Vous êtes nouveau ? Alors passage obligatoire par ici, afin de vous présenter à toute la communauté !
par scratt
Homme de 28 ans vierge
#237361
Hello,

Je me présente, m'appelle Thomas, 28 ans, originaire de la région Parisienne. Je suis arrivé sur Lyon, il y a 3 ans.
Pour faire simple, je ne pensais pas arriver dans cette situation mais en repensant mon adolescence, cela était inévitable enfaite.

D'origine d'une timidité maladive, j'avais énormément de mal à lever la main en cours, par peur du regard des autres, jugement..et cela jusqu'à 25 ans.

Professionnellement, je suis rentré assez jeune sur le marché du travail, soit à 21 ans. J'ai choisi par mes décisions la voie de l'alternance et ce pendant 4 ans. Etant rentré sur le marché en étant très timide, mes années d'alternance se passent mal (3 entreprises en 4 ans) qui vont avoir un impact direct sur ma confiance en moi, mon estime... Je n'arrive pas à développer ma personnalité de 21 à 24 ans. Par ailleurs, une fois sur le marché du travail, je pense que nous rencontrons moins de monde qu'un étudiant "classique". Cela ne m'a pas aidé à m'épanouir, et à vivre des expériences.

Par ailleurs, toutes mes années d'alternance, je vie chez mes parents. Mes relations avec ces derniers se dégradent drastiquement en quelques temps car dans une période aussi dure que la mienne, je n'obtiens pas le soutient dont j'ai besoin. Je me renferme encore plus sur moi-même.

En 2017, je fais une dépression: accumulation des choses ci-dessus, et l'élément déclencheur est un problème sentimental (forcément). Par un besoin affectif à combler, j'ai cru que la fille qui avait un cruch sur moi serait la femme de ma vie. Par ces croyances, j'ai au final tout fait pour la répulser pour au final me prendre un râteau le 14 Février.
En prime, je rate la dernière année de mon master.

Etant au plus bas avec des idées noires, je me rappelle que j'ai toujours voulu quitter la région parisienne. En un claquement doigt, je fais mes CV, lettre de motivation, et recherche à Lyon ou Bordeaux. Le hasard de ma vie me fera partir à Lyon.

En 3 ans, j'ai su reprendre ma vie en main en étant rentrer dans une phase intensive de développement personnel: cours de danse, improvisation théatral, inscription dans un club de prise de prise de parole en public, aborder les femmes dans la rue, amélioration de mes relations avec mes parents, établissement de mon premier cercle social, validation de mon master l'an passé...
Bref, je trouve que je m'en sort. Mais comme beaucoup de monde le covid m'a mit un coup d'arrêt à mes activités. Je sens que depuis 1 ans, je repars dans mes travers, me sens un peu plus isolé, je n'arrive plus à m'épanouir comme avant.
Mon égo prend parfois le dessus, et il m'arrive de tourner en rond chez moi.

Sentimentalement, j'ai eu un autre crush en 2019 avec la fille de ma boss. Ma boss a cherché à me la présenter car elle a dû sentir que l'on pouvait s'apporter quelque chose mutuellement. Bref, c'est réciproque entre la fille et moi. Pour ma part, je ne sait pas trop comment réagir étant donné que l'on mélange le monde pro/perso. Cela me perturbe. Du coup, c'est le statut quo. Je ne bouge pas, elle non plus. Je la revoie à une soirée en 07/20, mais étant trop focus sur mes examens à la rentrée pour la validation de mon master, je ne suis pas disposé à une rencontre.. Elle me regarde malgré tout intensément puis fin de soirée. Durant le mois d'Août, je me rencontre de ce que j'ai fait, et pars en bad trip en pensant que j'ai fait une très très grosse connerie. Je la revoie au cabinet ce 30/03/21, elle me dit même pas "bonjour", je vais la voire, lui parle, elle est distante mais à des sourire très nerveux. A la fin ,elle me dit qu'elle a un copain. Fin/

Bref, tout ça pour dire que la vie n'est pas un long fleuve tranquille, et j'ai encore et toujours ce sentiment qu'il me manque "un couple" pour m'épanouir totalement. A ce sujet, je suis assez anxieux. J'ai peur de ne pas m'accomplir totalement car je souhaite avoir des enfants.

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout, en espérant que ce forum m'aide à y voir plus clair, et à retrouver foi en la vie :)
Avatar de l’utilisateur
par Decca
Femme de 30 ans vierge
#237374
Bonjour Scratt,
soit le bienvenu sur ce forum qui, je l'espère, t'aideras à dépasser tes doutes et tes peurs concernant tout ce qui touche à la vie sentimentale. Tu sembles avoir déjà fait des grands progrès. Nous n'évoluons pas tous à la même vitesse. Ne désespère pas, concernant la fille de ta patronne, c'est peut-être mieux ainsi. Tu es dans une grande ville et tu as des activités en dehors de ton travail. De belles opportunités vont se présenter :)
par Leo8522
Homme de 35 ans vierge
#237380
Salut,

Je suis vachement impressionné par ton parcours et par la manière dont tu t'es repris.

scratt a écrit :cours de danse, improvisation théatral, inscription dans un club de prise de prise de parole en public, aborder les femmes dans la rue
=> que des trucs qui me terrifient :sweat_smile:

scratt a écrit :Bref, tout ça pour dire que la vie n'est pas un long fleuve tranquille
Effectivement, les phases d'abattement sont inévitables ; elles font partie du processus de libération.

Cherche la paix, ne te prends pas trop la tête et ne te laisse pas impressionner par les difficultés. Ton parcours montre clairement que tu as les capacités pour y faire face.

@+
Léo
par scratt
Homme de 28 ans vierge
#237406
@Decca, Je fais vraiment comme je peux. Merci de ton message :)
En espérant que ce forum m'aide à avancer.

@Leo8522, Merci de ton retour. Pendant une période, j'ai été très centré sur le développement personnel qui m'a permis de m'élever. Mais sentimentalement, c'est compliqué..J'ai du mal.
Leo8522 a écrit : Cherche la paix, ne te prends pas trop la tête et ne te laisse pas impressionner par les difficultés. Ton parcours montre clairement que tu as les capacités pour y faire face.
Merci d'avoir résumé la situation, et c'est vraiment la paix intérieur que j'essaie de trouver :)
Avatar de l’utilisateur
par MathSo
Homme de 26 ans vierge
#237410
Bonjour scratt, sois le bienvenu sur ce forum (c'est drôle, nous avons le même prénom IRL :sweat_smile: )

Tu verras que l'on es pas mal de monde sur ce forum à être aussi victimes de cette fichue timidité maladive. Toutefois, je rejoins ce qu'on dit mes camarades plus haut : Tu t'es en effet pris en main (développement personnel, cours de danse et de théâtre ...). Et même si ca n'a pas eu l'effet escompté au niveau sentimental, tu as au moins fait de belles avancées pour le reste :blush: .
scratt a écrit :En 2017, je fais une dépression: accumulation des choses ci-dessus, et l'élément déclencheur est un problème sentimental (forcément). Par un besoin affectif à combler, j'ai cru que la fille qui avait un cruch sur moi serait la femme de ma vie. Par ces croyances, j'ai au final tout fait pour la répulser pour au final me prendre un râteau le 14 Février.
En prime, je rate la dernière année de mon master.
Il m'est arrivé un peu la même chose dans le genre. Moi même en 2017 je rate mon oral de soutenance de mémoire de master 1 : impossible de passer en master 2. Je me mets également à déprimer et je vais rester dans cette situation pendant 3 ans, tout en vivant chez mes parents. Tu te doutes que niveau rencontres, ca a été 0. Et si je m'en suis sorti aujourd'hui, il est vrai que le Covid limite beaucoup de choses.
J'en suis venu à me dire que "si ca vient tant mieux, sinon tant pis". Le mieux à mon avis serait de ne pas y penser.

Enfin bon, je te re-souhaite la bienvenue sur ce Forum. Ton pseudo, c'est en référence à Scrat dans l'âge de glace ? En espérant qu'on jour tu puisses (et tout le monde sur ce forum aussi) arriver enfin à attraper ton gland (sans mauvais jeu de mot bien sur :joy: :joy: ).