Venez ici pour discuter de vos complexes sexuels.
par spartak
Homme de 41 ans non vierge
#235281
Bonjour,
J’ai essayé de compiler des conseils qui viennent de mon expérience personnelle, dans le but d’aider les personnes de ce forum qui souffrent encore de leur VT.

Pour commencer, voici un lien vers un message de début 2019 détaillant mon parcours personnel concernant la VT : viewtopic.php?f=144&t=6418

Donc :

Il est important de comprendre que la VT n’est pas le vrai problème : le problème se pose pour certaines personnes VT, en ce qu’elles associent la VT à une connotation négative.

Par exemple, le problème apparaît pour celui (ou celle) qui commence à penser de lui-même (ou d’elle-même) :
VT = incomplet, défectueux
ou VT = bizarre, anormal
ou VT = indigne d’être aimé
ou VT = incapable, loser
ou VT = inférieur aux autres
ou VT = quelque chose en moi est repoussant
tout ce genre de choses ….

Ces pensées que beaucoup d’entre nous avons eu conduisent à une identification à un « moi intrinsèquement défectueux ».

Le fait de penser de cette manière est le blocage mental qui fait tant souffrir.
Les personnes VT qui n’ont pas cette identification erronée n’ont pas ce complexe et ne souffrent pas de leur VT. (c’est illustré dans mon parcours personnel, que j’ai mis en lien au début de ce message)



Il est important de comprendre que chacun d’entre nous détient le pouvoir d’agir sur son image mentale de la VT, sur la manière dont il considère la VT. Et donc le pouvoir de se libérer du complexe, et de la souffrance.

Vous allez me dire : « Mais dans notre société, certains (beaucoup même?) semblent considérer la VT comme un problème, et peuvent nous juger, nous critiquer, nous charrier. »
- OK, c’est vrai.
Mais si ça nous blesse, c’est que quelque part nous nous identifions à un « je incapable » ou « pas à la hauteur » ou « indigne d’être aimé », etc…., et c’est ça qui fait mal ...
Ce qui est important est ce que la personne VT pense d’elle même. Si elle est sincèrement apaisée intérieurement par rapport à elle-même, les critiques ne l’affecteront pas.


Donc, tournons nous vers la solution : il s’agit de casser l’identification négative du « je ». (et la connotation négative associée à la VT)


Pour cela je puise dans le bouddhisme, qui considère chaque être humain comme ayant « un potentiel indestructible de bienveillance et de sagesse infinies». Ce qui est la réalité.
Mais pour éveiller ce potentiel, et commencer à le concrétiser, la condition préliminaire est d’y croire. (et de le garder en tête à chaque fois qu’on déprime).
Il s’agit de remplacer la croyance erronée « moi = intrinsèquement défectueux » qui provient de l’ignorance, par la croyance « moi = potentiel indestructible de bienveillance et de sagesse » qui provient de la sagesse. C’est une simple décision mentale à prendre : changer la manière dont on se considère.
En s’identifiant à ce potentiel là, il n’y a plus de problème à s’accepter.

Du coup, avec cette vue là, on peut commencer à voir les choses autrement, en particulier la VT.
Un parcours de VT est-il un problème, ou une opportunité ?
En se rappelant notre potentiel, chacun pourra ainsi trouver des connotations positives concernant la VT, qui le touchent personnellement.
Je vous donne des pistes, mais c’est à chacun de voir ce qui peut marcher pour lui :

Un parcours de VT =
« opportunité d’améliorer un secteur de ma vie, et d’apprendre plein de choses au passage »
« opportunité d’apprendre à développer une grande force mentale (pour finalement réussir à gérer avec confort les gens qui me critiquent) ce qui me servira durant tout le reste de ma vie »
« opportunité de faire grandir mon empathie pour les personnes au parcours « atypiques », car je comprends maintenant par mon expérience que personne n’est totalement maître de ce qui se produit dans sa vie »
« opportunité d’entrer en contact avec les personnes de ce forum et d’y trouver des amis compatissants »
« opportunité de faire grandir mon bon coeur en comprenant, par ma propre expérience, les souffrances mentales que peuvent endurer certaines minorités souvent dénigrées »
« opportunité de m’engager dans une démarche d’analyse de la souffrance mentale pour remonter à ses causes, afin de m’en libérer … ce qui me sera très utile dans d’autres situations à l’avenir … et me permettra sûrement d’aider de nombreuses autres personnes en souffrance dans le reste de ma vie»

Je pense que ça vaut vraiment le coup de prendre du temps à réfléchir à tout cela.
Avatar de l’utilisateur
par Lereveur
Homme de 39 ans non vierge
#235295
Mouais... Si je devais chercher du positif dans tout ça, je pourrais dire que ça a (plus ou moins ?) contribué à développer ma réflexion (comprendre certains écueils fréquents comme la généralisation, la jalousie, ou éviter certaines abîmes comme celles des Incels) et mon empathie, sortir un peu de ma zone de confort... Un ami (au parcours également difficile) parle de mes grandes capacités de résilience, mais je doute un peu de ça.

(Et puis certaines personnes m'ont raillée en disant que j'aurais pu être moine, entre certaines de mes démarches altruistes ou mon détachement complet de certaines choses, comme l'alcool)

Mais pour le domaine sentimental, sexuel, frustration, tristesse, basse estime de soi et amertume demeurent. A mon sens, seul des progrès concrets sur ce plan pourraient me détacher de cette sensation de ratage / infériorité. Certain(e)s parviennent à complètement se détacher de cela, mais je ne pense pas que cela soit mon cas.
Tyrus aime ça
par Tyrus
Homme de 32 ans non vierge
#235297
Je partage ton sentiment Lereveur.

On peut dire ce qu'on veut, tenter de le voir positivement mais malheureusement la société nous renvoie l'image de personnes anormales pour être VT. Je pense qu'il faut une très grande force de caractère pour passer outre cette pression constante et ce dire que finalement ben on n'est pas plus anormal qu'une autre personne.
Perso je n'ai jamais réussi. J'ai beau ne plus être vierge (encore que bon suivant comment on regarde ça se discute) je continue de me sentir anormal.

Merci toutefois d'avoir partagé ton expérience !