Vous ĂȘtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous prĂ©senter Ă  toute la communautĂ© !
Par Jul
Homme de 35 ans vierge
#222992
Bonjour à tou(te)s, ça n'a pas été facile de faire le pas pour venir ici... d'ailleurs c'est un peu le problÚme, tous les pas sont mentalement difficiles à faire.

Donc voilĂ , attention mon pseudo n'a rien Ă  voir avec quelque chanteur Ă  la mode c'est juste un diminutif. J'ai 34 ans et il ne m'est tout simplement jamais rien arrivĂ© avec qui que ce soit. Rien du tout, pas mĂȘme jamais parlĂ© avec une fille sur un ton autre que amical/platonique.

J'Ă©tais complĂštement en dĂ©calage avec les autres depuis que je suis petit, Ă©tant HQI (et Asperger mais je ne le saurais que rĂ©cemment), je n'avais pas d'amis et je me suis toujours rĂ©fugiĂ© dans le monde de l'enfance. En avance, j'Ă©tais un enfant de 11 ans au collĂšge quand les autres en avaient 13 ou 14 et leurs maniĂšres vulgaires me heurtaient moi qui suis pudique et qui n'a pas du tout les mĂȘmes codes, la maniĂšre de parler... tout le monde se moquait de mois. A cette Ă©poque je suis rentrĂ© dans une bulle complĂšte, j'ai rejetĂ© toute idĂ©e de sexualitĂ© sociale, et ça a durĂ© une dizaine d'annĂ©es. C'est pendant les Ă©tudes, vers 23 ans, que j'ai rĂ©alisĂ© que quelque chose me manquait de plus en plus physiquement.
Du coup j'ai attendu plusieurs annĂ©es que quelque chose se passe; quelque chose devait forcĂ©ment se passer vu que pour tous les autres ça ne semble poser aucun problĂšme; mais absolument rien ne se passe. Je n'avais pas de vie sociale, mais mĂȘme sur Internet oĂč je passais l'essentiel de mon temps rien ne s'est jamais rien passĂ©. Et plus le temps file plus je me sens une anomalie statistique et une anomalie tout court.

Je n'aime pas du tout sortir, je déteste les bars (je ne bois pas d'alcool et je ne supporte pas le brouhaha), les boßtes et les concerts (j'ai horreur du bruit et la musique ne me branche pas).

RĂ©cemment j'ai essayĂ© les sites de rencontre et c'est un Ă©chec total. J'ai achetĂ© trois mois de Adopte pour rien, et je suis sur OKC depuis des mois et des mois sans aucun rĂ©sultat; la seule personne que j'ai rĂ©ussi Ă  contacter c'est une fille peut-ĂȘtre aspie que je considĂšre plutĂŽt comme une correspondante, il n'y aura rien au-delĂ ... et qui ne semble pas en avoir grand chose Ă  faire... elle n'a jamais fait l'effort de venir vers moi pour parler, ça a toujours dĂ» venir de mon cĂŽtĂ©, ça fait un moment que je ne l'ai pas recontactĂ©e.
En fait je me suis rendu compte que je n'arrivais tout simplement pas Ă  parler. J'ai l'impression de n'avoir rien Ă  dire. Le rapport lui-mĂȘme c'est franchement ce qui me fait le moins peur, je pense que je gĂšrerais. C'est toute la partie sociale. RĂ©ussir Ă  rĂ©diger un message est un casse-tĂȘte insurmontable. Je regarde les profils, les photos... et ça ne me dit rien en fait... je ne sais pas du tout quoi dire, j'ai l'impression d'ĂȘtre un robot sans Ă©motions. Ou un petit garçon Ă  sa maman.

Oui parce qu'en plus je suis affectivement trÚs en retard, j'ai toujours vécu chez mes parents (ça devrait changer sous peu), je n'ai jamais su faire d'études et je n'ai commencé à travailler que trÚs tardivement.

Cette situation est ultra frustrante, déprimante et angoissante. :pensive:
Laura, VACN aime ça
Avatar de l’utilisateur
Par Amaz
Homme de 28 ans vierge
#222993
Bonjour,

Ta présentation est intéressante à lire :wink:

Tu es sans doute pas le seul ici Ă  ĂȘtre HQI, c'est lut sur le sujet et j'ai entendu dire que c'Ă©tait quelque peu handicapant quand il s'agit de rapport humain.

Tu n'as pas de vie amical ? Tout type de relation sociale te dérange ?

Ce n'est que mon avis mais je pense qu'avoir ton propre chez toi va peut-ĂȘtre te faire du bien, l'autonomie amĂšne des responsabilitĂ©s et une certaine libertĂ©. Ce n'est pas une solution miracle mais cela va peut-ĂȘtre tempĂ©rer ton prĂ©tendu retard affectif.
Avatar de l’utilisateur
Par matt
Homme de 32 ans non vierge
#222995
Sois le bienvenu Jul. Et c'est terrible quand mĂȘme, je ne peux pas m'empĂȘcher de lire "Djoule", il a fini par me rendre parano ce mec.

Ton histoire est loin d' ĂȘtre unique sur ce forum, tu as le profil "classique" que l'on rencontre souvent.

Tu dis que tu n'as jamais parlé avec une fille dans un autre contexte qu'amical. Cela veut dire que tu n'as jamais été intéressé par quelqu'un ou que tu n'as jamais entrepris de démarches?

Ce qui est en revanche Ă  contre-courant des messages classiques c'est que l' idĂ©e du rapport sexuel ne t'effraie pas et ça c'est un trĂšs bon point. Globalement c'est lĂ -dessus que l'on cogite le plus. Et le fait de trop cogiter c'est le principal dĂ©faut que nous avons. Il faut arrĂȘter de se poser des questions. C'est plus facile Ă  dire qu'Ă  faire mais c'est pourtant un dĂ©clic Ă  avoir et qui peut changer pas mal de choses.

Les sites de rencontres... me revoilĂ  Ă  nouveau en dĂ©fenseur de ces merveilleux outils ! Je suis un des rares ici pour qui ça a marchĂ©. Je ne dis pas que c'est le mariage assurĂ©. Je ne dis pas que tu auras Sharapova dans ton lit tous les soirs... de l'argent depensĂ©, la sensation d' ĂȘtre invisible, de ne pas avancer, oui ce sont des paramĂštres inhĂ©rents aux SDR. MAIS je reste persuadĂ© que pour les gens comme nous qui ne sommes pas Ă  l'aise dans les situations sociales et qui n'ont pas les codes de la drague, ça reste plus simple de commencer derriĂšre un Ă©cran. On a le temps de rĂ©flĂ©chir Ă  ce qu'on dit et surtout si on est sur ce genre de sites c'est pas pour rien donc l' Ă©tape "tu m'intĂ©resses" est dĂ©jĂ  passĂ©e ; Ă©tape bien difficile pour nous. Donc voilou, mĂȘme si ça semble, je te conseille quand mĂȘme de continuer.

Pour parfaire les relations sociales, essaie aussi le site OVS qui permet de faire des sorties entre inconnus, genre un cinĂ© c'est cool y a pas besoin de parler (sauf si tu tombes sur des ĂȘtres diaboliques qui osent parler pendant des films).

Bref mĂȘme si c'est un discours bateau, sache que tu es loin d'ĂȘtre un cas isolĂ© et que rien n'est jamais perdu. â˜ș
Avatar de l’utilisateur
Par Pasta
Homme de 32 ans vierge
#223000
Ce n’est pas si rare, mĂȘme ici, les gens qui rĂ©ussissent sur les sites de rencontre. C’est juste que ceux pour qui ça ne marche pas rĂąlent beaucoup :grin:
Amaz, Laura, Florent aime ça
Par Jul
Homme de 35 ans vierge
#223019
Amaz a écrit :Tu n'as pas de vie amical ? Tout type de relation sociale te dérange ?
Hello
Je n'ai pas de copains IRL (les derniers c'était en primaire). Depuis je n'ai de relations que sur Internet, avec quelques amis (que j'ai rencontrés une seule fois) et sinon beaucoup de discussions.

Je ne sais pas si tout type de sociabilisation me dérange mais je sais qu'en général je m'ennuie beaucoup en société (c'est aussi pour ça que je n'aime pas sortir), j'ai l'impression que les gens ne m'intéressent pas.

A un moment j'avais pu adhĂ©rer Ă  la MENSA et ça a Ă©tĂ© une trĂšs grosse dĂ©ception, ça s'est rĂ©sumĂ© Ă  quelques soirĂ©es oĂč il ne se disait absolument rien d'intĂ©ressant. Pareil quand j'ai frĂ©quentĂ© les "zĂšbres", non seulement je m'ennuyais mais c'Ă©tait trĂšs fatigant car on Ă©tait trop nombreux et il n'y avait que du brouhaha. Le pire, mon souvenir le plus cuisant, un grand choc au moral, et il est rĂ©cent: je suis allĂ© rencontrer d'autres aspergers... et j'ai Ă©tĂ© LE SEUL Ă  rester tout seul. Tous les autres sans exception ont fait des groupes pour discuter entre eux. Comme les gens normaux.

Au fait, je ne l'ai pas précisé, je suis à Lyon !

Ajouté 7 minutes aprÚs :
matt a Ă©crit : ↑05 aoĂ»t 2019, 18:11 Tu dis que tu n'as jamais parlĂ© avec une fille dans un autre contexte qu'amical. Cela veut dire que tu n'as jamais Ă©tĂ© intĂ©ressĂ© par quelqu'un ou que tu n'as jamais entrepris de dĂ©marches?
Je ne sais pas. Je ne sais pas trop ce que c'est d'ĂȘtre intĂ©ressĂ© par quelqu'un, ça peut vouloir dire ĂȘtre amis tout simplement. En tout cas moi je n'ai jamais intĂ©ressĂ© personne...
Par Samarkand1
Homme de 27 ans vierge
#223045
Bonjour et bienvenue,

Ta présentation me fait réagir parce que je m'y retrouve bien...

Je ne suis pas diagnostiqué "Aspie" (mais il faut dire que je n'ai jamais fait de test de ce cÎté-là), par contre HPI comme toi et je partage ta réticence vis-à-vis de la vie sociale trop intense (le seuil de dégoût est vraiment trÚs bas pour moi !)

A part que j'ai été en couple pendant trois ans, tout le reste est vrai aussi dans mon cas : décalé depuis l'enfance, peu scolaire avec un parcours chaotique. Aujourd'hui terriblement déçu par les sites de rencontre, de plus en plus frustré et angoissé, pour ne pas dire déprimé face au temps qui passe... temps qui passe dans la lourdeur de la solitude et nous mÚne vers quel futur ? Mieux vaut ne pas y penser et vivre intensément l'instant présent je crois...

Dans ce contexte, quand tu parles d'un manque sur le plan physique, j'adhĂšre tout Ă  fait...

Courage, avant que ce monde ne soit devenu un grand champ de ruines, on aura peut-ĂȘtre l'occasion de casser enfin cette atroce solitude sentimentale et charnelle... il faut y croire ! :laughing:

C'est vrai en plus ! Le temps presse mais il faut garder espoir pour y arriver. "Cueillir le jour" et garder en tĂȘte que le "vide" est la nature ultime de ce que nous sommes, c'est la recette que j'ai trouvĂ©e pour ĂȘtre Ă  peu prĂšs heureux malgrĂ© tout. Allons de l'avant !
Par Jul
Homme de 35 ans vierge
#223732
De retour de vacances... rien de nouveau Ă©videmment... mais bien des soucis en tĂȘte !
Par Jul
Homme de 35 ans vierge
#223757
DĂ©mĂ©nagement en vue... recherche d'un meilleur travail... petits soucis de santĂ©... tout ça en mĂȘme temps... ça encombre l'esprit :expressionless: