Venez ici pour partager vos joies et vos peines du moment.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#233321
VACN a écrit :On est tous plus ou moins fous, imparfaits ou inadaptés ; il s'agit juste de trouver quelqu'un avec qui on peut partager sa folie et ses imperfections sans honte.
Pour le coup, je trouve ça joliment dit :relieved: .
Avatar de l’utilisateur
par Pasta
Homme de 33 ans vierge
#233332
À vrai dire ce qui me coûte le plus ce n’est pas l’éventuelle rencontre. Effectivement même si je suis sûr que ça ne donnera rien je n’ai rien à y perdre. Non, ce qui me coûte le plus c’est de demander à ma sœur de me la présenter. Vous savez quand vous n’aimez pas que les autres se mêlent de votre vie sentimentale ? Ben là il faut que je lui demande de le faire :grimacing:
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#233344
D'accord avec ma VDD :relieved:
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#233346
Idem, tu ne peux pas en avoir marre de ton célibat et en même temps négliger la moindre branche potentielle à laquelle te raccrocher (quand bien même elle ne donnerait rien). T'as tant que ça à perdre à essayer ? Pas vraiment.
Amaz aime ça
Avatar de l’utilisateur
par SnapBack
Homme de 28 ans non vierge
#233347
Il a peut-être ses raisons : il connait mieux sa sœur que nous :grin:
Je peux comprendre : au maximum, je n'aime pas dépendre de quelqu'un (surtout la famille, mon Dieu...).

Si tu as des antécédents de reproches chez tes proches, ça n'aide pas à se sentir en confiance pour demander de l'aide (ça m'a fait et me fait encore très mal).

Cette "protection" a forcément un prix... on reste seul : c'est à toi de voir selon tes envies, la température de ta relation avec ta sœur et ton tempérament.
par salambo
Femme de 32 ans non vierge
#233360
SnapBack a écrit : 02 juin 2020, 16:20 Il a peut-être ses raisons : il connait mieux sa sœur que nous :grin:
Je peux comprendre : au maximum, je n'aime pas dépendre de quelqu'un (surtout la famille, mon Dieu...).

Si tu as des antécédents de reproches chez tes proches, ça n'aide pas à se sentir en confiance pour demander de l'aide (ça m'a fait et me fait encore très mal).

Cette "protection" a forcément un prix... on reste seul : c'est à toi de voir selon tes envies, la température de ta relation avec ta sœur et ton tempérament.
C'est fou, on pale juste de rencontrer quelqu'un, il n'y a pas de notion de dépendance à quelqu'un.... Il s'agit juste de voir une personne, pourquoi il y aurait des notions de reproches? C'est rien, juste rassembler 2 personnes au même endroit, franchement c'est rien. Sauf si vraiment il ne s’entend pas avec sa soeur (mais dans ce cas je pense que pasta n'aurait pas mentionné ce fait sur ce forum) il ne risque vraiment pas grand chose à la relancer. Surtout qu'apparemment c'est elle qui veut le voir en couple! Faire attention, d'accord, voir le mal partout et du coup refuser de l'aide proposée sincèrement, non. C'est dangereux de penser comme ça, ça vous isole, vraiment beaucoup, alors qu'il y a des gens qui veulent vous aider, et dans ce cas le rejet de l'aide est mal vécu. Tout n'est pas noir, et dans ce cas précis je ne pense pas que Pasta relançant sa soeur le fasse rentrer dans une spirale infernale.
Pasta, tu nous diras si tu as accepté ou pas, et si ça c'est fait finalement :grin:
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#233362
@ Snap : Je comprends dans le sens où je préfère également régler mes problèmes seul autant que possible, pour de multiples raisons : peur de déranger, ne pas se rendre dépendant de certaines personnes...

Mais il y a des cas où c'est physiquement impossible, ce qui est le cas dans le domaine sentimental : faut être au moins deux pour que quelque chose se fasse. Perso ça m'est arrivé de plus ou moins faire l'entremetteur / intermédiaire (ajout d'une tierce personne au couple de base donc), que quelqu'un en fasse autant pour moi, je pourrais difficilement refuser vu comment je patauge seul.
Avatar de l’utilisateur
par ludoch
Homme de 26 ans vierge
#233391
Cette histoire de demander de l'aide me fait réagir.

Il y a quelques années, j'ai réussi à avouer à 2 amis de badminton de l'époque (dont je me suis beaucoup éloigné car je ne m'entends plus beaucoup avec eux) que dans ma vie j'avais eu 0 copines.
Et bien, l'un des deux m'a présenté une fille à une soirée aussi célibataire. Malheureusement, cette fille ne m'a pas plu.

J'avoue que j'étais assez mal à l'aise durant la soirée car les copines de cette fille et mes amis de l'époque me disaient qu'il fallait que je fasse ceci ou cela avec elle pendant qu'elle était aux toilettes. Et, moi j'avais du mal à leur avouer qu'elle ne me plaisait pas plus que ça.

Mais mine de rien, sur le groupe de 5 amis dont je faisais parti à l'époque (maintenant on s'est éloigné), l'ami qui m'a présenté cette fille est responsable grâce au groupe de copines d'une amie à lui de la formation de 3 couples sur le groupe. Il n'y a que pour lui et moi que ça n'a pas fonctionné.
Comme quoi, on peut être un bon entremetteur pour les autres mais ne pas être capable de trouver chaussure à son pied.
  • 1
  • 257
  • 258
  • 259
  • 260
  • 261