trucs me distinguant de la masse de notre communauté): viewtopic.php?t=7058

Actuellement, je fréquente quelques sites de rencontres gratuits spécialisés (J'en ai d'autres dans ma liste mais je ne suis pas encore aller dessus par manque de temps) pour les plans culs.

Je cherche des femmes et des couples hétéros (Que ce soit du candaulisme ou pas) ainsi que des couples bi (Je n'ai pas envie de devoir gérer l'homme et la femme le jour de la première fois hétéro mais la première fois idéal n'existe pas. N'ayant pas eu d'activité gay depuis mes 19-20 ans ce serait un stress supplémentaire).

J'ai très peu de réponses. J'ai environ une réponse sur dix messages voir un sur cent.
Je vois que c'est chronophage. Je crains bien que je n'aurais jamais de plans culs hétéros toute ma vie.
Je sais qu'il faut persévérer parce qu'il n'y a pas d'autres options.

Je suis dans l'optique suivante qui est de prendre ce qui vient. Je me fiche de l'apparence physique , âge , biographie de l'individu etc... parce que ce qui compte c'est d'avoir un rapport sexuel.

Des profils m'attirent plus que d'autres mais je refuse d'idéaliser la première fois. Peu importe ce qui se passe le principal est de réussir à pénétrer vaginalement.
Ce sera peut-être nul pour une raison ou une autre soit génial ou entre les deux. Ça n'a pas d'importance.

La femme idéale pour une première fois n'existe pas. La situation idéale pour une première fois n'existe pas.
Je déteste cette société où l'on idéalise trop les choses.

J'ai trop attendu en ayant été sur les sites de rencontres il y a quelques années puis arrêter avant de reprendre il y a quelques mois.

Je n'ai pas d'argent pour les bars et autres lieux de sociabilité. De plus, je préfère aller dans un lieu explicitent conçu pour trouver des partenaires sexuelles (Clubs libertins par exemple) ne voulant pas perdre de temps à tenter de séduire une personne qui est là pour autre chose que du sexe.

Les soit-disant experts en séduction (Pick-up artists ou PUA) oublient ou font semblant de ne pas savoir qu'une femme peut aller dans un bar ou autres lieux pour autre chose que du sexe. Par exemple un groupe de copines peut aller dans une boîte de nuit pour vivre un moment entre-elles et rien de plus.



PARTIE 2/2

la plupart des clubs libertins me sont inaccessibles pour des raisons financières et le fait d'être bien habillé (Je n'ai pas de tenue correct pour ce genre de lieu et ça a un coût en plus de l'entrée) ainsi que savoir séduire un minimum.

De plus, je ne suis pas CSP+ (Je fais le nécessaire pour faire partie un jour des CSP+ comme je l'ai expliqué dans un message sur le sujet de ma présentation. J'ai indiqué qu'on est CSP+ à partir de 2500 € net avant imposition mais d'autres disent 2500 € net après imposition. Je me suis possiblement trompé sur le critère de revenu exact) et la majorité des gens fréquentant ce genre de lieux en Île-de-France le sont et je n'ai pas envie de mentir si on me demande ma profession.

À ma connaissance, dans la majorité des clubs libertins où les hommes seuls sont acceptés. La plupart n'auront pas l'occasion d'avoir un rapport sexuelle avec une femme.

Je suis intéressé par d'autres lieux que les clubs libertins traditionnels.

J'ai un intérêt pour les saunas hétéros (J'ai entendu parler de saunas où les femmes se mettent en position et qu'après les hommes font la queue pour avoir du sexe. Ce genre de lieux m'intéresse mais je ne connais pas les adresses postales de ces lieux ou les noms des saunas concernés) , forets , parcs , parkings etc...

J'ai bien peur de ne pas avoir d'autres options que le recours à la prostitution dans un pays hors de France où c'est légal.
Le problème est l'argent. J'espère un jour avoir assez d'argent pour y avoir recours au moins une fois par mois (Je doute d'avoir un jour assez d'argent pour plus. Si seulement j'avais eu le BAC et la possibilité de faire une classe prépa et intégrer une école d'élite menant à un bon salaire) si je n'arrive pas à avoir des plans culs.

Dans les parties 10 et 11 de mon message suivant(Ajouté 2 heures 21 minutes 6 secondes après celui de 05h38)celui du 10/05/2022 à 05h38 du sujet de ma présentation.
Je parle plus en détail de mon rapport à la prostitution.

Aller sur le sujet de ma présentation et chercher Partie 10/12/b] avec CTRL + F pour trouver rapidement les parties concernées.

Ajouté 9 minutes 55 secondes après :
Pour en savoir plus sur moi. Il y a aussi ce sujet que j'ai crée : viewtopic.php?t=7064