Questions, conseils, pour parler librement de sexualité, c'est ici.
par rose333
Femme de 31 ans non vierge
#245239
Tanky a écrit : 04 août 2022, 01:53
Kayaka a écrit : 01 août 2022, 18:19 Bonsoir/jour,

Quand ma libido atteint son max, je me masturbe sauf que j’arrive jamais à mettre plus d’un demi doigts parfois ça se bloque complètement.. :sweat_smile:

J’essaye entre 0 et 3 fois par mois. Là je l’ai fait que 2 ou 3 fois cette année par exemple.. sans compter que ça fait mal quand je le fais mais quand je mouille en continue sur plusieurs jours je me dis c le seul moyen de stopper... :grimacing:

Parfois je veux perdre ma virginité comme ça je me dis c’est réglé sauf que quand j’ai l’occasion ma petite voix en tête me dis attends t’as pas attendu tout ce temps pour le faire avec un inconnu ! :sweat:

Les coups de déprimes passagers aussi me donne envie de me masturber + sauf que j’y arrive encore moins :mask:

Si vous avez des conseils, je les prends tous ! :wink:
Salut,

Permet moi de t'offrir mes quelques enseignements en matière de masturbation ^^

_ Si tu te masturbes, si ce n'est pas le cas, commence avec ton clitoris, car c'est la pointe du plaisir et ça t'aidera à te détendre
_ Comme proposez dans un autre commentaire, il ne faut pas hésiter à utiliser du lubrifiant, ça t'évitera de blesser inutilement
_ Je te conseille vraiment de regardé un porno ou un film érotique pour aider à te détendre et pour augmenter l'excitation
_ La masturbation est assez psychique au final, si tu es stressé ou trop concentré sur quelque chose, ça ne va pas aller. Il te faut te mettre en condition totale, fantasmer, regardé un truc existant... Si tu te focalises sur le fait que ça ne rentre pas, tu vas stresser encore plus
_ Il faut vraiment y aller par étape et en douceur
_ Si jamais il existe des mini vibro ou mini G***, ça peut faire la taille d'un doigt
_ Je te conseille vraiment de resté sur le clitoris quand tu as envie, ça calme bien plus qu'avec les doigts.
_ Change de position plusieurs fois pour en trouvé une où tu n'es pas à l'aise
_ La masturbation est un apprentissage de son corps, il faut commencer avec douceur et apprendre petit à petit. Si les doigts ne rentrent pas, ça rentrera une autre fois, quand tu seras plus à l'aise
_ Il existe des livres sur la masturbation, je te conseille de te tourner vers eux ;)

Du reste, je te dirai, tu n'as pas perdre ta virginité parce que "au moins c'est fait basta !", fait le vraiment pour toi, pour quand tu le voudras vraiment. Je pense que la perte de virginité est une question de patience également et qu'il ne faut pas le faire pour le faire, mais pour soi :)

Aussi, je ne te dirai pas d'aller voir un gyneco, tu peux aller en voir un.e pour en parler mais je te dirais aussi d'aller voir un sexologue qui t'expliquera bien mieux que moi pour la masturbation sinon et peut t'aider à te guider avec ton corps :)

Et à notre camarade plus haut, oui, on sait que le frottis c'est important, mais il n'est pas facile pour tout le monde de serrer les dents quand on est assis, les jambes écartées, à recevoir un spéculum, surtout quand on est vierge (même s'il existe des outils plus petit)
Et d'ailleurs, je pense que des examens ne sont pas nécessaires selon moi, plutôt un apprentissage de son corps, je penserai :)

Si jamais tu veux parler plus intimement du problème, tu peux me contacter en message privé, y a pas de souci ;)
Bons conseils :grinning:

moi je pense que c'est important de le faire (masturbation) pour soi, quand on en a envie déjà... Perso je le vois comme qqc de naturel, de sain, une sorte de "soin" à mon corps en toute bienveillance.
De prendre le temps.
De se connecter à soi et ses sensations. Observer ce qui se passe dans son corps. Au début, on ne ressent pas grand chose et le désir (de la pénétration) et le désir montent petit à petit.
Je ne sais pas comment tu fais mais effectivement, mettre un doigt direct, moi ça ne fonctionnerai pas. Le corps a besoin de se préparer, de s'humidifier, de s'ouvrir et seulement quand j'en (je vais parler pour moi)ai envie, alors pénétration (doigts ou ce que tu veux.). Tranquillement. Et effectivement, avant pénétration, tjs tjs prendre le temps de stimuler le clitoris (ce magnifique organe que nous possédons ;-p ). Si tu es sèche et pas assez lubrifiée, effectivement ça ne passe pas bien et c'est désagréable. Le lubrifiant peut effectivement t'aider...
Tu peux pe essayer de rentrer 1 doigt et en même temps stimuler ton clito et voir si c'est plus facile. A toi de trouver...
Je dirais aussi que la masturbation, tout comme faire l'amour, est un apprentissage. Et que ça peut évoluer (la manière de faire) dans le temps.
Je vais rajouter 2 détails perso bizarres:
- pendant longtemps, je sentais qqc de dur "au fond de mon vagin", et très longtemps j'ai cru que je sentais une selle à travers les parois. En fait pas du tout, c'est mon col de l'utérus, et selon la fertilité, il peut bouger, être plus bas, plus à gauche, plus dur, plus mou....
- pour ma première fois, je savais rentrer un doigt en entier sans problème mais pas plus. Mon ex n'arrivait pas à rentrer et débandait. Fnlmt j'ai élargi moi même (seule, qq jours avant) à 2 doigts, progressivement et la fois d'après c'est passé...
Si ça peut t'aider...

Et pour le gynéco:
TU PEUX TJS REFUSER UN EXAMEN OU UN TRAITEMENT: c'est un droit du patient! Tut comme tu peux changer de praticien ou demander un 2eme avis. Tu peux dire non et tu peux dire stop, ou tu peux dire d'emblée que tu ne veux pas être examinée. Ou par exemple si un jour échographie interne, tu peux aussi demander pour enfoncer la sonde toi même (et la robe ou jupe c'est plus pratique!).
Et j'ai aussi entendu bcp de bien des sages femmes...
Venir accompagnée peut te rassurer.

Après, moi je te conseillerais déjà d'essayer seule avec ce qu'on t'a dit et voir si tout à coup tu y arrives: ça te rassurerait surement...

Si tu veux me mp... It's ok for me :innocent:

Ajouté 4 minutes 6 secondes après :
"sans compter que ça fait mal quand je le fais mais quand je mouille en continue sur plusieurs jours je me dis c le seul moyen de stopper... :grimacing:"
petite question: tu es sous contraception ou pas du tout?
Car en général, avant l'ovulation et pendant, on produit de l'élixir fertile, donc "on mouille bcp plus" effectivement mais te masturber ne fera pas que tu mouilles moins, c'est juste qu'en général on a un pic de libido à ce moment là vu que c'est le moment propice... Et où "ça glisse tout seul" :joy: :grinning:
Avatar de l’utilisateur
par ludoch
Homme de 28 ans vierge
#245268
En tout cas, je trouve cela triste que des femmes aient du mal à se masturber. Est-ce que c'est parce que c'est un tabou dans notre société ? Que les femmes trouvent cela sale et n'essayent pas ?
par Kayaka
Femme de 22 ans vierge
#245330
Rien à voir la c'est un problème technique ^^

L'équivalent des mecs précoces mais avec l'organe féminin si vous voulez.
Avatar de l’utilisateur
par Tanky
Femme de 25 ans vierge
#245369
ludoch a écrit : 11 août 2022, 18:09 Ce que je voulais dire c'est que les hommes arrivent plus facilement à se masturber que les femmes.
Le sujet est encore un peu tabou et des femmes sont obligées de le découvrir par elle-même, l'apprentissage de leur corps peut prendre beaucoup de temps.

Le clitoris commence à sortir de l'ombre mais il existe encore des jeunes femmes qui ne le connaissent pas...

Et d'autres qui ne sont pas à l'aise avec ça.

Je dirais que pour vous les mecs, ça serait de pas user votre engin :joy: :wink:
par Roulian
Homme de 44 ans non vierge
#245370
Je ne peux pas me prononcer pour les autres mais personnellement je ne peux pas dire que je le vive super bien :pensive: d'ailleurs ce sujet me gêne beaucoup, je serais totalement incapable d'en parler IRL, et même derrière un clavier où en général je peux me montrer bien plus disert, ça reste excessivement compliqué (très probablement, ceci sera mon unique intervention dans cette partie du forum...).
Avatar de l’utilisateur
par Tanky
Femme de 25 ans vierge
#245405
Roulian a écrit : 13 août 2022, 18:17 Je ne peux pas me prononcer pour les autres mais personnellement je ne peux pas dire que je le vive super bien :pensive: d'ailleurs ce sujet me gêne beaucoup, je serais totalement incapable d'en parler IRL, et même derrière un clavier où en général je peux me montrer bien plus disert, ça reste excessivement compliqué (très probablement, ceci sera mon unique intervention dans cette partie du forum...).
Il te reste les messages privés mais rien ne t'oblige à en parler, nous sommes libres de nous confier ou non après tout ^^