Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 25 ans non vierge
#215235
Florent a écrit :Sinon, marrant, les gens ici qui réfutent l'argument de la supériorité de la beauté physique [...] ne sont plus VT et ont pour la plupart connu une expérience en couple.
Pas sur du tout que vous auriez tenu le mĂŞme discours si vous Ă©tiez encore VT Ă  36 ans.
Si on part sur ce terrain-là ; oui, beaucoup de ceux qui le disent ont été ou sont en couple. C'est peut-être, soit que cette perspective "marche", soit qu'on l'a développée parce qu'on "en sait plus" sur les relations de couple, l'amour et l'attirance que quelqu'un qui n'a encore rien vécu de tel, soit les deux.

Mon ex avait une incisive de travers et était en léger surpoids ; moi, j'ai approximativement zéro muscle, les hanches saillantes, une peau pâle et presque bleue, des dents du bas alignées n'importe comment, la cloison nasale déviée, et des boutons sur tout le corps. On s'est aimés quand même, alors la "supériorité de la beauté physique", j'y crois zéro.

Quant à savoir si on aurait tenu le même discours à 36 ans ; peut-être, mais ce n'est qu'un discours. Quand on y pense, à quoi ça sert de dire qu'un(e)-tel(le) jouerait un autre son de cloche si ceci ou cela ? Toi-même, tu ne serais sûrement pas aussi convaincu de la "supériorité" de la beauté physique si tu avais vécu quelque chose de fort avec quelqu'un qui ne correspondait pas à tes critères ou à ceux de la société.

Maintenant, Florent, tu as des problèmes matériels assez importants, donc ne vaudrait-il pas mieux stabiliser un peu ta vie de ce côté-là avant de réfléchir à comment résoudre le problème affectif ?

Es-tu déjà allé en CMP ? Je ne sais plus.
Avatar de l’utilisateur
Par deadwood
Homme de 43 ans non vierge
#215236
Florent a écrit : Pas sur du tout que vous auriez tenu le même discours si vous étiez encore VT à 36 ans.
J'Ă©tais encore VT Ă  36 ans perso.
Et je le vivais probablement pas mieux que toi, mais à un moment si on en est la c'est pas la faute du monde entier et de ses injustices et la seule façon de s'en sortir c'est de savoir/pouvoir/arriver à se remettre en question au lieux de ressasser en boucle sur les mêmes âneries.
Peut être que tu pourrait aussi te demander pourquoi c'est effectivement ceux qui ont avancé qui te tiennent ce discours.
Florent a écrit :Sinon, marrant, les gens ici qui réfutent l'argument de la supériorité de la beauté physique (oui oui on sait, vous n'êtes pas comme tout le monde, vous pourrez sortir avec une femme à barbe ou un lépreux, la beauté intérieure gna gna gna on sait)
Tu peux le prendre sur ce ton la (et être à la limite comme a chaque fois de nous traiter de menteurs ou d'hypocrites, ça évite de se poser les bonnes questions et/ou d'avoir à donner des arguments solides) , n’empêche que pas mal de gens en dehors de la norme arrivent à être en couple, on t'a donné des exemple de personnes célèbre parce-que c'est le plus parlant, mais on connais tous des gens obèses, handicapés, avec des difformités (etc) qui sont en couple, donc oui c’est surement plus compliqué pour eux , mais ça démontre bien que mêmes dans des cas éloignés des standard, le physique peux passer au second ordre, c'est pas une vision de l'esprit et c'est pas non plus exceptionnel.

Florent a écrit : C'est le fait de ne pas le reconnaître qui m'énerve.
Il n'y a rien a reconnaitre puisque c'est bancal et inexacte.

Ajouté 3 minutes 59 secondes après :
VACN a écrit : moi, j'ai approximativement zéro muscle, les hanches saillantes, une peau pâle et presque bleue, des dents du bas alignées n'importe comment, la cloison nasale déviée, et des boutons sur tout le corps.
Bon bah voila maintenant je suis curieux, Trombi !? :D
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 28 ans vierge
#215237
Avec tout mon respect Florent, j'aurais tendance à penser, que prendre le cas des chantiers d'insertion ou tout du moins, cela ou tu as évolué ne soit pas le meilleur exemple. Pour le coup, au vu de ce que tu nous écris, tes tombées sur de drôle de dame ! Elle ne devait pas avoir toute sa tête pour à la fois te juger de mauviette et sortir avec un homme violent et s'en plaindre auprès de toi, il y a quelque chose de l'ordre de la dissonance cognitive.

Je suis d'accord avec VACN, ta priorité numéro 1, ne serait-il pas plutôt d'ordre matériel, plus que sentimental ?

Ton discours va un peu dans l'extrême même si en soit, ton ras-le-bol est compréhensible. Et comme je le disais précédemment, tu n'as forcément pas eu autour de toi les meilleurs exemples.

Hier après midi, j'étais avec un ami, dans un énorme centre commercial et l'on buvait un café et l'on discutait et je regardé les couple (avec des signes avérés, et non des frères et sœur ou autre) et je voyais franchement de tout, des couples de beau gosse et des couples au physique plus banal, des couples aussi au physique différent. Et que ce soit, les hommes ou les femmes, ils n'étaient pas tous de super beau gosse, certain, certaine avait des physiques qui paraissaient quelconques à mes yeux, mais qui devaient sans doute plaire au partenaire de vie.

Ajouté 23 minutes 30 secondes après :
A part que ça me fait dire que je vaux encore moins que ces mecs (parce qu'eux, ils ne sont pas seuls, sont aimés et ils baisent contrairement à moi),
Cette phrase m'interpelle, es-tu sur qu'ils sont aimés ? Ou ne sont-ils pas plutôt craints par leur compagne ? l'emprise psychologue passe aussi par une dévalorisation de l'estime de l'autre. La personne s'imagine qu'elle ne mérite pas mieux qu'un homme violent, il y a de ça aussi parfois.
Avatar de l’utilisateur
Par Lux
Femme de 32 ans non vierge
#215239
Azrael a écrit :
Quand je vois les femmes dont tu parles, que tu rencontres sur des chantiers de réinsertion ou que sais-je, j'ai quand même toujours le sentiment que ce sont des femmes dans une grande précarité financière et affective.
Pour avoir été salarié en insertion, il ne m'a pas semblé qu'il y avait si fréquemment une détresse financière ou affective. La plupart avaient des enfants et encore ce quelqu'un dans leur vie, sans être riches la moitié connaissait un relatif surpoids, et j'étais souvent quasi seul à prendre la bouffe ou les desserts apportés à la pause.
Mais quel rapport avec le poids ? D'ailleurs, cher ami, tu noteras que l'obésité est une maladie de pauvre. Rien à voir donc avec le lien logique que tu sembles faire (quand on est pauvre on est maigre : bah non, généralement on mange des produits moins chers, moins bons, et on peut tout à fait être gros).
https://www.lemonde.fr/sante/article/20 ... 51302.html
Florent a écrit :A part que ça me fait dire que je vaux encore moins que ces mecs (parce qu'eux, ils ne sont pas seuls, sont aimés et ils baisent contrairement à moi), non je ne leur en veux pas. Elles font ce qu'elles veulent, c'est leur vie et personne n'a le droit de décider à leur place. Mais qu'elles ne s'en plaignent pas, c'est leur responsabilité à elle seule.
[...]
Les autres filles du même genre n'étaient pas en insertion et avaient des profils différents (même si elles étaient psychologiquement atteintes, on est d'accord).
Donc tu es en train de me dire qu'elles doivent assumer la responsabilité "à elles seules" alors que toi-même tu reconnais qu'elles étaient "psychologiquement atteintes".
On ne décide pas d'être en couple avec une personne violente ou toxique par hasard. Et il n'y a rien de plus immonde qu'une personne qui, par frustration, vient nous dire "c'est de ta faute". On fait tous des choix qui sont liés à ce qu'on est, à ce qu'on a vécu ; on peut être attiré par les personnes violentes quand on a souvent été victime. Ce qui ne veut pas dire qu'on est responsable, en aucune manière.
Florent a écrit :J'en sais rien, je ne suis pas une femme. Et tu n'en sais rien non plus, tu n'es pas un homme. Bref, c'est pas le sujet.
Désolée, je lis de la sociologie. Ça aide à comprendre les structures sociales et à sortir de l'expérience personnelle.
https://www.reiso.org/articles/themes/g ... -apparence

Bref, je ne vais pas reprendre toute ta prose Florent.
C'est amusant que tu viennes nous reprocher d'avoir été en couple pour te tenir ce genre de discours : mais tu sais avec qui on a été en couple ? tu sais à quoi on ressemble ? On est toutes et tous en galère sur le plan de la conformité à la norme esthétique, et on n'est pas forcément sortis avec des gens qui étaient considérés par la société comme beaux.
Personne refuse de reconnaître l'importance de la beauté : on sait tous que ça joue un rôle. Mais tu ne peux pas prétendre que c'est la seule chose qui fonctionne dans un rapport de séduction. Un mec comme Gainsbourg séduisait, et pourtant je ne suis pas sûre qu'il n'était pas aussi violent et toxique ; c'était pourtant pas grâce à son physique.
Oui, il y a une injustice de base. Soit t'es mince et beau·elle, et alors tout te sourit (mais ça dépasse le cadre amoureux, d'ailleurs), soit tu ne l'es pas, et va falloir t'accrocher. Oui, c'est dégueulasse. Oui, c'est agaçant.
Mais quand tu nous évoques les femmes de ton entourage, aux grosses failles psychologiques, et que tu t'en sers d'exemples pour rappeler que seul le physique compte... non, désolée, ça ne fonctionne pas. Ces femmes ont de grosses problématiques qui dépassent largement le fait de ne s'intéresser qu'au physique.
Laura aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#215242
Florent a écrit :Je suppose que ça me vise, donc dis moi où je rejette la faute sur l'autre sexe.
Je dis juste que si des sujets tels que "les femmes aiment les bad boys de toute façon" fleurissent continuellement, c'est parce que les mecs ont tendance à porter la faute sur l'autre sexe, vu que c'est loin d'être le premier phénomène à causer la solitude.
Lux a écrit :Mais quel rapport avec le poids ? D'ailleurs, cher ami, tu noteras que l'obésité est une maladie de pauvre. Rien à voir donc avec le lien logique que tu sembles faire (quand on est pauvre on est maigre : bah non, généralement on mange des produits moins chers, moins bons, et on peut tout à fait être gros).
Je n'ai vu aucun cas qui allait jusqu'à l'obésité, cela dit l'obésite est peut-être une maladie de pauvre de nos jours, et je me doute bien qu'on peut être pauvre et gros, mais après certain stade (on parlait de grande précarité) je pense quand même que c'est la maigreur qui guette, il ne me semble pas qu'il y ait tout plein d'obèses en Somalie.

Bref, je disais surtout que la population que j'ai pu rencontrer en insertion, bien que sortant souvent du RSA, correspondait peu à l'idée (reçue?) que pouvait renvoyer la phrase (grande détresse financière, affective ou psychologique), sûrement parce que derrière ils n'étaient pas si seuls.

Et j'ajouterai que si le surpoids des pauvres est souvent lié à des mauvais produits, ou une mauvaise éducation alimentaire, j'en entendais souvent parler de produits très bons pour la santé et aidant à maigrir (provenant de l'Afrique chez eux ou autre), dont je ne connaissais même pas le nom.
Avatar de l’utilisateur
Par Lux
Femme de 32 ans non vierge
#215245
Azrael a écrit :Bref, je disais surtout que la population que j'ai pu rencontrer en insertion, bien que sortant souvent du RSA, correspondait peu à l'idée (reçue?) que pouvait renvoyer la phrase (grande détresse financière, affective ou psychologique), sûrement parce que derrière ils n'étaient pas si seuls.
J'insistais juste sur les personnalités dont nous parle Florent, de ces femmes qui semblent avoir de vrais problèmes psychologiques quand il nous parle d'elles. Je ne dis pas que tout le monde en chantier d'insertion est dans ce cas-là.
Fin de la parenthèse.
Par salambo
Femme de 31 ans non vierge
#215247
Bonbenbof a écrit :Et si ce topic revenait à son sujet initial?
Et ben moi j'ai la tête dans les cartons :smile: Je déménage bientôt et on en fait un peu tous les jours, ça commence à être difficile de circuler normalement..... Mais c'est pour la bonne cause :wink:
Yellenah, Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Florent
Homme de 36 ans vierge
#215249
Lux a écrit :Soit t'es mince et beau·elle, et alors tout te sourit (mais ça dépasse le cadre amoureux, d'ailleurs), soit tu ne l'es pas, et va falloir t'accrocher.

Merci, fin du débat pour ma part, c'est tout ce que je voulais entendre, nous sommes d'accord.
  • 1
  • 2270
  • 2271
  • 2272
  • 2273
  • 2274
  • 2389