Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.
Par Tyrus
Homme de 31 ans non vierge
#221668
J'ai un ami qui a quelques malformations au niveau du crâne. Il le vit assez mal. Comment je l'ai su ? Un jour il m'en a parlé. Ma réaction a été assez simple: je n'avais jamais remarqué, ce qui était la simple vérité.

Des fois on se fait une montagne de pas grand chose. Mais bon on a tous ses complexes qui nous paraissent insurmontables.
Avatar de l’utilisateur
Par VACN
Homme de 26 ans non vierge
#221671
Personnellement, j'ai une scoliose et une cyphose, du coup j'ai les épaules légèrement voûtées, l'une peu plus haute que l'autre, et le dos très cambré. A cause d'un manque d'exercice et de difficultés à prendre du poids, j'ai les hanches saillantes, et le nez un peu tordu à cause d'une cloison nasale déviée. J'ai longtemps complexé sur tout ça, mais c'est fini depuis quelques années. Je n'ai plus aucune honte à me montrer torse nu, même face à des inconnus, alors qu'autrefois ça me paralysait.

Mon ex-copine avait l'incisive supérieure gauche de travers, tournée à 45 degrés le long de son axe, pour être précis. C'était très visible quand elle parlait ou souriait. Pourtant, aucune femme ne m'avait jamais autant attiré. D'ailleurs, ce défaut physique y était pour beaucoup. L'exemple est peut-être un peu bizarre, mais c'est pour dire que ce qui nous fait complexer peut très bien plaire aux autres.
Amaz, JaneDarc aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Decca
Femme de 28 ans vierge
#221675
Paolafg a écrit :Je ne sais pas si d’autres personnes sont dans ce cas, complexées par des cicatrices, de traits physiques particuliers...
Bienvenue au club !
J'ai une partie de mon corps qui a également pas mal de cicatrices (de toutes les tailles et de toutes les formes) dues à plusieurs opérations datant de quand j'étais toute jeune. Pour ma part, ce n'est pas vraiment un complexe, en fait je les cache en permanence car elles suscitent toujours des réactions qui me saoulent chez les gens (du genre : "ça te fait mal ?" ou "qu'est-ce que tu as eu? " ; certaines "amies" du collège disaient même aux autres "regarde ses cicatrices!" comme si j'avais fait la guerre :grin: et que j'étais une sorte de "faire-valoir" amical!). Au début tu acceptes et tu réponds aux questions, mais au bout de 20 ans, tu finis par cacher tout ça H24 pour qu'on te foute la paix. Donc je te comprends à 100% :wink:

Après, personnellement, j'adore les cicatrices ! Je trouve toujours ça beau et c'est triste de devoir les dissimuler sous des vêtements ou derrière des cheveux juste à cause des autres.
Elles sont identitaires car elles ont réellement une histoire, ce sont des témoignages directs de notre passé ! En plus, leurs formes ne sont dirigées que par la nécessité de la chirurgie donc elles sont toutes singulières. :blush: Et ça c'est cool!
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Florent
Homme de 37 ans vierge
#221676
Perso, j'ai la même chose que VACN, je crois qu'on appelle ça la maladie de Scheuheurmann (je ne sais plus comment ça s'écrit), en gros j'ai la colonne vertébrale voûtée, du coup je suis un peu cambré et donc impossible de me tenir droit.
Mais pour ma part, pas de scoliose, enfin pas que je sache. Du coup c'est plus une gène qu'autre chose.
JaneDarc aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Azrael
Homme de 33 ans non vierge
#221677
Le pectus excavatum est la déformation la plus fréquente du thorax, le plus souvent présente à la naissance ou se développant au cours de la croissance, caractérisée par un enfoncement plus ou moins prononcé de la partie inférieure du sternum, causée par une longueur excessive des cartilages costaux.
Les pectus excavatum concernent une naissance sur 400 Ă  700 et composent 90 % des malformations de la paroi thoracique.

Le sex ratio est de cinq hommes pour une femme.
Depuis l'adolescence dans mon cas, en gros et surtout ma cage thoracique ne s'est pas suffisamment ouverte, ce qui laisse à voir au niveau du torse un creux guère esthétique. En général j'évite de donner le nom, car on a tendance à montrer sur internet des cas extrêmes incomparables (avant intervention), et les gens aiment s'imaginer que t'es monstrueux ça les rassure. Moi on ne voudrait sûrement pas m'opérer déjà que je n'en souffre pas physiquement, ce qui n'est pas forcément mieux vu que je devrais garder la chose toute ma vie (je ne suis pas chaud non plus pour une opération car bon 3 mois d'hosto et j'ai eu connaissance d'un mec qui ne s'est pas réveillé). Quand je dis que je n'en souffre pas physiquement, en général on a besoin de manger et dormir plus que la moyenne (voire peut-être beaucoup plus si on se base sur mon cas).

Aucun docteur ne m'en a parlé à l'époque, et les gens déclaraient bêtement que j'étais trop maigre, merci à eux ne sachant rien de ce que j'avais, je n'ai pu agir à un âge où on reste "malléable". Et le pire c'est que la muscu pourrait m'aider à cacher amplement, mais justement ça ne se développe pas de manière correcte/symétrique à cet endroit. J'essaye des exercices dont certains disent qu'ils ouvrent la cage thoracique, faudrait que je m'y mette plus sérieusement/intensément, mais ces effets sont discutés surtout après un certain âge, et je ne me fais pas trop d'idées même s'il y a amélioration ça devrait être relatif.

Bref c'était mon souci à moi (il y a sûrement plus de gens avec quelque malformation qu'on le pense), qui ne m'empêche pas de trouver mon corps plaisant, nettement plus plaisant que la moyenne, sans cela mon corps (je n'inclus pas le visage) ne me donne aucun regret esthétiquement. Mais même quand on n'est pas très complexé, il y a autre chose : c'est toujours fatigant de penser que l'autre devrait remarquer quelque chose de "bizarre", et qu'il faudra une fois de plus expliquer... encore... encore.
Decca a écrit : ↑07 juil. 2019, 17:41 Pour ma part, ce n'est pas vraiment un complexe, en fait je les cache en permanence car elles suscitent toujours des réactions qui me saoulent chez les gens (du genre : "ca te fais mal ?" ou "qu'est-ce que tu as eu? " ; certaines "amies" du collège disaient même aux autres "regarde ses cicatrices!" comme si j'avais fait la guerre :grin: et que j'étais une sorte de "faire-valoir" amical!). Au début tu acceptes et tu réponds aux questions, mais au bout de 20 ans, tu finis par cacher tout ça H24 pour qu'on te foute la paix. Donc je te comprends à 100% :wink:
Oui voilà oui c'est ça.


Je ne dirais pas que je trouve belles toutes les cicatrices à tout endroit, ni que je suis sûr d'en trouver belles certaines au simple niveau esthétique (peut-être que si, il arrive que des soi-disant défauts semblent fortement me plaire), ni que je tiendrais à ce qu'on les garde parce que "témoignages de notre passé" (du reste bonjour le témoignage des fois... ça te dit de garder une trace du jour où tu t'es tapé la tête contre un radiateur :sunglasses:). Mais je n'en aurais pas non plus grand-chose à faire en général, et je serais prêt à aimer cet endroit comme j'aimerais n'importe quel endroit du corps de la fille, et peut-être que si effectivement elle avait souffert dans son passé je serais tenté de prendre encore plus soin d'elle, et cette cicatrice je voudrais peut-être l'y déposer des bisous dessus (si la fille fut blessée, ça mérite bien quelque bisou ma-gik :blush:).


@Paolafg : Ca fait partie des complexes qui te bloquent avec les mecs? Si ce n'est pas franchement visible dans ton cas, dans le pire des scénarii (cicatrice pas très appréciée) tu as de la chance tout de même j'ai envie de dire. Et rappelle-toi que c'est le genre de chose qui nous dérange plus que ça ne dérange les autres en général.
Dernière modification par Azrael le 07 juil. 2019, 18:47, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#221678
ça donne un petit air guerrier :smile: c'est pas si mal les filles :wink:

j'en ai pas de cicatrice mais et je m'en doute que les interrogations des gens ça doit vous faire suer à force mais si vous avoir peur qu'un homme vous jette rien que pour ça et si c'est le cas dite que vous n'avez rien perdu, c'est un gros biiiip le gars.

Jamais de la vie je me moquerai (il faut dire que je ne suis pas du tout du genre moqueur dans la vie) d'une personne simplement parce qu'elle Ă  des cicatrices
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#221695
Ce n'est pas grave le creux au niveau du sternum, je l'ai aussi et je vis très bien avec :wink:

Il n'y a rien de plus normal que de voir ses ''défauts'' lorsqu'on se regarde dans un miroir. Pourtant, ce n'est pas parce que toi, tu vois des points que tu considères comme des défauts que les autres le remarquerons.

Je te trouve très sévère avec toi même Paolafg :hushed:

Essaye de te sortir de la tĂŞte que tu te dois d'ĂŞtre parfaite pour plaire et exciter un homme. Ce n'est pas le cas, un homme ne va pas te rejeter au moindre petit truc de ''travers''
Dernière modification par Amaz le 07 juil. 2019, 21:33, modifié 1 fois.
Par Tyrus
Homme de 31 ans non vierge
#221696
He moi aussi j'ai ce creux !! Bon sang j'ai toujours cru que j'étais anormal. Ça n'a pas l'air si rare finalement :innocent:
Par Tyrus
Homme de 31 ans non vierge
#221699
Nous le sommes tous :wink:
Il faut juste apprendre Ă  vivre avec mais j'avoue ne pas avoir la solution miracle.
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 29 ans vierge
#221700
Vous y pouvez pas y faire grand chose mes camarades VT pour votre physique ;)

Il n'y a pas de normal ou anormal. C'est simplement la physionomie, morphologie de nos corps respectifs qui est différente, certain auront des OS fin, d'autre épais, certain auront un bassin étroit ou large et idem pour la cage thoracique, des épaules plus ou moins large, un nez fin ou relativement imposant etc, etc.


Vous voyez, pour ma mart, j'ai un corps que l'on pourrait qualifier de relativement ''féminin'', j'ai une cage thoracique étroite, des os fin, une carrure qui en impose pas, j'ai également un bassin étroit, une morphologie en H mais que voulez vous, même en faisant du sport ça ne changerait pas grand chose, au mieux je prendrais du poids, ça me permettrait d'avoir une carrière moins juvénile mais mes os quant à eux il resterait fin. En fin de compte, ni vous ni moi, nous y pouvons rien concernant notre morphologie, au mieux le sport (pour ceux qui en ressentent le besoin) permettrait de rendre le tout plus esthétique et encore que, je ne me trouve pas ''vilain'' de corps.

Courage ! essayons de ne pas nous faire trop influencer par les merdia
Tyrus aime ça